Nos Mains vous souhaitent un joyeux Noël

Nos Mains vous souhaitent un joyeux Noël

Forum de discussion entre amis pour se donner du plaisir et se rencontrer peut-être un jour. JOYEUSES FETES ET BONHEUR A TOUS
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion






Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Epigénétique - Epigénome .

Aller en bas 
AuteurMessage
Gardiendelombre

Gardiendelombre

Messages : 291
Date d'inscription : 17/04/2011

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime19/4/2011, 00:01

Je viens de voir une émission extraordinaire sur "La Trois" ; la vie cachée de nos gènes .

On peut résumer l'affaire aisi au départ de quelques constatations indiscutables :

a) un chat clôné (donc ayant exactement le même bagage ADN que l'animal source),n'a pas du tout le même pelage .
b) plus le temps passe et moins de vrais jumeaux sont semblables.
c) la chenille a exactement le même bagage génétique que le papillon et pourtant l'expressivité des genes est totalement différente .

L'explication :

a) il y a le gene cad tout ce que la cellule peut faire en théorie .
b) il y a ce qui tourne autour du gene qui fait que le gene peut ou non être lu .
c) il est possible qu'un gene soit bloqué par une mutation du gene,donc un changement du gene .
d) il est possible qu'un gene soit bloqué ou activé par une configuration spatiale induite par les proteines d'enveloppe qui rendent le gene accessible ou inaccessible .

Ca c'est le truc de départ ,mais il y a plus fort : l'environement peut modifier les histones qui à leur tour peuvent modifier l'expression du gène .
Un exemple banal : la vernalisation des graines : certaines graines ne peuvent germer que si elles ont au départ été soumises au gel .


Je vais creuser cette affaire ....
Revenir en haut Aller en bas
Gardiendelombre

Gardiendelombre

Messages : 291
Date d'inscription : 17/04/2011

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime19/4/2011, 17:10

Bon ... Résumé-résumé ...
Après ça devient beaucoup trop compliqué pour ne pas apprendre grand chose de plus ....



Epigénétique .

Résumé très succinct :
La génétique, c’est ce que la cellule peut faire une fois pour toute (c'est-à-dire bien souvent tout et son contraire),mais qu’elle ne fait pas réellement .
La génétique est quasi stable dans le temps .
L’épigénétique, c’est ce que la cellule peut tirer de son bagage génétique en fonction des circonstances .
L’épigénétisme est fort variable dans le temps en fonction des circonstances . Il peut passer de génération en génération, il peut au cours du temps et chez un même individu progresser dans un sens puis dans un autre (y compris le retour en arrière) .

Quelques exemples d’expression de l’épigénétisme :
• La chenille qui se transforme en papillon (le bagage génétique est exactement le même ,mais l’un est une chenille et l’autre un papillon) .
• La masse graisseuse qui détermine le sexe chez le Merou .
• La température qui détermine aussi le sexe chez certaines grenouilles .
• Deux jumeau vrais ont exactement le même bagage génétique tout au long de leur vie ,et on à la naissance exactement le même bagage epigenetique.
En début de vie ils sont identiques .
Au cours de leur vie, ils peuvent différer sur bien des points en fonction du milieu dans lequel ils vivent ,et l’indice de méthylation du bagage épigénétique en est le reflet direct .
• Jusqu’au stade blastula de l’organogénèse,, les cellules sont omnipotentes mais à partir du stade blastula elles sont prédéterminées .
• Certaines graines doivent être vernalisées (surgelées) pour pouvoir germer . Sans le gel par de germination.
Quand on fait la synthèse « de tout » ,les conclusions sont assez surprenantes :
• La génétique ne code finalement pas grand chose, mais ce qu’elle code est essentiel un peu comme les grandes bases de données en informatique . Elle est en cela « irremplaçable ».
• L’épigénétique est responsable de la quasi-totalité de la différence entre les individus et ce sont des caractères acquis suite aux pressions de l’environnement .


L’échec économique du séquençage génétique .
Le séquençage génétique est actuellement terminé .
Il a duré des années et n’a aboutit à presque rien de « palpable » ; il n’explique qu’une toute petite partie des affections dont on sait pertinemment qu’elles sont génétiques .
La régulation (et donc la dérégulation) doit forcément se trouver « ailleurs » .


Le succès médical du séquençage génétique .

A côté de l’échec économique du séquençage, ce même séquençage a été extrêmement productif en termes scientifiques sur ce qu’est un gêne .

Le gène « théorique » est extrêmement facile à comprendre ,mais ce n’est qu’une vue de l’esprit …):
Il fonctionne de la façon suivante :
• Sur un seul chromosome
• Il y a une séquence d’ADN
• Qui code pour une seule protéine
• Et qui contient juste avant ce codage, une séquence régulatrice permettant ou interdisant sa lecture

Le gêne « réel » est assez différent ….
• Il peut être constitués de multiples séquences dispersées sur les divers chromosomes pour produire toujours une seule protéine.
• Les éléments régulateurs peuvent être situés « n’importe où » sur l’ensemble des chromosomes .
• Des fragments de séquences (qui dans le schéma de base ne sont lus que pour faire un seul type de protéine) peuvent en fait être lus pour créer des protéines différentes (un peu comme si pour construire des voitures differentes,on se servait toujours d’une même séquence de base pour construire une voiture et ensuite,pour « personaliser la voiture », que l’on se servait de séquences différentes pour construire des voitures de marques différentes,et de modèles et de couleurs différentes ).
Le nombre de gènes est assez petit : de l’ordre de 20.000.
Le nombre de protéines différentes possibles est immense : de l’ordre de plusieurs millions


Le support génétique et le support épigénétique :

Le support génétique, c’est l’ADN .
Sauf mutations (rare) ou altération des copies, le bagage génétique reste rigoureusement le même toute la vie de l’individu .

Le support épigénétique,c’est les histones ; des protéines enveloppant l’ADN et pouvant permettre ou interdire de lire un segment d’ADN .
Ces protéines peuvent changer de configuration assez facilement en cours de vie en fonction des circonstances extérieures , et donc rendre possible ou impossible quelque chose en cours de vie .
Comme ces modifications sont en grande partie fonction de l’environnement, c’est en quelques sortes la mémoire de l’acquis .

Le bagage génétique d’un individu est pour ainsi dire « fixe » tout au long de sa vie .
Ce bagage est énorme mais pas infini .
Il est possible de cartographier l’intégralité du génome, et cela a d’ailleurs été fait .
Par contre le bagage épigénétique bouge tout le temps. Ce bagage est infini et il est impossible d’en dresser une base de données complètes .


La génétique de l’épigénétique .
L’épigénétique permet de changer la cellule, voire l’individu en fonction de circonstances extérieures
Mais ces transformations si elles sont dues globalement à l’environnement au sens large, survivent à une nouvelle modification de cet environnement et se transmettent elles aussi génétiquement !
L’épigénome comme le génome peut avoir des mutations, mais ces mutations sont beaucoup plus fréquentes dans l’épigénome que dans le génome .


« Déterminisme » épigénétique ? .
D’une certaine façon l’épigénétique fixe des caractères qui ne sont pas héréditaires .
Cette fixation est souvent très importante voire vitale pour la survie dans un milieu donné .
L’épigénétisme est particulièrement important pour la survie des plantes qui ne peuvent survivre qu’en s’adaptant tandis que l’animal peut survivre en partant plus loin …

On remarque cette variation dans le comportement différent des plantes en fonction de leurs lieux d’implantation : bord de mer, région humide, région sèche, etc ..
C’est génétiquement la même plante mais elle peut être géante ici et naine là .


Où se trouve la régulation ?
La régulation se trouve à la fois dans le génome et dans l’épigénome .
Le génome a des zones codant des activateurs ou des inhibiteurs .
L’épigénome aussi .
La régulation est faite par des enzymes qui peuvent ajoutent à la molécule d’ADN ou aux histones (les protéines d’enveloppe de l’ADN) divers types de radicaux : (groupes methyl,acétyl,phosphoryl …).

Ceci a pour effet de changer la configuration spatiale de l’histone considéré et le faire masquer ou démasquer la s équence d’ADN nécéssaire .
Mais le démasquage ce n’est que la première étape,il faut aussi que sur l’ADN il y ait autorisation de copie ,et cela aussi est donné via un groupe méthyl, acéthyl, phosphoryl…


Comment fonctionne la régulation de l’épigénome ?
Des modifications peuvent survenir dans l’épigénome et avoir un effet activateur ou inhibiteur sur un gène .
Cet effet activateur ou inhibiteur est fonction de ce gène là bien précis et pas d’un autre ; la même modification peut avoir un effet activateur sur un gêne et inhibiteur sur un autre gêne .


Darwin et l’épigénétisme .
La théorie de Darwin bien que séduisante n’était pas « possible » en tous les cas telle qu’exprimée initialement pour des raisons de temps : il était impossible par exemple que le bec d’un oiseau change de forme en fonction des circonstances et de la pression génétique dans un laps de temps court (quelques dizaines d’années),si ce changement de bec était fonction des seules mutations (phénomène rare, rarement bénéfique et rarement transmissible (puisque le message devait être changé dans une cellule de la lignée sexuelle (spermatozoïdes ou ovules) si on voulait qu’il passe à la génération suivante) .
Cela ne change en rien la théorie de Darwin qui reste totalement valable comme charpente de l’ensemble du raisonnement



L’avenir de l’épigénétique .
L’avenir est illimité point de vue médical :
• Comprendre le vieillissement : pourquoi une cellule au départ pluripotente devient par la suite spécialisée . ;
• Permettre la synthèse ou la régénération d’organes malades ou traumatisés .
• Comprendre la cause intime des cancers ,éviter qu’ils surviennent ,créer de nouveaux médicaments pour renforcer le bagage génétique existant,et adapter les médicaments à la personne considérée en fonction de ses capacités génétiques et épigénétiques .

Les complications politiques et juridiques aussi sont illimitées …il semble en effet établis que certains caractères soient dus aux conditions de vie au sens large :,et agisse non seulement sur l’individu mais aussi sur sa descendance
• Pollution
• Ambiance générale : quiétude, stress…
• Alimentation





Références :

http://www.i-sis.org.uk/fromGenomicsToEpigenomics.php
http://epigenome.eu:80/fr/1,1,0
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
GIBET

Messages : 11743
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 72
Localisation : Finistère

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime20/4/2011, 21:23

Puisque notre ami est un passionné de la science et de la génétique savez-vous qu'actuellement des scientifiques tentent d'expliquer la stabilité de la structure ADN en double hélice sans lien physique, à une des plus mystérieuses propriétés quantiques : l'intrication.
deux objets intriqués sont, malgré la distance qui les sépare , un seul bloc au point que tout action sur l'un provoque immédiatement l'action sur l'autre.
Il semblerait que la molécule d'ADN utiliserait cette particularité pour stabiliser l'information génétique afin qu'elle soit accessible tout au long de la vie et transmise intacte de génération en génération.
L 'intrication souderait tous les éléments de la molécule base qui existe dans chacun des deux brins de l'ADN pour créer cette stabilité. On aurait ainsi une "échelle ADN" dont les barreaux seraient d'une solidité à toute épreuve ...alors qu'ils n'existent pas matériellement!
Si un Dieu a inventé cela pièce par pièce ... c'est un génie de la mécanique ou un génial plaisantin.
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Gardiendelombre

Gardiendelombre

Messages : 291
Date d'inscription : 17/04/2011

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime20/4/2011, 21:46

J'ai jamais entendu çà,
mais il est un fait,c'est que l'ADN est hyper stable .


On fait même des ADN artificiels comme "marqueur" d'objets sensibles .
Y compris des explosifs (pour indiquer le fournisseur et le lot) .
Et ces brins d'ADN (pas tous,mais certains quand même) savent survivre à l'explosion ...
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
GIBET

Messages : 11743
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 72
Localisation : Finistère

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime21/4/2011, 02:12

Mon info ressort de travaux de Mme Elisabeth Rieper du centre des technologies quantiques de l'université de Singapour.
il est vrai que cette intrusion de la physique dans le domaine fermé de la biologie n'est pas du goût de tout le monde ce qui peut expliquer la faible communication.
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Gardiendelombre

Gardiendelombre

Messages : 291
Date d'inscription : 17/04/2011

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime21/4/2011, 08:26

Je ne me lance pas dans la physique quantique,parce que c'est à mon avis un domaine qu'il n'est pas possible d'apréhender sans connaissances de maths supérieures (ce que je n'ai pas) et sans un appui humain (ce que je n'ai pas non plus) .
Et je déteste parler de ce que je ne connais pas ....
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
GIBET

Messages : 11743
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 72
Localisation : Finistère

Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime21/4/2011, 17:37

Tu sais je lis beaucoup et de toutes sortes mais dans ce domaine je suis comme toi. Mais en en parlant sur le forum je déclenche souvent des avis et commentaires qui viennent compléter ou réorienter mon savoir.
Celui-ci est faite de pierres que l'on dispose harmoniquement pour trouver une cohérence au tout. parfois il monte très haut parfois c'est une succession de murets. mais il y a toujours les bases d'une construction intellectuelle.
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Epigénétique - Epigénome . Empty
MessageSujet: Re: Epigénétique - Epigénome .   Epigénétique - Epigénome . Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Epigénétique - Epigénome .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains vous souhaitent un joyeux Noël :: CINEMA - LITTTERATURE - PHILOSOPHIE :: Philosophie - Sciences - Littérature et Art-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: