Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Premier poème ... et les suivants !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Garancelte



Messages : 17
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   30/11/2012, 10:45

Sincèrement très heureuse de vous retrouver. cheers






Les hommes creux

Un penny pour le vieux Guy



I


Nous sommes les hommes creux
Les hommes empaillés
Cherchant appui ensemble
La caboche pleine de bourre. Hélas !
Nos voix desséchées, quand
Nous chuchotons ensemble
Sont sourdes, sont inanes
Comme le souffle du vent parmi le chaume sec
Comme le trottis des rats sur les tessons brisés
Dans notre cave sèche.

Silhouette sans forme, ombre décolorée,
Geste sans mouvement, force paralysée ;

Ceux qui s’en furent
Le regard droit, vers l’autre royaume de la mort
Gardent mémoire de nous – s’ils en gardent – non pas
Comme de violentes âmes perdues, mais seulement
Comme d’hommes creux
D’hommes empaillés.


II


Les yeux que je n’ose pas rencontrer dans les rêves
Au royaume de rêve de la mort
Eux, n’apparaissent pas:
Là, les yeux sont
Du soleil sur un fût de colonne brisé
Là, un arbre se balance
Et les voix sont
Dans le vent qui chante
Plus lointaines, plus solennelles
Qu’une étoile pâlissante.

Que je ne sois pas plus proche
Au royaume de rêve de la mort
Qu’encore je porte
Pareils francs déguisements: robe de rat,
Peau de corbeau, bâtons en croix
Dans un champ
Me comportant selon le vent
Pas plus proche -

Pas cette rencontre finale
Au royaume crépusculaire.


III


C’est ici la terre morte
Une terre à cactus
Ici les images de pierre
Sont dressées, ici elles reçoivent
La supplication d’une main de mort
Sous le clignotement d’une étoile pâlissante.

Est-ce ainsi
Dans l’autre royaume de la mort:
Veillant seuls
A l’heure où nous sommes
Tremblants de tendresse
Les lèvres qui voudraient baiser
Esquissent des prières à la pierre brisée.


IV


Les yeux ne sont pas ici
Il n’y a pas d’yeux ici
Dans cette vallée d’étoiles mourantes
Dans cette vallée creuse
Cette mâchoire brisée de nos royaumes perdus

En cet ultime lieu de rencontre
Nous tâtonnons ensemble
Evitant de parler
Rassemblés là sur cette plage du fleuve enflé

Sans regard, à moins que
Les yeux ne reparaissent
Telle l’étoile perpétuelle
La rose aux maints pétales
Du royaume crépusculaire de la mort
Le seul espoir
D’hommes vides.


V


Tournons autour du fi-guier
De Barbarie, de Barbarie
Tournons autour du fi-guier
Avant qu’le jour se soit levé.

Entre l’idée
Et la réalité
Entre le mouvement
Et l’acte
Tombe l’Ombre

Car Tien est le Royaume

Entre la conception
Et la création
Entre l’émotion
Et la réponse
Tombe l’Ombre

La vie est très longue

Entre le désir
Et le spasme
Entre la puissance
Et l’existence
Entre l’essence
Et la descente
Tombe l’Ombre

Car Tien est le Royaume

Car Tien est
La vie est
Car Tien est

C’est ainsi que finit le monde
C’est ainsi que finit le monde
C’est ainsi que finit le monde
Pas sur un Boum, sur un murmure.




T.S Eliot

(1925)


(Extrait de "Four quartets", in La Terre vaine et autres poèmes/ Traduction de Pierre Leyris / Collection Points.)





Dans une célèbre scène du film “Apocalypse Now”, Kurtz (Marlon Brando) lit à voix haute "The Hollow Men" (Les hommes creux) de T.S Eliot :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   2/12/2012, 02:48

C'est vraiment superbe merci chère Garancelte pour le niveau de ton retour!!

Moi je t'offre celui là:

LE VOYAGE DANS LA MORT

Cette nuit, dans tes yeux, j'ai cru découvrir Dieu!
Il m'a demandé de le suivre dans ma mort.
Ton regard d'alors était si merveilleux;
que j'y ai pénétré de suite et sans effort.

Je suis entré, tremblant, en découvrant l'endroit.
Tout y était pourtant lumières et beauté,
et les murs tendus d'étoffes d'or et de soie,
s'écoulaient de l'azur, en leur immensité.

Un plancher lumineux vivait de mille feux,
sous une voute incrustée de brillants et d'argent,
et l'on y découvrait bois rares et précieux,
sur lesquels se pressaient fraternellement des gens.

Des femmes très belles qui au son de la Lyre
offraient alentour et le pain et le vin,
apportant également à l'éclat d'un sourire,
la jeunesse du corps mêlée aux chants divins.

Quelques cris atténués traversaient la muraille,
mais était-ce des exclus ou des cris de bonheur?
et ces lamentations qui venaient des entrailles,
était-ce fruits de la joie ou d'horribles clameurs?

Et toutes ces mains tendues vers les pourpres et les ors,
venaient-elles de l'envie d'un peuple miséreux?
ou bien cupidité au de-là de la mort?
ou ultime prière adressée à son Dieu?

Ces bijoux et ces ors, espérance éternelle,
confondus à l'amour autant qu'à la beauté,
montre à l'homme sa carence quand parfois il se mêle
d'exprimer par ces mots sa cruelle pauvreté.

Tous semblaient s'amuser, tout était harmonie,
même si une créature avait perdu ses yeux,
en tissant fil à fil, noeud à noeud, le tapis
sous lequel la misère se dissimule un peu.

A la fin ne sachant comment nommer ce lieu,
"Mon Dieu est-ce le Paradis ou bien est-ce l'enfer?"
demandais-je vivement, l'angoisse au fond des yeux.
"ça" me dit-il en riant" ce n'est rien que la terre!"

"La Terre? est-ce cela que je dois découvrir?
Ne puis-je accéder au plus beau des mystères
moi qui ai accepté pour te suivre, de mourir
en plongeant dans les yeux qui me sont les plus chers?"

Entrouvant une porte, je franchis la barrière
où il n'existe plus d'arc en ciel de couleurs.
Plus de jaune, plus de vert, la beauté est lumière
car ici la couleur reçoit nom de bonheur.

Ici il n'y a place que pour tendresse immense,
la musique est amour et l'amour est amant.
Plus d'envie provoquée par la chair et les sens,
le paysage entier n'est plus que sentiment.

Plus rien n'est exprimé en terme de grandeur,
seules les larmes et le rire qui sont des émotions,
ont encore une place dans l'ordre des valeurs
où le corps tout entier n'est plus que sensation.

Plus rien ne distingue échec et réussite,
et qui flatte l'orgueil et non l'humilité.
plus de monde où le faible fuyant s'abrite,
où l'on condamne ensemble charité et bontés.

Dans cet Esther ni colère ni haine
mais un rayonnement vers autrui.
Tout s'y mêle et tous y aiment;
et tout tend vers l'infini.

"Est-ce là maintenant l'Eden?"
demandais-je encore une fois,
devant ce monde exempt de haine.
"Non ici tu es en toi..."

"Quand tu auras appris l'amour
que détient toute l'humanité
en t'efforçant, jour après jour,
à cette recherche d'humilité,

Enfin tu auras compris
ce qu'est réellement la vie!
Alors, et seulement alors,
je te parlerais de ta mort."
J. B

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Garancelte



Messages : 17
Date d'inscription : 22/11/2011

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   23/1/2013, 20:32





Un poète



Je ne vais pas toujours seul au fond de moi-même
Et j'entraîne avec moi plus d'un être vivant.
Ceux qui seront entrés dans mes froides cavernes
Seront-ils sûrs d'en sortir, même pour un moment ?
J'entasse dans ma nuit, comme un vaisseau qui sombre,
Pêle-mêle, les passagers et les marins.
Et j'éteins la lumière aux yeux, dans les cabines,
Je me fais des amis des grandes profondeurs.


Jules Supervielle


(Les amis inconnus, in Lumière humaine)

Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   24/1/2013, 02:02

Merci Garancelte encore un passage du cœur qui nous réjouit:

Moi je vais confier ici un petit texte qui me tient à cœur car il a presque 15 ans et que nous sommes presque le 10 mars.
Je l'ai écrit pour mon fils mais je crois que tous les pères auraient pu l'écrire aussi ...à condition qu'ils aiment leur fils comme j'aime le mien

Il passera peut être un jour ici pour le relire

Citation :

A mon fils S****: mes pensées .

« 22! »

Deux chiffres accolés mais qui déjà existent. En ce jour du 10 mars ils symbolisent la vie. En effet, seuls ou mariés, ils peuvent naître « Deux » ou « deux et deux »peut-être aussi « vingt-deux ». C’est ainsi qu’ils vont progresser vers l’infini d’une dualité ou le un n’est pas l’essentiel. « Deux » c’est déjà « un + un ». La fin d’un isolement qui construit l’être humain. Nous étions en effet deux associant nos unités pour, ensemble, te donner: Toi, merveilleux « un » de ce 10 mars.

Mais en fait tu étais déjà « deux », te nourrissant de l’amour de maman qui pour toi serait toujours une; mais qui n’existerait que parce que vous seriez indissociables.

Ton arrivée mettait un terme au « un » d’une petite soeur qui découvrirait vite qu’avec toi elle venait de naître « deux » elle aussi. Ainsi dans notre arithmétique d’amour et de vie « deux + un » ferait toujours « Deux et Deux ».

J’ai compris à ce moment pourquoi l’homme avait eu besoin de créer Dieu, solitaire plutôt qu’unique, qui justifierait par le caractère Suprême de cet Etre son errance perpétuelle entre le « Deux » et le « Deux ». Il devait s’inventer une fiction, une poupée, un ours en peluche pour ne plus être seul.

J’ai compris aussi qu’un Papa ne pouvait exister que s’il acceptait de faire trois. Il serait alors « un » avec chacun des « Deux ». Qu’à cela ne tienne il ne lui restait plus qu’à inventer la trinité: le père, le fils et le saint esprit consubstantiel en trois ne faisant qu’un... et donc ne faisant jamais deux.
Certes les trépieds sont solides. Mais à deux places les fauteuils constituent des « confidents » tandis qu’ils deviennent des « indiscrets » lorsqu’on leur adjoint une troisième place.

Aujourd’hui tu as vingt-deux ans.
Tu possèdes de nouveau la richesse d’un 2 et d’un 2 qui s’ajoutent et se complètent. Garde les précieusement et ne court pas trop vite vers ce Dieu solitaire que chacun d’entre nous recherche en son miroir. Tu es beau et tu es grand. 22 voilà la vie! Je suis fier de mon enfant mais tu es déjà un Homme mon fils.Tu as dorénavant l’âge de pouvoir redevenir « un ». Saches alors qu’il n’y a pas que les larmes qui vont par deux il y a aussi l’amour.

Joyeux anniversaire mon fils. (10 mars 1999)
Après avoir été 1+1 avec une bien gentille épouse ils sont devenus 2 + 1 avec notre adorable petite fille et 2+2 avec l'arrivée du seul garçon de la famille qui transmettra le nom de mon père qu'il tenait de son père etc...cette chaîne qui nous relie au premier rnom de nos ancêtres
Et il sont donc toujours 2+2...22! sunny
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
gébé



Messages : 247
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   25/1/2013, 10:38

Très beau poème, Garancelte, de Supervielle; suivi d'un cadeau sensible de Gibet à son fils,..et à tous les pères.

Le corps

Ici l'univers est à l'abri dans la profonde température de l'homme
Et les étoiles délicates avancent de leurs pas célestes
Dans l'obscurité qui fait loi dès que la peau est franchie,
Ici tout s'accompagne des pas silencieux de notre sang
Et de secrètes avalanches qui ne font aucun bruit dans nos parages,
Ici le contenu est tellement plus grand
Que le corps à l'étroit, le triste contenant...
Mais cela n'empêche pas nos humbles mains de tous les jours
De toucher les différents points de notre corps qui loge les astres,
Avec les distances interstellaires en nous fidèlement respectées.
Comme des géants infinis réduits à la petitesse par le corps humain, où il nous faut tenir tant bien que mal,
Nous passons les uns près des autres, cachant mal nos étoiles, nos vertiges,
Qui se reflètent dans nos yeux, seules fêlures de notre peau.
Et nous sommes toujours sous le coup de notre immensité intérieure
Même quand notre monde, frappé de doute,
Recule en nous jusqu'à devenir minuscule et s'effacer,
Notre coeur ne battant plus que pour sa pelure de chair,
Réduits que nous sommes alors à l'extrême nudité de nos organes,
Ces bêtes à l'abandon dans leur sanglante écurie.

Supervielle
La fable du monde suivi de Oublieuse mémoire

_________________
<"Celui qui reçoit une de mes idées la reçoit sans m'en priver, comme celui qui éclaire sa bougie grâce à la mienne reçoit la lumière sans me plonger dans le noir."
Thomas Jefferson


Bonjour à toi Invité >
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   28/1/2013, 23:18

Dans le port de Saïgon
Il est une jonque chinoise
Mystérieuse et sournoise
Dont nul ne connait le nom

Et le soir dans l'entrepont
Quand la nuit se fait complice
Les Européens se glissent
Cherchant des coussins profonds

Opium ! Poison de rêve
Fumée qui monte au ciel
C'est toi qui nous élève
Aux paradis artificiels

Je vois le doux visage
Les yeux de mon aimée
Parfois j'ai son image
Dans un nuage de fumée

A l'abri du demi-jour
Les lanternes qui se voilent
Sont de petites étoiles
Qui pâlissent tour à tour

Dans le soir au parfum lourd
Au gré de la fumée lente
Le fumeur se représente
Les plus beaux rêves d'amour

Puisqu'on dit que le bonheur
N'existe pas sur la terre
Que l'aile de mes chimères
Puisse nous conduire ailleurs

Au paradis enchanteur
Plein de merveilleux mensonges
Dans l'ivresse de mes songes
J'ai laissé prendre mon coeœur

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   9/2/2013, 17:31

Merci Gibet de m'accueillir dans ton espace -poésie!
Le premier de mes poèmes...lorsque je l'ai écrit, j'avais une immense peine...Klary

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]Claire-klary
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   9/2/2013, 21:05

Bonsoir Giber...très émouvant ton poème d'un père à son fils, bravo!



[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   11/2/2013, 03:14

Chère Claire /Klary tes poèmes sont très beaux mais ils sont pleins de larmes. Parles nous un peu de celui qui a suscité tant de mots si doux et beaux
Est-ce une fille à son père, une femme à son mari, une mère à son fils?
Tes mots sont ceux d'une femme qui aime ...dans la peine!

Je devrais te choisir un poème gai et qui te fasse sourire, mais après tout j'ai choisi de parler d'un personnage qui fait sourire...ou pleurer. Les deux choses ne sont pas si éloignées . Ne dit-on pas "pleurer de rire"

Citation :

LE CLOWN

Cette nuit, seul, le clown est mort.
Dans ses grands yeux pleins de tendresse,
brillait le dernier corps à corps
qu'il perdit face à la tristesse.

Il était né, pour son malheur,
un jour d'amitié perdue.
Et souffrait depuis dans son cœur,
des refus de sa main tendue.

Certains savaient louer sa bonté;
mais c'était à lui de payer
le prix de sa timidité
lui interdisant de crier.

Murmurant alors son bonheur,
à tous les petits et les grands;
il faisait rire avec ses pleurs,
amusant beaucoup les enfants.

Perdu dans sa veste ridicule,
il sacrifiait à la gaieté;
pantin qui se désarticule,
détruisant même sa dignité.

Pourquoi écouter son message?
quand on n'a payé que le rire,
et que l'on tient un homme en gage.
Et tant pis s'il doit en mourir!

Livrant et sa chair et son sang,
ce soir combattant son public,
il levait la tête avec cran
affrontant les rires tyranniques.

Voyant enfin ses oripeaux
qu'il venait de jeter à terre,
et qui lui collaient à la peau;
il réapparu nu... et fier!

Plus de rire et plus d'ovation,
l'homme est redevenu lui-même:
seul, avec ses contradictions,
attendant à nouveau qu'on l'aime.

Souffrant mille morts depuis ce jour;
vers une Etoile il s'est tourné,
lui a déclaré son amour,
innocent comme un nouveau né.

Avisant alors le clown triste,
et que croyez-vous donc qu'elle fit
devant ces yeux teintés de bistre?
il en est mort... car elle a ri!!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   11/2/2013, 03:17

Ce poème là je l'ai dédié à ma fille ...pour le jour de son mariage

Citation :

Pétales d'amour

J'ai posé un à un les pétales de ton cœur.
Si petite déjà , pétillante de bonheur,
ta frimousse annonçait la beauté d'une rose,
que le poète disait, en un matin éclose.

Non, pas en un matin, car dehors la rosée
attendait, impatiente, un tantinet osée,
le premier des pétales à nos baisers promis
que tu retins, pourtant, au long de longues nuits.

Nous te guettions alors, dans les chairs meurtries
tel un terreau miracle où apparaît la vie.
Nous te voulions à nous, lumières et couleurs,
dont la robe pétale arrachait la douleur…

d'une maman affaiblie mais si belle en l'instant
où tendue dans l'effort elle m'offrait toi, enfant.

J'ai posé un à un les pétales de ton cœur.
Petit à vos côtés, maladroit de douceur,
en approchant ma main qui portait un baiser,
pétale bien fragile car c'était le premier.

L'ai posé délicat sur le haut de ton front.
Et je t'ai vu grandir, comme toutes les roses font,
sans que jamais la tige qui porte les épines
ne s'offrit à ma main, qui se faisait câline.

Ma main, non assurée que chacun des pétales
était bien protégé de la haine et du mal
qu'elle écartait pourtant, violemment protectrice,
afin qu'en aucun cas ne s'approche le vice…

qui insinue le sang dans le cœur de la rose
et glisse le malheur dans sa métamorphose.

J'ai posé un à un les pétales de ton cœur
et me suis appliqué dans mon humble labeur,
ciselant le contour, à lui donner la taille
d'un soleil chaleureux, nid d'un amour sans faille.

Et j'ai atteint mon but, et ne suis pas modeste,
Maman ayant toute seule réussie tout le reste,
à faire que dans tes yeux, on lise toute la beauté,
qu'à tous, depuis ce jour, tu offres sans compter.

Ces pétales de force autant que de sagesse
tournée vers les étoiles, répudiant la bassesse,
c'est un peu nous, ma fille, un peu de nos valeurs
qui nous tiennent debout, même auprès du malheur,

pour brandir haut la rose qui rayonne et rassemble
tous ceux qui savent lutter parce qu'ils sont ensemble.

Tu vas prendre un à un les pétales de son cœur.
Mais déjà au premier la voluptueuse douceur
va transformer la rose, en robe de marié.
C'est pourquoi c'est à toi, mon fils Olivier,

que j'offre ce poème à l'image de ta femme,
qui dans les grands moment pétille comme une flamme,
ou se blottit frileuse au creux de ton épaule,
car c'est toi pour la vie qui va jouer ce rôle.

C'est toi qui du pétale protégera la couleur,
qui posera tremblant les pétales du cœur
pour protéger ta rose des envieux de beauté,
et imprimer la fleur dans son éternité.

Quand j'ai conduit vers toi la plus belle mariée,
c'est notre enfant, mon fils, que nous t'avons confié.

C'est à toi de l'aimer.


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   11/2/2013, 09:55

Merci cher Gibet pour avoir choisi 2 magnifiques poèmes!
Le premier me fait penser au film "Limelight" de Charlie Chaplin...un ver de terre amoureux d'une étoile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le second déborde de cet amour inconditionnel d'un père pour sa fille, un père tout en délicatesse qui reconnaît le mérite de la mère de son enfant, un père généreux qui accepte l'Aimé de sa fille en tant que fils. Merveilleux!
Quant à mes poèmes, il est vrai que je me réfugie dans la poésie pour exprimer mes sentiments profonds alliés à la tristesse d'avoir perdu mon mari, lui qui est parti de l'autre côté du miroir.
Je suis sereine et je fais beaucoup rire mes amis...je suis donc un clown à ma façon!Pour moi l'humour est tellement important!
Si tu le souhaites tu pourras regarder cette video"Poèmes d'amour" que j'ai réalisée et tu comprendras mieux qui je suis! Je suis Mamik2011 sur YOUTUBE.
Merci encore Gibet pour ton réconfort précieux!

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Zinck_81
Admin
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 44
Localisation : France .. Midi_Pyrénées

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   11/2/2013, 16:01

Génial ton montage klary !
Pourquoi ne demande tu pas une rubrique dédier à tes vidéo musical ?
Sa a le mérite d’être vue .

Mes amitiés.
Zinck
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   11/2/2013, 19:56

Contente que cela t'ait plu, Zinck!
J'admire ton courage pour terminer ce que tu as réalisé, car c'est un sacré travail en plus du challenge personnel!

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   13/2/2013, 03:37

klary a écrit:
Merci cher Gibet pour avoir choisi 2 magnifiques poèmes!
Le premier me fait penser au film "Limelight" de Charlie Chaplin...un ver de terre amoureux d'une étoile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le second déborde de cet amour inconditionnel d'un père pour sa fille, un père tout en délicatesse qui reconnaît le mérite de la mère de son enfant, un père généreux qui accepte l'Aimé de sa fille en tant que fils. Merveilleux!
Quant à mes poèmes, il est vrai que je me réfugie dans la poésie pour exprimer mes sentiments profonds alliés à la tristesse d'avoir perdu mon mari, lui qui est parti de l'autre côté du miroir.
Je suis sereine et je fais beaucoup rire mes amis...je suis donc un clown à ma façon!Pour moi l'humour est tellement important!
Si tu le souhaites tu pourras regarder cette video"Poèmes d'amour" que j'ai réalisée et tu comprendras mieux qui je suis! Je suis Mamik2011 sur YOUTUBE.
Merci encore Gibet pour ton réconfort précieux!
Chère Klary

Les "petits chaussons de satin blanc" fut sans doute une des plus belles œuvres écrites pour Charly Chaplin

Mais j'aime aussi celle là que tu reconnaitra certainement car en tout homme sincère il peut y avoir la finesse d'une femme et
dans la simplicité d'un geste...tout simplement une oeuvre:
[youtube][/youtube]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   13/2/2013, 03:56

Zinck_81 a écrit:
Génial ton montage klary !
Pourquoi ne demande tu pas une rubrique dédier à tes vidéo musical ?
Sa a le mérite d’être vue .

Mes amitiés.
Zinck

Tu as raison très cher Zinck et je ne pense pas que Klary m'en voudra d'avoir posté ici ses très belles vidéos
Nous pourrions sans doute dédier ces très beaux textes à notre ami Briard qui tonne souvent contre la trahison de la France qui abandonna son pays...là bas.
Ce sont des mots de tendresse mais les armes les plus efficaces ne sont-elles celles qui touchent directement les Hommes ...au cœur?
















_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   13/2/2013, 04:04

Chère Klary ta voix si douce est comme un murmure ...mais rien ne retient l'eau qui n'a pas besoin de violence pour s'infiltrer partout et atteindre au cœur même de ceux qui ont franchi le miroir et qui vivent quelque part, sur une terre fertile ou l'acacia m'est connu....l'est-il aussi de toi?

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 14/2/2013, 03:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   13/2/2013, 08:13

Bonjour Klary,

j'ai des frissons en t'écoutant.
Bel Abbés, berceau de la Légion.
L'Algérie cette France
Quitté dans la souffrance.

La "valise ou le cercueil"
C'était le choix laissé par les Fellaghas
Combien de familles en deuil
Qui avaient cru faire le bon choix.

Musulmans ou Français
Combien furent égorgés
Eux qui voulaient vivre unis
Et qui virent leur pays détruit.

Bien des mensonges sont colporté
Pour salir la mémoire
De ce pays tant aimé
Par nos freres Pieds Noirs.


_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Briard le 26/4/2013, 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   13/2/2013, 12:31

En découvrant vos messages et mes vidéos, ce matin...je suis bouleversée...gouttes de pluie sur les joues! Merci, Amis!
Tu sais, Gibet, l'acacia m'est aussi connu...je veux bien dédier mes textes à notre cher " Ronchon" Briard Embarassed . Il est vrai que je n'aurais jamais téléchargé mes videos de moi-même et ce pour éviter de mettre mal à l'aise certaines personnes...je respecte trop l'opinion de chacun pour cela. Par ailleurs je me dis que la poésie permet de s'épancher avec pudeur, en sortant du sentier de toute polémique. Sans avoir le même vécu, chacun peut s'identifier dans certains vers et même se les approprier.
Commençant à vous connaître et appréciant l'esprit du forum, c'est un honneur pour moi d'en faire partie, merci encore Gibet!
Demain c'est la Saint-Valentin, je viens de découvrir ce poème qui me plaît bien et que je vous fais partager...Klary sunny

Beaucoup de similitudes avec le vécu de ma jeunesse, mis à part les arbres fruitiers...pour moi il s'agissait de figuiers et de néfliers...la rivère c'était la Mekerra! Wink
je me permets de vous faire une bise! flower


LA SAINT-VALENTIN




Premier amour

I

Nous nous étions connus tout petits à l'école.
Comme son père était de mon père voisin,
Nous partions tous les deux sac au dos le matin
Nos têtes s'encadraient d'une même auréole.

Dans la rose candeur du sourire enfantin,
Nous étions bons amis. Quand les flots du Pactole
Roulaient chez l'un de nous, par hasard, une obole,
Nous divisions toujours en deux parts le festin.

Souvent, aux lendemains de mes fainéantises,
Me laissant consulter en route son devoir,
Elle sut m'épargner l'horreur du cachot noir.

Moi, je grimpais pour elle à l'arbre des cerises,
Pour elle je pillais la vigne et le pommier,
Et je la défendais comme un bon chevalier.

II

Plus tard, à l'âge d'or où dans notre poitrine
Vibre l'enchantement des frissons amoureux,
A l'âge où l'on s'égare au fond des rêves bleus,
Sans songer à demain et ce qu'il nous destine,

Sous les érables du grand parc, à la sourdine,
Nous nous cachions, loin des oreilles et des yeux,
Et, son front virginal penché sur mes cheveux,
Ensemble nous lisions le divin Lamartine.

Oui ! nous avons vécu l'âge de nos seize ans
Où le coeur entend mieux ce que la lyre exprime,
Parmi les vers d'amour frappés au coin sublime.

Oui ! nous avons connu les baisers innocents,
Sur le lac de cristal que la nacelle effleure,
Devant le livre ouvert à la page où l'on pleure.

III

Comme ils coulaient heureux ces beaux jours d'autrefois !
Comme nous nous aimions avec nos âmes blanches !
Dans les sentiers discrets émaillés de pervenches
Qu'épargnaient en passant ses brodequins étroits,

Nous allions écouter l'harmonieuse voix
Des souffles attiédis qui chantaient dans les branches ;
Nous mêlions au murmure infini des grands bois
L'écho de nos serments et de nos gaîtés franches.

Fervents du clair de lune et des soirs étoilés,
Nous allions réveiller les nénufars des plages,
Inclinant sur les flots leurs corps immaculés.

Et nous aimions unir nos riantes images
Aux scintillants reflets des milliers d'astres d'or,
Dans l'immense miroir du Saint-Laurent qui dort.

Charles GILL (1871-1918) (Recueil : Les étoiles filantes)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   14/2/2013, 04:02

Pour la Saint Valentin et pour la beauté de nos dames cette fleur du Grenadier dans sa rougeur diaphane qui s'offre comme le fruit éclaté et ses grains répandus, allégorie de la charité et des dons de l’amour généreux

Mesdames que cet amour généreux vous soit souvent adressé

Je vous faite la bise

GIBET

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 15/2/2013, 00:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   14/2/2013, 23:17

Quelle merveille le grenadier dont la fleur à la rougeur diaphane est aussi douce que le grain rosé de son fruit perlant sur nos lèvres!
Merci Gibet pour cette suave pensée...cette généreuse envolée vers les belles dames que nous sommes! Embarassed

**********
Couleurs de mots

Les mots que je ne t'ai pas dits,
C'était l'èpoque bénie des jeux interdits.
Alors trop émue,je les avais tus...
Ces mots, remplacés par les baisers défendus.
Ces mots verts cachés sous la neige de l'hiver,
Ces mots bleus de l'été qui disent "je te veux!",
Ces mots jaunes de l'automne où on espère...
Ces mots rouges des braises du coin du feu.
Nous nous sommes tant aimés...
Faisant fi de la dure destinée!
Mes mots sont toujours là,
Hélas...Toi tu n'y es pas!
Klary

Voeu
Je voudrais des fleurs pour tes mains
Et pour tes pas...
Un petit sentier d'herbe et de sable
Qui monte un peu et qui descende,
S'en allant sur la grève
Un tout petit sentier de sable
Où marqueraient un peu tes pas...
Nos pas...Ensemble!
D'après H.de Régnier



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   15/2/2013, 00:29

Puisque tu cultives l'acacia chère Klary permets moi de t'offrir ici ce poème écrit pour une filleule très chère:

LAISSONS LES
METAUX ... MA
FILLE.



" Vive la liberté ..."
La salve le terrassa
le cœur transpercé,
et la Mort s'avança.
Sept pointes d'acier
bouleversant ses entrailles,
venaient de pénétrer,
mêlant sang et grenaille,
prenant sa liberté.
Cet homme était son père.
Elle savait tout sur lui.

Elle savait que la guerre
avait volé sa vie,
sa vie de pauvreté
n'ayant jamais connu
que les petits métiers
et les coups de la rue.
C'est de lui qu'elle tenait
qu'il n'est pire que l'argent
qui tinte bruyamment...
Dans la poche des gens!

"L'argent n'est pas l'honneur!"
se plaisait-il à dire;
"pas plus que le bonheur."
Ne faut-il pas en rire?
Eut-il jamais cinq sous
il les aurait légués,
pour le bonheur de tous,
à cette Humanité
qui prétend que le pauvre
trouve son bonheur ailleurs...
Dans l'amour des autres!

Ces métaux de richesse
qu'il avait rejetés
avaient tué sa jeunesse.
Fallait-il l'imiter?
En y réfléchissant
elle caressait la montre
que son père fièrement
avait écouté battre
au rythme de son cœur...
Quand on vint pour le tuer.

Au plus profond du noir
elle chérissait l'objet,
maillon de sa mémoire,
condamné au rejet
comme tous les métaux
qu'on jette sur les parvis
pour protéger le beau
et sauvegarder la vie.
On venait la chercher
il fallait décider:
Elle jeta sa mémoire au panier.

Maintenant seule et nue
elle n'avait plus ni fer
ni métaux, ni fierté.
On avait demandé,
elle avait répondu!
Debout, les yeux bandés,
inquiète, elle attendait.
Viendrait-elle la salve
qui la terrasserait,
non de balles mais de mots?

La salve toucha au cœur...
....de la Fraternité.
GIBET
Spoiler:
 

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   15/2/2013, 11:38

Bonjour Gibet...ton généreux présent m'est allé droit au coeur!
En effet il aurait pu symboliser le lien qui me relie au souvenir de mon père.
Aux métaux je préfère la chaleur du bois,celui des arbres bien sûr comme l'acacia qui redonne vie à la terre devenue stérile...mais aussi le bois travaillé par des mains créatrices oeuvrant spontanément, autre mode d'expression. Peut-être cette préférence me vient-elle de mon grand-père maternel qui était ébéniste. Mettre sa Mémoire au panier , matériellement c'est possible surtout dans des conditions extrêmes mais la Mémoire du coeur, elle, reste en nous accrochée à la pointe de nos racines.
J'aime bien ce proverbe africain:" Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens!"
Que la bise qui se lève emporte les miennes vers toi!
Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   26/4/2013, 15:18

Avec tendresse et avec émotion,
car le sujet est difficile.
Il sera donc traité avec dévotion
Cette impertinente question :

Quel âge ?

Quel âge a le soleil
Dans sa course immortelle
Qu’il colore de merveilles
A nos yeux éternelles ?

L’âge de la lumière
Qu’au fond de toi tu caches
Derrière tes paupières,
Pour que personne ne sache.

Quel âge a donc la lune
Qui allume la nuit
Pour Pierrot et sa plume,
Pour l’amour et la vie ?

C’est l’âge de la femme
Qu’au fond de toi tu caches
Bien au creux de ton âme,
Pour que personne ne sache.

Et quel âge a donc l’Homme ?
Mais qui ici s’en soucie
Depuis que dans la pomme
Il cherche son paradis ?

C’est l’âge de l’ironie
Qu’au fond de toi tu caches
Bien au creux de ton nid,
Pour que personne ne sache.

Quel âge a la beauté
Que tu portes, altière,
Avec sérénité,
Sans jamais être fière ?

C’est l’âge du bonheur
Qu’au fond de toi tu caches
Au profond de ton cœur,
Pour que personne ne sache.

Et quel âge a la force,
Qui rompt sous la sagesse
Et ne bombe le torse
Qu’à la brutalité épaisse ?

Chez toi force n’est que rire
Que jamais tu ne caches.
Le silence serait pire.
Et que tout le monde sache…

…ton âge aujourd’hui !

Il est l’âge de ta main

celui de ton esprit,
l’âge de ton chemin
l’âge de tes envies…

et l’âge de tant d’autres.

Au fait quel est le votre ?

JOEL

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Zinck_81
Admin
avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 01/12/2012
Age : 44
Localisation : France .. Midi_Pyrénées

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   26/4/2013, 17:42

L'age de la raison.
Après être sorti de prison.
Cet enfer de l’insouciance !

L'age de mes artères.
Relié a ceux de ma tendre mère.
Comme un éternel recommencement.

L'age critique
Tic tac toc
Je trouve la raison.

L'age immortel .
Mon âme se rebelle, pour que mes empreintes restent sur terre.
Même sous terre je reste dans vos rêves .
Bienvenue au royaume des âmes sages.
Voilà, c'est un poéme fait maison, bien que ce ne soit pas mon domaine Laughing
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   26/4/2013, 19:51

vbc: cher Zinck! quel beau chemin sans âge...il n'y en a pas pour écrire!

il est bien vrai que tout ce qui est fait maison est souvent fait avec le cœur et prend plus de valeur, je pense aussi aux poupées que Laine habille si joliment.

Puisque tu fais de la poésie, en amical échange, je vais faire de la musique...à travers un poème déjà composé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   27/4/2013, 21:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne soirée et douce nuit à vous!...à demain!

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   29/4/2013, 02:52

Cher Zinck après la musique la poésie...quelle multi découverte pour moi..et quel plaisir
Bravo et tu sais tous les arts sont à tous!!!
Tu mérites largement ta part!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   29/4/2013, 13:58


Mon dernier souffle.

Recueil : L'amitié sincère (2001)

Mon dernier souffle de vie
Serait de réunir tous mes amis (es).
Mourir ! Oui certes ! Mais de plaisir,
De rires et de tous nos souvenirs.

Mon dernier souffle de vie
Serait de vous aimer, de vous chérir.
Au bon souvenir de notre amitié,
Où une réelle complicité est née.

Mon dernier souffle de vie
Serait d'écrire encore et encore.
Tous ces mots qui vous disent " Je t'aime "
Si merveilleux si beaux comme un poème.

Mon dernier souffle de vie
Sera mon dernier souffle d'une vie.
D'une vie ô combien si remplie,
De l'amour d'une famille et de mes amis.

Mon dernier souffle de vie
Sera en réalité mon dernier souhait :
Glisser dans mon tombeau,
Mon cahier, ma plume, mon stylo !
Et vous écrire d'en haut !




Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   29/4/2013, 15:31

Superbe il est de toi ?

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   30/4/2013, 01:31

J'ai déjà lu ce superbe poème sur un forum qui décerne sa poésie à l'amitié
C'est peut être là que Sophie l'a trouvé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En tout cas c'est un très beau choix;.
Merci Sophie
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   30/4/2013, 17:57

Magnifique poème mais...Chère Sophie...place ton cahier. ta plume et ton stylo sur ton bureau, pas comme dans le poème...chasse cette morosité et enchante -nous d'histoires drôles ou d'écrits amusants comme tu sais si bien le faire! flower

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier poème ... et les suivants !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier poème ... et les suivants !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Premier poème ... et les suivants !!!
» probleme avec mon premier dokeo
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Sarkozy, premier bilan
» que pensez vous de mon premier leappad?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: