Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 L'homme qui titubait dans la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: L'homme qui titubait dans la guerre   26/9/2016, 17:53



«
1918, l’Homme qui titubait dans la guerre...
»
Oratorio d'Isabelle Aboulker
Cet oratorio décrit la mise en situation dramatique d'un homme ordinaire confronté au conflit de la Première Guerre mondiale
.
C’est à la fois un plaidoyer pour la Paix et une véritable mise en garde pour notre propre
génération.
Commande d'Étatpour la commémoration du 80ème
anniversaire de l'armistice de 1918, cet oratorio rendcompte de la réalité de cette époque, à travers l'un des derniers combats, qui eut lieu sur le front le 11novembre 1918, le jour même de la déclaration de l'armistice. La clé de voûte de cette dramaturgie est la mise
en situation d'un soldat lors de ce dernier assaut. Nous assistons, avant qu'il ne meure, à son désespoir, ses souvenirs, ses dernières interrogations et réflexions sur la tourmente qui l'a emporté.
Par la mise en situation et l'expérience d'un homme ordinaire au moment de sa mort, c'est l'universalité de sonexpérience et du processus de guerre qu'il sera tenté d'évoquer. Au travers de cesoldat imaginaire et acteur deguerre, ce sont les voix des dix millions de morts et des millions de participants de toutes les nations quis'élèvent.
Tous les textes qui illustrent la souffrance et les réflexions du soldat sont des extraits d'œuvres et des poèmesde ceux qui ont vécu cette guerre dans leur chair d’hommes, comme : Ernst Jünger, Céline, Blaise Cendrars,Apollinaire, Henri Barbusse, Henri Bataille, Jean Cocteau... de ceux qui ont réfléchi à l'absurdité de cetteguerre comme le nivernais Romain Rolland ...

LES INTERPRÈTES

Le(s) chœur(s) d'enfants qui chanteront en français, en allemand et en anglais. Ce chœur incarne les voix de la multitude des soldats partageant une expérience commune, les voix des enfants de «l'arrière» et plus généralement de l'humanité, qui se dénommera
«le grand troupeau»lors de l'une des scènes de l'œuvre.

Trois solistes

(soprano, baryton, récitant)
Le récitant est la conscience du soldat français qui est aussi la voix des discours de la propagande, tant laguerre est issue de ce paradoxe.
Le chanteur sera l'incarnation de tous les rôles ayant une dimension lyrique et ainsi, sera porteur de plusieurs points de vue.
La chanteuse sera Lou, la femme du soldat (en hommage à Apollinaire), ainsi que
représentante de toutes les autres paroles féminines

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme qui titubait dans la guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Marine dans la guerre de Libye
» Un homme disparu depuis 27 ans,retrouvé au fond d’une cheminée
» Voici l'homme le plus petit du monde ! Il mesure 59 centimètres !
» [Ports] FÉCAMP
» M418 PICO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: