Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 la poésie n'a pas d'âge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Lord

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: la poésie n'a pas d'âge   22/4/2016, 01:55

50 ans

Il paraît qu'arrivé dans la force de l'age
On se résigne un peu, on devient moins sauvage
Un peu plus diplomate, plus raisonnable en somme
Un peu d'eau dans son vin, pour devenir un homme

Silencieux le temps prépare les outrages
Et les médicaments nous prennent en otage
La tension, le diabète, et puis la vue qui baisse
Le fauve est fatigué, on le promène en laisse.

Mais j'ai un cœur qui bat pour deux
Et des étoiles au fond des yeux
Et lorsque ta peau sur ma peau
Vient se frotter sur moi le soir
Je garde en moi l'espoir
De rester un héros

Cinquante ans me dit-on, c'est le moment critique
Où l'on fait des bilans, tout comme en politique
Les résultats ne sont jamais satisfaisants
Tu en a profité, sois austère à présent

Il faut-être sérieux, tu n'es pas immortel
Calme toi désormais et fais taire le rebelle
Tu dois rester dans l'ombre, le soleil est trop chaud
Mets toi vite au régime, et surtout bois de l'eau

Mais j'ai un cœur qui bat pour deux
Et des étoiles au fond des yeux
Et lorsque ta peau sur ma peau
Vient se frotter sur moi le soir
Je garde en moi l'espoir
De rester un héros

Et la femme pour qui tu écris ces chansons
Laisse là donc dormir au lieu de faire le con
Cesse de prendre ton lit pour un champ de bataille
Et fais taire ce désir au fond de tes entrailles

Et ces baisers brûlants échangés dans la rue
Ce n'est plus de ton age, ça choque la vertu
On dirait un vieux bouc, vraiment c'est indécent
Ça fait pleurer Jésus, ça fait peur aux enfants

Mais j'ai un cœur qui bat pour deux
Et j'emmerde les envieux
Et lorsque tes mains sur mon corps
Me rajeunissent de vingt ans
Je sais qui est vivant
Et je sais qui est mort.

_________________
"La morale ça n'existe qu'en nous échappant."


Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11606
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: la poésie n'a pas d'âge   24/4/2016, 02:48

Superbe poème que j'ai découvert en découvrant ton Facebook plein de bonheur de ton très beau couple.

Cher Pascal ne te pose pas de question vit...et soit heureux!

Ton texte est très beau même s'il me rappelle que j'en ai 19 de plus!!! Sad Very Happy I love you


Allez les dames n'ont pas d'âge et finalement ...moi non plus !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: la poésie n'a pas d'âge   24/4/2016, 12:28

Que ne donnerais-je pour un nouveau jubilé...mais me voici réconfortée par vos poèmes et vos mots,

Messieurs et, de ce pas, je m'en vais en inspirer d'autres au fantôme de mon *poète crotté*qui n'a

plus d'âge mais seulement des rimes éternelles pour jeunes damoiselles comme celle que je fus, en

d'autres temps, jadis...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le poète crotté


Quand vous verrez un homme avecque gravité
En chapeau de clabaud promener sa savate
Et le col étranglé d'une sale cravate,
Marcher arrogamment dessus la chrétienté,

Barbu comme un sauvage et jusqu'aux reins crotté,
D'un haut de chausse noir sans ceinture et sans patte,
Et de quelques lambeaux d'une vieille buratte
En tous temps constamment couvrir sa nudité,

Envisager chacun d'un oeil hagard et louche
Et mâchant dans les dents quelque terme farouche,
Se ronger jusqu'au sang la corne de ses doigts,

Quand, dis-je, avec ces traits vous trouverez un homme,
Dites assurément : c'est un poète françois !
Si quelqu'un vous dément, je l'irai dire à Rome.

C. Le Petit (1638-1664)



_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11606
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: la poésie n'a pas d'âge   24/4/2016, 15:15

rir2: :BrAvO//
Mais si le poète chanta les damoiselles, c'est toujours aux dames qu'il offrit son cœur !!
Et comme je l'ai dit plus haut les dames n'ont point d'âge
Alors crois moi chère Klary, l'expérience est de loin bien préférable à l'innocence ...qui ne dure généralement que le temps d'un assaut quand on aurait souhaité que ce fut la durée d'un siège !
C'est pourquoi deux sièges accolés , offerts à deux personnes d'esprit, forment un "confident"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: La poésie n'a pas d'âge...   27/4/2016, 16:03

Vive le confident propice aux mots d'esprit spontanés ou aux belles histoires, comme celle.ci...

L'ORCHIDEE DU DALAI-LAMA

Lorsque  l’écrivain et journaliste Jean-Claude Buhrer est rentré,
voici quelques jours, après quelques mois en Asie,
une belle surprise l’attendait chez lui.
L’orchidée que le Dalaï-Lama avait offerte à Claude Levenson
s’était remise à vivre.

Or, celle-ci n’avait plus donné de fleurs depuis 2011...
Avant de partir en voyage, en décembre 2015, Buhrer s’était interrogé quant à la destiné de cette fleur pas comme les autres. Il ne pouvait se résoudre à l'abandonner et pour cause!
Le Dalai-Lama l’avait offerte à Claude Levenson au début 2010, à Bodhgaya – lieu saint et de pèlerinage où Bouddha avait atteint l'illumination –  lors de la cérémonie du Kalachakra et lui avait demandé d’en prendre bien soin…»

Le Dalaï-Lama, à Bodgaya, serrant dans ses bras Claude Levenson et Jean-Claude Buhrer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Claude Levenson s’est éteinte le 13 décembre 2010 à Lausanne. Mais de là où elle est, elle veille apparemment sur son orchidée... Aux dernières nouvelles, le cadeau du Dalaï-Lama est toujours en fleurs et un troisième bourgeon s’apprête à éclore…

Des révélations posthumes sont à paraître

Quant à Jean-Claude Buhrer, il veille fidèlement sur l’oeuvre de son épouse. Mieux que cela. Grâce à lui, des textes demeurés jusqu’ici inédits devraient émerger du silence dans lequel, par excès de discrétion et humilité, Claude Levenson les avait maintenus.

Mais Claude Levenson s’était pas qu’une tibétologue réputée dont les livres, notamment consacrés au Tibet, au Dalaï-Lama, au bouddhisme et à la Birmanie ont été traduits en de multiples langues (dont le chinois).
Probablement pour se protéger de trop de souffrances, elle occulta durant toute sa vie son passé de petite fille juive. Elle avait quatre ans quand elle vit son père pour la dernière fois. Suite à la dénonciation de voisins français, il avait été déporté à Auschwitz via Drancy. Pour la sauver, sa mère, engagée dans la Résistance, cacha Claude dans une famille de paysans au coeur du Massif central et la retrouva à Paris quatre ans plus tard.
L'orchidée offerte par le Dalaï-Lama en 2010 s'est remise à fleurir un jour de 2016...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est à l’Université Lomonosov de Moscou que Claude étudia le russe, la linguistique, la philosophie, l'Inde et ses religions. Et c’est dans la capitale soviétique dans les années 60 qu’elle découvrit la question tibétaine et le vrai visage du communisme...

Claude Levenson a laissé des manuscrits touchant à ces événements que son mari a découverts, à sa grande stupéfaction, après sa mort.
Parce que l’Innommable ne doit pas se répéter, il s’apprête à nous les transmettre. Autant dire que nous les attendons avec impatience.

Klary flower

Source:Itinéraires-TDG

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: la poésie n'a pas d'âge   29/4/2016, 08:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Like a Star @ heaven Klary Like a Star @ heaven

Maison d'Anatole France[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


vallon de la Choisille[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la poésie n'a pas d'âge   

Revenir en haut Aller en bas
 
la poésie n'a pas d'âge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: