Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 LES JUSTES MAJ 01/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61

avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: LES JUSTES MAJ 01/2016   28/1/2016, 14:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   28/1/2016, 15:10

Les justes ont trouvé leur juste place aussi ici
Merci à toi cher GUY tu nous honores
Joël

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   29/1/2016, 10:26

Merci à toi Guy et encore bravo pour cet extraordinaire *devoir de mémoire*!

Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   29/1/2016, 11:11

Super ! Combien de ces officiers se sont vus punir pour avoir fait ces gestes humanitaires d'une armée insultée et accusée d'être un ramassis de tortionnaires !
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   29/1/2016, 20:46

C'est pourquoi aujourd'hui la parole doit être juste et mesurée...car la vérité finit toujours par s'imposer

Mais quand on la crie trop fort , ce sont les cris que l'on entend et non la vérité elle même

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   29/1/2016, 23:22

SUR LE BOULEVARD VOLTAIRE L'ON RENCONTRE UN GARDE DES SCEAUX TOUT NEUF!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 01:56

Tous des saints ces porteurs de croix celtique rir2: 

Citation :
Infiltration - Hooligans
L’extrême droite au stade

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Depuis les années septante, l’extrême droite, en Europe, s’intéresse au football… Objectif : infiltrer les groupes de supporters violents (les hooligans) pour recruter ces derniers dans ses «troupes de choc». En Belgique, le phénomène n’est pas nouveau non plus. Maintenant, des groupes néonazis, en Italie et ailleurs, infiltrent les manifestations anti-mondialisation. But : criminaliser la résistance populaire au système néolibéral.

Certes, de plus en plus régulée ici et là, la violence dans les stades de football reste un phénomène international qui prend une ampleur sans cesse croissante. Ce symptôme sociétaire est incarné par les agissements des hooligans. Ces supporters violents sont devenus l’un des publics cibles, à la fin des années septante, de l’extrême droite anglaise qui voyait en eux des jeunes épris de «valeurs nationalistes» et exprimant souvent leur «fierté d’être blancs». Professionnels de la guérilla en zone urbaine, des jeunes hooligans deviendront des leaders locaux de groupuscules néonazis d’outre-Manche, comme Combat 18, par exemple (1).

Wallon’s Boys, CCC et «armée blanche»

En Belgique, aussi, un processus d’infiltration des «sides» (groupes de supporters violents de football), de diffusion d’un «message nationaliste» auprès de leurs nervis et du recrutement de ces derniers va s’opérer rapidement. En Wallonie, l’un des meilleurs exemples de «side» de «supporters nationalistes» est les Wallon’s Boys-Charleroi Casual Crew (CCC) du Royal Charleroi Sporting Club (RCSC). A diverses occasions, ces «garçons wallons» participeront aux manifestations d’AGIR, du FN, de Nation et de REF. Notamment, celles organisées contre les églises occupés par des réfugiés politiques et des étrangers clandestins (2).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emblèmes classiques des hooligans d’extrême droite…

Leur site Internet, en ligne jusqu’en juin 2000, présentaient les Wallon’s Boy comme étant la «White Army Charleroi». Pourquoi ce nom ? Les maillots des joueurs du club carolo sont blancs, mais ici la référence au blanc est clairement politique. Dans une optique nationaliste, cette référence fait allusion aux défenseurs de la «race blanche». Un concept particulièrement en vogue dans les organisations paramilitaires terroristes néonazies. En plus, cette «armée» informelle arbore comme signe de ralliement la croix celtique, bien connue des milieux néonazis.

Violence et racisme affiché
Dans la capitale, les hooligans de tendance nationaliste se rassemblent parmi les supporters d’Anderlecht et de Molenbeek. Les plus médiatisés sont les Brussels Boys. Apparus dans les années quatre-vingt, ils rassemblent des supporters du Racing White Daring de Molenbeek (RWDM). Avec un style langagier de type militant et guerrier, ce «kop» est marqué par sa violence et son racisme affiché. Sur son site Internet, l’un de ses animateurs mentionnait récemment que sa «commune (est) surtout composée de quartiers d'ouvriers mais cela a quelque peu changé car maintenant ce sont surtout des bou... oups, pardon je voulais dire des chômeurs. Néanmoins, un petit side résiste toujours à l'envahisseur...». A la lecture du «guestbook» du deuxième site des Brussels Boys, les annotations codifiées racistes sont nombreuses. Le 29 juillet 2000, un de ses sympathisants mentionnait : «Vivement la saison prochaine pour se remplir la pense de bière et casser du bougnioul» (sic).

Suite à divers incidents violents, qui se déroulèrent durant des matchs de football ou à d’autres occasions, comme en juin 1989 au cours d’une véritable expédition punitive contre des jeunes d’origine immigrée, des hooligans du RWDM seront condamnés par la justice. Depuis ces incidents impliquant des membres des Brussels Boys, ce noyau dur d’hooligans «nationalistes» semble avoir disparu. Avec une centaine de fanatiques de l’équipe du RWDM, lors de la saison 1998-99, un nouveau «club de supporters officiel» a été créé. Il reprend le nom de «BXL Boys», mais tente de se distancier de l’image néonazie de son prédécesseur. Etonnant, parce que le «guestbook» de son site Internet reste alimenté constamment de messages clairement discriminatoires et racistes. Un hasard ?

Hooligans pour la guerre ethnique 
Les Brussels Boys comme les Wallon’s Boys sont surtout composés de skinheads ne cachant pas leur sympathie pour les symboles de la dictature nationale-socialiste (3). Ils feront encore parler d’eux au moment de l’Euro 2000, en juin 2000. Après les troubles qui émaillèrent ce grand rendez-vous sportif, le mensuel «Nation-Info» (du mouvement du même nom) publiera un dossier entièrement consacré à ce sujet. A la lecture de celui-ci, nous apprenons que des «supporters belges de tendance nationaliste et provenant de plusieurs Sides de supporters. Une sorte de ‘’White Side’’» participèrent à divers combats de rue qui se déroulèrent au centre de Bruxelles contre des «jeunes» (4).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les skinheads néonazis, ici en concert, sont souvent dans les stades pour la baston.

 

L’article de «Nation-Info» consacré à cette «bataille de Bruxelles», première étape de la «guerre ethnique» à venir, se terminera par : «Certains observateurs croient avoir aperçu des militants nationalistes révolutionnaires, partout où ça chauffait : aux côtés des anglais comme, et surtout, aux côtés du ’’White Side’’ belge. Délires ou action subversive bien menée ? Le saura-ton jamais ? En tout cas, il apparaît qu’une poignée de jeunes supporters belges ont sauvé l’honneur en participant et, disons-le, en gagnant la bataille de Bruxelles» (5).

Un an auparavant, notre revue papier, «RésistanceS», informait que le groupe néonazi l’Assaut (fondé par Hervé Van Laethem, le secrétaire national actuel de Nation) avait infiltré des «sides» d’hooligans (6).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A Bruxelles et en Wallonie, plusieurs «crânes rasé» ont été recrutés par le mouvement Nation.

 

Après le foot, l’antimondialisation
Aujourd’hui le groupe Nation, avec ses homologues néerlandophones, a mis en place un plan stratégique pour infiltrer les manifestations anti-mondialisation prévues dès ce mois de septembre 2001, à l’occasion de la présidence belge de l’Union européenne. Dans cette perspective, un comité d’action «Nationalistes contre le Globalisation» (sic) est même apparu durant les grandes vacances. A Gênes, en juillet dernier, des «commandos» de néofascistes italiens furent présents dans les rangs des anti-mondialistes radicaux venus protester contre le sommet du G8. Tout ceci dans le cadre d’une «stratégie de la tension», bien connue en Italie et en Belgique, visant à associer la violence à ceux qui remettent en cause le système capitaliste. Après avoir utilisé les terrains de football comme champs de bataille, l’extrême droite infiltre, à nouveau, ses ennemis historiques afin de profiter de l’occasion pour s’adonner à des violences (toujours bénéficiaires pour les adeptes de l’Ordre nouveau) et criminaliser du même coup le mouvement populaire de résistance à la mondialisation… Les nervis lobotomisés d’extrême droite, sous divers masques, ont toujours été de bons chiens de garde…

RésistanceS - 1er septembre 2001

Notes :

(1) Implantée en Grande-Bretagne et en Suède, Combat 18 est une organisation clandestine néonazie responsable d’actions terroristes. Le 1 et le 8 font références à la première lettre de l’alphabet, le A, et à la huitième lettre, le H, soit les initiales d’Adolf Hitler. Depuis l’année 2000, en Belgique, la «division flamande» de Blood and Honour (réseau skinheads « national-socialiste » international) revendique une parenté avec Combat 18.

(2) F.M. : «Les sans-papiers attaqués : des Wallon’s Boys attaquent les occupants de la basilique à Charleroi», in «La Dernière Heure», du 7 décembre 1998.

(3) A propos du mouvement skinhead, du côté francophone, un retour aux véritables racines culturelles du début (notamment celles issues du mouvement rasta) est enclenché à l’heure actuelle. Les «skinheads NS» (nationaux-socialistes, également désignés sous les vocables de «skinnazis» et «naziskins») sont de moins en moins nombreux en Communauté française, contrairement à la scène skinhead flamande qui reste dominée par les NS. Les «crânes rasés» francophones encore politisés se revendiqueraient même des «redskins», ceux engagés dans les rangs de la gauche radicale et marqués par des positions antiracistes.

(4) Sous l’impulsion de l’ex-magistrate Marguerite Bastien (la fondatrice-présidente du Front Nouveau de Belgique), dans les publications racistes, afin de contourner la loi antiraciste du 30 juillet 1981, le terme « jeune » est utilisé pour désigner insidieusement les jeunes issus de l’immigration nord-africaine.

(5) Anonyme : «La bataille de Bruxelles», dossier Euro 2000, in «Nation-Info», n° 9, juillet-août 2000, p. 5.

(6) R.J et C.I : rubrique «Robes noires et chemises brunes», in «RésistanceS», n° 7, été 1999, p. 7.

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 02:00

Moi je les connais bien en Finistère ces hordes de pseudo chrétiens !!!

Citation :

La Croix celtique

24 janvier 2013 5 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Imprimer ce billet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Avec le svastika (ou croix gammée), la croix celtique est sans doute l’un des symboles les plus repris par les mouvements d’extrême droite à travers le monde.
La croix celtique telle que nous la connaissons aujourd’hui (une croix inscrite dans un cercle et dont les branches dépassent de ce cercle) est un symbole chrétien apparu en Europe de l’Ouest, en particulier en Irlande. Ce fait, avéré par des découvertes archéologiques, n’empêche pas les mouvements nationalistes de lui trouver d’autres origines, souvent plus anciennes mais la plupart du temps totalement fictives. Parmi les théories les plus répandus dans les rangs des nationalistes français il est couramment raconté que la croix celtique serait le symbole de l’alliance de la royauté et de l’église. Selon une version, largement répandue elle-aussi, cet emblème symboliserait la rencontre des nos origines celtes (la roue, symbole solaire) avec la civilisation romaine christianisée (la croix)[1].
Il semble aujourd’hui certain qu’à l’origine la croix celtique est une récupération chrétienne de la roue solaire, c’est à dire une croix inscrite dans un cercle. Ce symbole, la roue solaire, qui date du néolithique et peut parfois prendre la forme d’une roue d’un char solaire, est présent sur tous les continents. Certains estiment son apparition à 6000 ans av. JC.
Pour ce qui est de la croix celtique proprement dit, elle trouverait son origine au IV ème siècle dans un couvent irlandais très influent et dont les tombes en étaient ornées. Dans le contexte d’une Irlande libre de toute influence romaine et donc émancipée en partie des canons du christianisme continental, le symbole s’est alors exporté à l’ensemble des Iles Britanniques avant d’atteindre l’Europe continentale.
De fait si la croix celtique est dans certains pays comme les Etats-Unis ou l’Allemagne un symbole plus politique et extrémiste que religieux, en Irlande ou en Ecosse, celle-ci reste un symbole courant, lié au folklore et à la culture locale. Il n’est pas rare encore aujourd’hui de voir des croix celtiques dans les cimetières, sur les églises ou même sur les habitations.
En France l’utilisation de la croix celtique par l’église catholique reste très anecdotique avant le XXème siècle. C’est suite à sa récupération à des fins politiques que cette croix va atteindre une certaine notoriété. Ainsi le Père Paul Doncoeur sera le premier à se l’approprier et à en faire son symbole personnel. Ancien aumônier de l’armée en 14-18, proche des mouvements catholiques réactionnaires, il se lance en politique en 1924 contre l’arrivée au pouvoir du Cartel des Gauches. Cette première apparition de la croix celtique va définitivement l’ancrer à l’extrême droite. Quelques années plus tard, ce symbole refait surface sur les casques et drapeaux des mouvements de jeunesses de Vichy comme les Equipes Nationales[2].
Au lendemain de la guerre, en 1949, la croix celtique devient le symbole des militants du mouvement Jeune Nation de Pierre Sidos. Elle est alors choisie en opposition à la croix de Lorraine du général De Gaule, mais également en raison de l’appartenance de nombreux membres de Jeune Nation aux Equipes Nationales de Vichy.
Après la dissolution de Jeune Nation en 1958, ses membres fondent le Parti Nationaliste puis la Fédération des Etudiants Nationalistes, la FEN, reprenant à chaque fois la croix celtique comme symbole.
Durant la guerre d’Algérie, la croix celtique sera utilisée par bon nombres de militants et sympathisants de l’OAS pour signer leurs tracts et leurs actions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Affiche d’Ordre nouveau
En 1964, avec le mouvement Occident, toujours fondé par Pierre Sidos, la croix celtique s’impose définitivement dans le panthéon nationaliste français, ce symbole étant systématiquement repris par les mouvements (GUD, Ordre Nouveau) ayant pris la relève d’Occident après sa dissolution le 1er novembre 1968.
Le PFN, Parti des Forces Nouvelles, mouvement issu d’Ordre Nouveau après son interdiction en 72 et grand rival du Front National dans les années 70, arbore également la croix celtique.
Entre temps, en 1968, Pierre Sidos, en désaccord avec la ligne générale d’Occident, crée l’Œuvre Française et se réapproprie la paternité du choix de la croix celtique. Il en propose même une version spécifique, en lui associant les couleurs bleu et rouge.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans les années 80 et 90 d’autres mouvements nationalistes ont utilisé ce symbole comme le Renouveau Nationaliste, le GUD, Troisième Voie, le PNFE, Nouvelle Résistance, Unité Radicale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Durant la dernière décennie, l’Œuvre Française et sa branche lyonnaise Jeune Nation, le Réseau Nationaliste de Thierry Maillard (ancien de l’Œuvre Française), le GUD nouvelle version, dans une moindre mesure le Renouveau Français et les Jeunesses Nationalistes d’Alexandre Gabriac (mouvement de jeunesse de l’Œuvre Française), ont fait de la croix celtique leur emblème.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Une croix celtique connaît également un certain succès dans le milieu skinhead nazis franais, qui depuis les années 80, est régulièrement associée aux logos et pochettes d’albums des groupes de ce milieu.
Au niveau international la croix celtique par la force des choses est devenue le symbole d’identification des nationalistes blancs du monde entier, en particulier dans les années 80 où de nombreux groupes RAC, à commencer par le plus célèbre d’entre eux Screwdriver, l’utiliseront pour illustrer ses pochettes de disques.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 07:38

Ces types sont tout simplement des voyous, surtout des anarchistes nostalgiques d'un régime qu'ils ne connaissent même pas. Il n'existe pas de "parti" hooligans, mais des bandes qu'il ne faut pas confondre avec des organisations syndicales comme le GUD ou la FEN, par
fois violents, mais les groupusucules d'extrême gauche sont pareils !
Encore une fois l'amalgame qui est fait avec l'OAS est une contre-vérité flagrante ! L'OAS était une organisation de résistance républicaine contre la livraison de 13 départements français au FLN !
Que certains aient adopté la croix celtique comme emblême, n'a rien à voir, ni avec les hooligans des stades de foot, ni avec une quelconque appartenance au national-socialisme !
STP Gibet, fourni tes sources !
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 07:41

Oui, je confirme ! Les partisans de l'Algérie Française et de l'OAS n'étaient pas des "fascistes" ou des "néo-nazis". Mais ils étaient d'authentiques REPUBLICANS ! Des résistants, dont les chefs avaient participé à la libération de la France en 44 !
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 08:41

Diantre, quel déferlement de croix ici et de drapeaux nauséabonds...étonnant!!!

Comme il fut facile pour JJU de susciter une polémique, pour tromper son ennui, depuis son banc de député, en se focalisant sur une croix...mais pas n'importe laquelle, juste celle portée par un Légionnaire. Son discours eut été tout autre si le tatouage eut été une rose.
Quel triste amalgame quand on veut ignorer les motifs pour lesquels ce tatouage a été choisi!

Tout d'abord, ce Légio est un champion de boxe qui porte très haut les couleurs de la France sur le ring, c'est un*guerrier*...il porte un symbole.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CROIX+CERCLE=Les personnes qui reçoivent cette conception de tatouage veulent représenter leur foi en la vie et le cercle de la vie.
SEHI n'appartient à aucun parti...son seul parti est LA FRANCE!

***L'histoire des Celtes est ancrée dans riches traditions et légendes, et les tatouages​​ étaient un moyen très populaire pour distinguer les différentes classes et les catégories sociales, parce que il n'y avait pas la langue écrite. Les tatouages ​​étaient communs, surtout parmi les guerriers celtes.
Être un guerrier était l'honneur le plus important qu'une personne pouvait obtenir, et les Celtes portaient les tatouages avec fierté. En fait, les guerriers celtiques étaient connus pour prendre d'assaut le champ de bataille complètement nus ou à torse nu comme une forme d'intimidation - une tactique qui les a bien aidés contre leurs ennemis.***

D'AUTRE PART***Le tatouage de la croix est devenu très populaire chez les hommes et les femmes de sorte que vous n’avez pas à être un disciple dévoué de toute religion pour en avoir un. La raison pour laquelle le tatouage de la croix est si populaire, c’est parce qu’il a beaucoup de significations différentes. La signification la plus évidente, concernant ce Légio, derrière le tatouage croix est la religion.
Maintenant il est principalement utilisé pour symboliser le christianisme et la religion.***
Difficile à comprendre pour celui qui n'en a pas, d'où un intolérance viscérale... et qui privilégie son arrivisme  personnel!

***JJU POURRAIT ainsi démettre de la nationalité française tous les Légios et les citoyens portant une
croix celtique(planquez vos selfies!)...une grande avancée vers la justice et la paix en France!***

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 10:13

Je préciserai à l'intention des "sources" de Gibet, que les principaux groupes terroristes des années 80 étaient de groupes... d'extrême-gauche et qu'il existe des organisations... d'extrême-gauche qui transforment des manifestations "pacifiques" en bastons particulièrement violents !
Par ailleurs, une organisation comme le Bétar qui se revendique du sionisme est particulièrement violente pour "protéger" les Israëlites contre les antisémites présumés !
J'ai connu également les groupes qui sous prétexte de lutter "pour le Vietnam" semaient la violence dans les universités dans les années 60/70...
Il faut tout de même le rappeler. Il est vrai que leurs étendards étaient rouges et frappés de l'étoile maoiste ou de la faucille et du marteau bolcheviques...
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 16:01

Mes sources:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher Largo Winch je te connais assez maintenant pour avoir jugé positivement ton honnêteté intellectuelle et ton engagement de vie. Je ne mettrai pas en cause ton vrai engament pour l'OAS qui était, je n'en ai aucun doute, ce que tu dis chez ses fondateurs. Malheureusement tous les mouvements les plus honnêtes ont leurs infiltration et leurs récupérations . Beaucoup d'actions revendiquées au nom de l'OAS n'avaient pas forcément l'estampillage de leurs fondateurs. Les OAS que j'ai connus n'avaient certainement ni la valeur de résistants , ni participé à une quelconque libération. Avaient-ils seulement fait l'armée?

Il en est de même actuellement pour les défenseurs de la langue Bretonne incarnés par l'école DIWAN. 95% des défenseurs de la langue bretonne sont des gens sincères qui défendent une culture ancestrale. Tous défendent la ratification de la Charte Européenne des langues minoritaires sans l'avoir lue (ce que j'ai fait très en détail et commenté comme étant une énormité inadaptée aux langues provinciales) et sans se rendre compte que défendre une langue nationale devenue minoritaire dans des pays envahis par un voisin comme l'estonien par rapport au Russe, n'a rien a voir avec notre problématique régionale. Mais derrière ces 95% règnent dans l'ombre et la violence 5% de nervis de l'extrême droite nazie qui arborent le signe celte en défendant la mort de la France au profit du régionalisme de "peuple et de langue" comme l'est le breton! Ce sont ces gens là que nous dénonçons bien évidemment chez nous en Bretagne . Mais actuellement les défenseurs de la langue bretonne ignorent ces mouvement nationalistes qui encouragent toutes les violences, quelles qu'elles soient et qui abusent d'une vitrine parfaitement correcte...comme la vitrine de l'OAS que tu défends avec raison.


Cela explique pourquoi la réaction forte d'un député Finistérien contre l'utilisation de ce sigle. Un vrai légionnaire arbore ses couleurs et sa devise ... pas ces signes ostensibles qui n'incarnent pas la Chrétienté bretonne. Le Finistère en matière de Chrétienté porte fièrement la croix du christ et pas un sigle païen originaire de l'Europe centrale!!

Alors ne nous affrontons pas car je crois que nous avons tous les deux raisons ...et que nous sommes d'accords .

Tu défends une idée de l'Algérie et des pères fondateurs d'une résistance au lâchage de la France d'un département français . Et moi je  condamne des nervis qui vivent dans l'ombre de nos mouvements sincères de défense de la langue bretonne, pour défendre bien autre chose que les valeurs de la France.

C'était cela le sens de mon propos pour apporter des lumières sur Urvoas le Breton !

Cela ne remet donc pas en cause les personnes, et l'idée de l'Algérie française, que tu défends, qu'il m'a fallu du temps pour comprendre (les témoignages ici y ont contribué sereinement) et que je ne condamne plus !!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   30/1/2016, 19:24

Chère Klary pour te montrer que je n'ai rien contre SEHI lui même je t'offre avec plaisir son combat




J'ai dit ce que j'avais à dire sur le contexte politique breton de la déclaration d'URVOAS...Pas sur la personne de ce boxeur!

Quand à URVOAS j'ai pour ma part un nombre de critiques sur ses positions sécuritaire et sur la ratification de la charte des langues minoritaires...mais je n'ai aucun doute qu'il n'apparait pas anti chrétien sinon il n'aurait jamais été élu dans une circonscription englobant Quimper , le pays Fouesnant et le pays Bigoudin  rir2:


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   31/1/2016, 03:30

Pour clore positivement le sujet c'est eux qui honorent la Légion:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 5 décembre 2013, les forces armées françaises sont intervenues en Centrafrique dans un contexte très difficile, avec des tensions intercommunautaires alors encouragées par l’ex-coalition rebelle de la Séléka et les milices anti-balaka, dont certaines composantes étaient très probablement manipulées par le clan de l’ex-président François Bozizé, lequel voulait alors reprendre le pouvoir qu’il avait perdu quelques mois plus tôt.
Il n’est pas question de revenir sur les débats ayant porté sur les conditions du lancement de l’opération Sangaris. Mais, le résultat est là : deux ans plus tard, avec le déploiement d’une mission des Nations unies (Minusca), un processus de normalisation politique a été enclenché et, visiblement, il est sur la bonne voie. En effet, 71% des électeurs centrafricains ont pu voter lors du  premier tour des élections présidentielles et législatives, organisé le 30 décembre dernier.
Cependant, il reste encore des problèmes à régler et des violences peuvent encore subitement éclater, comme cela a été le cas il y a deux semaines, dans le quartier musulman PK5 de Bangui, lors du référendum portant sur la nouvelle Constitution du pays. En outre, certaines zones restent fragiles et certains acteurs n’ont pas renoncé à leurs ambitions, quitte à avoir recours à la force.
Cette évolution a été en grande partie rendue possible par l’action de la Force Sangaris, souvent prise entre deux feux par les belligérants. Et on ne soulignera jamais assez que cette opération en Centrafrique aura été éprouvante, tant physiquement que moralement, pour les militaires français, qui ont été souvent mis dans des situations très délicates, comme celles récemment vécues par deux légionnaires du 2e Régiment Étranger d’Infanterie (REI).
Fin septembre 2015. À cette époque, Bangui connaît une brusque accès de violence comme il en arrive parfois quand l’une ou l’autre des factions rivales cherche à faire dérailler le processus de transition politique. Des affrontements apparemment intercommunautaires éclatent, des barricades sont érigées sur les principaux axes de la ville… Et l’on compte malheureusement de nombreuses victimes civiles.
C’est alors que le caporal Valentin L., dont l’unité avait été projetée à Bangui en juin, a fait preuve d’énormément de sang-froid et de discernément lorsqu’il s’est agi d’intervenir pour récupérer « un élément du groupement » encerclé par 600 personnes aux intentions fort peu amicales.
Ce légionnaire a dû effectuer plusieurs tirs de sommation pour repousser la foule et désengager ses camarades. Mais, au moment d’embarquer à bord de son véhicule blindé, il a été touché à l’épaule par un des tireurs dissimulés parmi les manifestants hostiles. Pour son action, ce caporal s’est vu remettre la croix de la valeur militaire par le général Pierre Gillet, commandant la 6e Brigade légère blindée… tout comme le légionnaire de 1re classe Danijel B..
Toujours lors des heurts ayant eu lieu à Bangui en septembre dernier, ce tireur au fusil mitrailleur a permis la neutralisation, avec l’armement d’un véhicule blindé, d’assaillants qui s’en prenaient aux Casques bleus de la MINUSCA, en ripostant « afin d’empêcher l’ennemi de rompre le contact ». Ce légionnaire s’est une nouvelle distingué quelques jours plus tard, lors de l’opération Pathica.
Après s’être infiltré, à pied, en direction de positions tenues par des éléments hostiles et repéré un « trinôme ennemi lourdement armé », il a ouvert le feu pour appuyer ses camarades par des « tirs de saturation avec un sang-froid remarquable », a indiqué l’armée de Terre.

En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   31/1/2016, 17:15

GIBET a écrit:
Mes sources:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cher Largo Winch je te connais assez maintenant pour avoir jugé positivement ton honnêteté intellectuelle et ton engagement de vie. Je ne mettrai pas en cause ton vrai engament pour l'OAS qui était, je n'en ai aucun doute, ce que tu dis chez ses fondateurs. Malheureusement tous les mouvements les plus honnêtes ont leurs infiltration et leurs récupérations . Beaucoup d'actions revendiquées au nom de l'OAS n'avaient pas forcément l'estampillage de leurs fondateurs. Les OAS que j'ai connus n'avaient certainement ni la valeur de résistants , ni participé à une quelconque libération. Avaient-ils seulement fait l'armée?

OK. Je vois que j'ai à faire à un homme de bonne volonté. L'OAS est effectivement née d'un mouvement de résistance à l'abandon de l'Algérie "française", lorsque nous avons compris que De Gaulle se passerait de consulter toutes les tendances algériennes, excepté ce qu'il appelait "l'interlocuteur valable": le FLN. La colère qui présida à la réaction OAS était une colère légitime et nos officiers avaient tout simplement mis en application le discours de l'Homme du 18 juin, lorsqu'il avait appelé les Français à "la Résistance". Nous considérions que livrer les 13 départements français d'Algérie aux assassins du FLN était une capitulation et un abandon d'un partie du territoire français. Mais l'OAS a cessé d'exister aprés l'arrestation de ses principaux chefs: les généraux Salan et Jouhaud.
Il en est de même actuellement pour les défenseurs de la langue Bretonne incarnés par l'école DIWAN. 95% des défenseurs de la langue bretonne sont des gens sincères qui défendent une culture ancestrale. Tous défendent la ratification de la Charte Européenne des langues minoritaires sans l'avoir lue (ce que j'ai fait très en détail et commenté comme étant une énormité inadaptée aux langues provinciales) et sans se rendre compte que défendre une langue nationale devenue minoritaire dans des pays envahis par un voisin comme l'estonien par rapport au Russe, n'a rien a voir avec notre problématique régionale. Mais derrière ces 95% règnent dans l'ombre et la violence 5% de nervis de l'extrême droite nazie qui arborent le signe celte en défendant la mort de la France au profit du régionalisme de "peuple et de langue" comme l'est le breton! Ce sont ces gens là que nous dénonçons bien évidemment chez nous en Bretagne . Mais actuellement les défenseurs de la langue bretonne ignorent ces mouvement nationalistes qui encouragent toutes les violences, quelles qu'elles soient et qui abusent d'une vitrine parfaitement correcte...comme la vitrine de l'OAS que tu défends avec raison.


D'accord avec toi aussi. Mais dans tous ces mouvements... clandestins et subversifs, il n'y a pas que des nervis d'extrême droite ! Il y a aussi des casseurs d'extrême-gauche ! Bien sur les médias et les politiques mettent en avant les croix celtiques et les crois gammées parce qu'ils savent que çà va effrayer les braves gens. C'est tellement facile !

Cela explique pourquoi la réaction forte d'un député Finistérien contre l'utilisation de ce sigle. Un vrai légionnaire arbore ses couleurs et sa devise ... pas ces signes ostensibles qui n'incarnent pas la Chrétienté bretonne. Le Finistère en matière de Chrétienté porte fièrement la croix du christ et pas un sigle païen originaire de l'Europe centrale!!


Tu sais, j'ai pour le catholicisme breton une certaine répulsion, parceque je considère que c'est en partie le clergé breton qui a poussé les Bretons à voter socialiste ! Lorsque je vois les manifestations des éleveurs bretons un peu partout en Bretagne, parfois j'ai envie de dire :"c'est bien fait pour votre gueule !"
Alors ne nous affrontons pas car je crois que nous avons tous les deux raisons ...et que nous sommes d'accords .

Tu défends une idée de l'Algérie et des pères fondateurs d'une résistance au lâchage de la France d'un département français . Et moi je  condamne des nervis qui vivent dans l'ombre de nos mouvements sincères de défense de la langue bretonne, pour défendre bien autre chose que les valeurs de la France.

Nous en sommes d'accord ! Car personne ne met en cause l'appartenance de la Bretagne à la France et personne n'a créé de maquis pour imposer par les armes une indépendance qui ne pourra se faire. Je te signale tout de même que les mouvements indépendantistes basques et corses les plus violents sont... d'extrême-gauche !

C'était cela le sens de mon propos pour apporter des lumières sur Urvoas le Breton !

Cela ne remet donc pas en cause les personnes, et l'idée de l'Algérie française, que tu défends, qu'il m'a fallu du temps pour comprendre (les témoignages ici y ont contribué sereinement) et que je ne condamne plus !!
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   31/1/2016, 19:27

Oui tu as raison l'ami les violences d'extrême gauche sont de même nature que celle de l'extrême droite.

Honnêtement j'ai du mal à comprendre ce que recherche l'extrême gauche dont tu parles,  comme modèle de système politique. J'ai l'impression parfois que c'est de la violence pour de la violence.

Je sais en revanche à quel modèles de société l'extrême droite fait allégeance et elle me fait peur parce qu'elle n'est pas que violente...elle est aussi très instruite sur ces modèles.

Honnêtement je connais très mal les mouvements Basques et Corses . Je connais mieux les mouvements Bretons et Alsaciens!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Largo Winch

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 11/01/2016

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   1/2/2016, 08:01

Je vais aller vers toi en admettant que les violences d'extrême droite sont de même nature que celles d'extrême gauche... quoique. Bon admettons.
Que cherchent ces groupusucules de skinheads plus ou moins néo-nazis ?
Que cherchent ces groupuscules d'extrême gauche, trotskystes, stalinistes, etc... etc...
Les premiers n'envisagent pas du tout d'être un jour au pouvoir ou de pousser les populations à les rejoindre dans cette idée. Ils cassent pour casser. Parcequ'ils ont la haine pour seule idéologie. la haine du bourge, la haine du Juif, la haine du Noir, de l'Arabe... Ils haïssent le suffrage universel et sont éparpillés dans des "idéologies" fumeuses et en général, rabachées de vieilles feuilles des années trente pour leurs "intellectuels" !
Les seconds, non. Ceux là ils font en sorte que le chaos et la violence qu'ils mettent en avant, emmènent le "peuple" à la révolution afin de renverser le pouvoir politique et de le remplacer par un pouvoir d'extrême gauche. Ils utilisent tous les problèmes rencontrés pour en faire des "foyers d'insurrection", que ce soient le projet de Notre Dame des Landes, la jungle de Calais ou la création d'un barrage, ou n'importe quelle manif' catégorielle. Et ils ont, de leur côté, la plupart des médias ! Qui ont tendance à prendre le parti des revendicateurs victimisés.
Voilà ce que j'en pense...
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   1/2/2016, 10:59

GIBET a écrit:
Chère Klary pour te montrer que je n'ai rien contre SEHI lui même je t'offre avec plaisir son combat...


J'ai dit ce que j'avais à dire sur le contexte politique breton de la déclaration d'URVOAS...Pas sur la personne de ce boxeur!

Quand à URVOAS j'ai pour ma part un nombre de critiques sur ses positions sécuritaire et sur la ratification de la charte des langues minoritaires...mais je n'ai aucun doute qu'il n'apparait pas anti chrétien sinon il n'aurait jamais été élu dans une circonscription englobant Quimper , le pays Fouesnant et le pays Bigoudin  rir2:


MERCI POUR CETTE BONNE INTENTION, CHER GIBET...mais je ne regarderai pas cette vidéo,
ce genre de combat n'étant pas de mon goût et n'étant pas fan de Sehi!

Si j'ai pris la défense de son cas c'est  surtout en raison de l'abus de pouvoir de JJU...L'occasion était trop belle pour l'épingler...qu'il soit breton, socialiste, chrétien ou autre!
"Quoiqu’il en soit, il n’appartient à personne de porter jugement sur l’aspect physique des légionnaires. La Légion étrangère n'a-t-elle pas vocation à effacer le passé des légionnaires et à donner à la France des soldats d'élite ?"
Voilà... ceci étant clarifié, je vous souhaite une belle journée!
Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES JUSTES MAJ 01/2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES JUSTES MAJ 01/2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Kabiliste Claude Mashala vide son sac : Kabila ne partira pas en 2016 confirmé
» Essai Bébé 2 Année 2015/2016
» Normandie 2016
» Filmographie Barbie complète 1987 - 2016
» Calendrier scolaire des années 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: HIER :: Quand l'Algérie fut nôtre-
Sauter vers: