Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Conseil des Droits de l'Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Conseil des Droits de l'Homme    30/9/2015, 08:33


Une présidence saoudienne au Conseil des droits de l’homme  
Genève internationale
Riyad a arraché la présidence du groupe qui sélectionne les rapporteurs spéciaux. Un poste clef


L’Arabie saoudite va présider le groupe consultatif qui sélectionne les rapporteurs spéciaux nolmmés par le Conseil des droits de l’homme. Riyad est en partie arrivé à ses fins. Au printemps dernier, Faisal bin Hassan Trad, le représentaeint permanent de l’Arabie saoudite auprès de l’ONU à Genève, entreprenait un travail de lobbying auprès des pays du groupe Asie pour obtenir leur soutien en vue de la désignation du prochain président du Conseil des droits de l’homme. A peine ébruitée, cette manœuvre soulevait un tollé parmi les ONG et un certain embarras parmi les pays occidentaux. Sous la pression des Américains, Riyad avait finalement dû faire marche arrière. L’arrivée à la tête du Conseil des droits de l’homme d’un pays qui pratique les exécutions publiques, condamne à mort ceux qui se convertissent à une autre religion que l’islam et ne reconnaît pas l’égalité hommes-femmes aurait été un symbole désastreux.

Aujourd’hui, on sait que ce renoncement a eu un prix. Dimanche, l’ONG UN Watch, proche d’Israël, a révélé que le représentant de l’Arabie saoudite avait obtenu, sans doute en contrepartie de son retrait de la course, la présidence du groupe qui sélectionne les rapporteurs spéciaux. Une décision prise en juin dernier et passée jusque-là sous silence par une administration onusienne et un corps diplomatique un peu gênés aux entournures. L’Arabie saoudite ne présidera donc pas le Conseil des droits de l’homme, mais elle présidera le groupe de travail qui cristallise toutes les tensions. La sélection des rapporteurs spéciaux donne toujours lieu à un rapport de force.

Les pays qui ont le plus à redouter font d’abord obstacle à la création de missions d’enquête les visant directement ou aux thématiques qui les concernent d’un peu trop près. Quand ils n’y arrivent pas, ils s’emploient à barrer la route aux experts qui ne leur plaisent pas. Ces mêmes pays, parmi lesquels la Chine, Cuba ou encore des nations du groupe Afrique, aimeraient que le travail des rapporteurs spéciaux soit entièrement supervisé par le Conseil des droits de l’homme, où ils peuvent dégager des majorités et donc exercer un contrôle. Lors de la session de juin dernier, pour les mêmes raisons, Cuba a sauté sur le rapport du corps commun d’inspection de l’ONU concernant le fonctionnement du Haut-Commissariat aux droits de l’homme, dont l’indépendance est jalousée, pour proposer de mettre cet organe sous la coupe, là encore, du Conseil des droits de l’homme. (TDG)
(Créé: 21.09.2015, 18h5r interna6)

Courrier international Nations unies. Avec l’Arabie Saoudite, les droits de l’homme sont entre de bonnes mains !!! Suspect

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11606
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Conseil des Droits de l'Homme    1/10/2015, 02:11

Les pétrodollars valent infiniment plus que les valeurs humaines !!


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5946
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Conseil des Droits de l'Homme    1/10/2015, 17:58

Pas vraiment, puisque les USA ne s'étaient pas géné de "geler" les "avoirs" saoudiens, lors du bisbi avec l'Irak, quand SDaddam a décidé de vendre son pétrole en € et non plus en dollars et qu'il était suivi par la Lybie, le Venezuela je crois, et l'Arabie Saoudite voyait d'un très bon oeil ce changement. Hélas les USA ont en décidé autrement, de là la guerre en IRAK, et la Lybie.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
 http://www.tvlibertes.com/
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11606
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Conseil des Droits de l'Homme    2/10/2015, 02:37

Oh tu sais le gel des avoirs  c'est très relatif !!

Tiens je te remets en mémoire ce qu'écrivait la presse sur le sujet:

Citation :
Devant les menaces de saisie de leurs avoirs suite aux plaintes de famille des victimes des attentats du onze septembre, les investisseurs saoudiens accélèrent le retrait de leurs fonds placés aux Etats-Unis.

Ce sont plus de 750 milliards de dollars qui ont été investis à ce jour par des Saoudiens aux Etats-Unis. Ce sont des placements à faible risque dans l'immobilier mais aussi en bons du Trésor, en obligations et en actions.

Depuis l'avènement de l'euro il y a trois ans, Les fonds d'investissement arabes ont largement diversifiés leur placements au profit des places bancaires européennes, notamment à Londres et à Genève ainsi qu’en Asie. Mais le mouvement s'amplifie depuis les attentats du onze septembre et la dégradation des relations américano-saoudienne.

La peur du gel des avoirs aux Etats-Unis

Selon des sources bancaires arabes à Londres, 250 milliards de dollars auraient déjà été retirés des Etats-Unis. Les grandes familles saoudiennes craignent que la plainte des victimes des attentats du onze septembre ne se traduise par un gel de leurs avoirs. Le numéro trois du royaume le Prince Sultan est d’ailleurs personnellement visé.

Depuis des mois, les accusations de financement du terrorisme avait déjà entraîné un repli des fonds arabes du Golfe avec le soutien enflammé de la presse du royaume.

Officiellement, les autorités saoudiennes s'opposent au boycott des produits et des investissements américains mais avec un certain opportunisme, la Sagia, l'autorité pour les investissements en Arabie Saoudite espère que cela permettra le retour dans le royaume d'une partie de ces fonds.


par Dominique  THIERRY
Article publié le 21/08/2002

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conseil des Droits de l'Homme    

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil des Droits de l'Homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen
» Convention européenne des droits de l'homme - 1950
» Biodiversité : Festival des droits de l'homme Paris, Marie-M Robin
» Droits de l'homme : Mauritanie, Iran, Tanzanie
» l'Eau et les droits de l'Homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: CONTEMPORAIN :: LE PRESENT (et l'humour)-
Sauter vers: