Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 La morale n'est pas au Pärlement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11606
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: La morale n'est pas au Pärlement   24/7/2015, 13:07

Adepte de la transparence, le député socialiste René Dosière a publié mardi sur son blog le détail de ses comptes personnels, mais aussi ceux de sa "petite entreprise de service public".

Les comptes de René Dosière et de ses collaborateurs n’auront plus de secret pour vous. Mardi, le député de l’Aisne a dévoilé sur son blog le détail de l’utilisation de son indemnité représentative de frais de mandat mensuels (IRFM) de 2014. Sa rémunération et celle des autres députés figurent également dans ce long billet. Grâce à cette initiative, le spécialiste des finances publiques entend démontrer que le député "n’est pas une personne solitaire" mais qu’il "est à la tête d’une petite entreprise de service public".

À lire aussi - Combien gagnent les parlementaires ?

René Dosière indique ainsi le montant exact de sa rémunération, à savoir 7 100 euros bruts mensuels. Toutefois, le député précise que ce montant est gelé depuis le 1er janvier 2010 et qu’il est imposable depuis 1993, à hauteur de 75% de son montant. Par ailleurs, le spécialiste des finances souligne que le salaire "perd chaque année un peu de pouvoir d’achat" puisqu’en 1998, "cette indemnité s’élevait à 8 106 euros bruts".

Près de 10 000 euros de rémunération pour les collaborateurs

Concernant la rémunération des collaborateurs, le député explique que la dépense totale s’élève à 111 millions d’euros pour 2 181 contrats. "L’enveloppe financière réservée à la rémunération des collaborateurs et – exclusivement à cet usage – s’élève à 9 504 euros mensuels", révèle René Dosière, ajoutant que ce montant a été "majoré de 18% depuis 1998". À cette date, les salaires atteignaient "seulement" 8 025 euros.

Enfin, l’IRFM, qui sert à financier le local de circonscription et l’hébergement du député à Paris, permet aux députés d’empocher 5 770 euros bruts supplémentaires. Cette indemnité représente à ce jour une dépense totale de 38,7 millions d’euros pour l’Assemblée. Le politique précise que cette somme a été consacrée, pour sa part, aux frais d’hôtels et de restauration (16%), aux frais de déplacement (12%) ou encore à l’augmentation de la rémunération de ses collaborateurs (12%).

Avion, train, taxi… le tout remboursé par l’Assemblée

En moyenne, la dépense de l’Assemblée nationale en matière d’indemnités s’élève à 111,9 millions d’euros. Pour autant, il n’est pas rare que l’Assemblée prennent directement à sa charge certaines dépenses tels que les déplacements aériens (3,9 millions d’euros en 2014) et ferroviaires (1,5 million). En revanche, pour les déplacements dans Paris, les députés disposent parfois d’une carte de transport, représentant un coût global de 255 000 euros. Quant aux déplacements en taxi, ils sont plafonnés à 2 750 euros par an et par élu (soit 1,1 million d’euros dépensés).

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
 
La morale n'est pas au Pärlement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Film] Un monde meilleur
» pour voir la vie du bon côté
» L'hymne "ma Normandie".
» 3e echo et blues de fin de grossesse
» Maux et moral de début de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: CONTEMPORAIN :: LE PRESENT (et l'humour)-
Sauter vers: