Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 C'est comme ça!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: C'est comme ça!   7/7/2015, 12:37

GIBET a écrit:
L’ex-Miss Bosnie 2005, Slobodanka Tosic, a récemment été interpellée en Croatie, puis extradée vers son pays d’origine. La jeune femme de 29 ans serait impliquée dans des affaires de meurtres.




Un visage d’ange, une sublime chevelure, un corps de rêve… Grâce à ce physique avantageux, Slobodanka Tosic a longtemps fait la Une des journaux. Mais depuis quelques jours, c’est une toute autre affaire qui attire l’attention des journalistes. Cette ex-Miss Bosnie-Herzégovine 2005 est en effet accusée de complicité dans cinq meurtres et plusieurs braquages. En cavale depuis plus d’un an, elle vient tout juste d’être arrêtée par les autorités en Croatie, indique BFMTV.
À lire aussi - Les petits scandales des Miss !
Slobodanka Tosic pensait certainement échapper aux policiers. Pourtant, ces derniers ont réussi, après plusieurs mois d’enquête, à retrouver la jeune femme. Elle ferait notamment partie d’un gang criminel aux ramifications internationales. Pas moins de 32 suspects ont été arrêtés lors de cette opération, dont le nom s’intitule "Poupée".
Amoureuse d’un gangster
Lorsque le grand public la découvre en 2005, date à laquelle elle remporte le concours de Miss Bosnie à l’âge de vingt ans, Slobodanka a tout d’une starlette. Elle enchaîne les séances photo pour PlayBoy, puis participe à diverses émissions de télé-réalité, dont la version bosniaque de "Koh-Lanta". Seul bémol : la belle a un faible pour les gangsters.
Un butin de 5 millions d’euros
Elle flirte ainsi quelques temps avec Djordje Zrale, un criminel qui sera condamné à 20 ans de réclusion pour avoir abattu un policier. Puis l’ex-Miss se console dans les bras de Sarko Elez, à la tête du réseau criminel démantelé dans l’opération "Poupée". D’après les autorités, les hommes du groupe auraient amassé plus de 5 millions d’euros en braquant des banques et en tuant d’autres personnes lors de sanglantes fusillades.
Publicité


Aujourd’hui, la jeune femme risque gros. En plus d’être accusée de complicité dans l’affaire du gang, Slobodanka Tosic est également suspectée d’homicide. En 2006, elle aurait notamment piégé son ex-petit ami Djordje Zrale, en le faisant venir dans un village isolé où deux tireurs l’attendaient. L’homme avait néanmoins pu s’échapper à temps.
Bien qu’elle ne cesse de clamer son innocence, l’ex-Miss encourt jusqu’à 10 ans de prison.

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Guide Stone

avatar

Messages : 721
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: C'est comme ça!   19/7/2015, 10:06

Ca nous change de toutes ces connes qui veulent qu'on fasse une loi pour interdire la guerre,et autres élucubrations sorties d'un cerveau débile ...
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: C'est comme ça!   19/7/2015, 18:47

Et puis quelques jours avec une miss ...cela peut suffire à son bonheur . Non?

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: course à la présidence   19/7/2015, 20:04

La course à la Présidence vient de démarrer

                               


*Il ne faut pas que sarkommence
 Ni croire hollandemain qui chantent,
 Ne mélanchons pas tout sinon
 C'est la bayroute annoncée !
 Eva etre jolly l'année 2017 !!!*

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: C'est comme ça!   19/7/2015, 20:16

Ces deux photos me rappellent ce poème:

Citation :
La belle et le nabot : un poème de François Eva 9 février 2015

"Je l’ai croisée par hasard

En traversant le boulevard

Qui longe le fleuve Hasard

Où les photographes d’art

Jonglent avec la lumière du soir…


Elle marchait avec classe sur des talons aiguilles

Qui mettaient si bien en valeur la finesse de ses jambes

Ses déhanchements qui rythmaient si bien sa démarche

Sensuelle, la beauté de ce corps de la perfection si proche..


Mon dieu qu’elle était belle, avec ses yeux brillants comme des rubis

A peine soulignés par un maquillage aussi discret que joli,

Ses seins parfaits que l’on ne pouvait s’empêcher de voir danser dans le petit nid

Douillet de son corsage juste entrouvert pour le plaisir de nos yeux éblouis..


Je l’ai suivi un instant, puis elle a disparu au coin d’un immeuble

Gris, triste et sans âme, dans une rue sombre et inquiétante….

Qu’elle a du éclairer de sa somptueuse et voluptueuse beauté..

Mais la rue était vide et mon cœur , mon pauvre cœur troublé..


Parfois quand la vie me joue des tours, que le destin s’acharne

Sur ma carcasse avec méchanceté, que pleuvent les sarcasmes

Sur ma démarche boiteuse et mon dos voûté, je ne sens point la colère

Mon esprit s’évade derrière la silhouette parfaite d’une jeune femme si belle..

Et mon esprit en oublie sa profonde détresse et ma vie de nabot faite pour être moquée!"

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: L'étrangère   20/7/2015, 16:22

Il était une fois...

L’Étrangère…

Quelques années avant ma naissance, mon père connut une étrangère récemment arrivée dans notre village.
Depuis le début, mon père fut subjugué par cette personne, si bien que nous en arrivâmes à l'inviter à demeurer chez nous.
L'étrangère accepta et depuis lors elle fit partie de la famille.
Moi je grandissais, je n'ai jamais demandé d'où elle venait, tout me paraissait évident.
Mes parents étaient enseignants : ma maman m'apprit ce qu'était le bien et ce qu'était le mal et mon père m'apprit l'obéissance.
Mais l'étrangère c'était une conteuse, une enjôleuse.
Elle nous maintenait, pendant des heures, fascinés par ses histoires mystérieuses ou rigolotes.
Elle avait la réponse à tout ce qui concernait la politique, l'histoire ou les sciences.
Elle connaissait tout du passé, du présent, elle aurait presque pu parler du futur !
Elle fit même assister ma famille à une partie de football pour la première fois.
Elle me faisait rire et elle me faisait pleurer.
L'étrangère n'arrêtait jamais de parler, ça ne dérangeait pas ma Maman.
Parfois maman se levait, sans prévenir, pendant que nous continuions à boire ses paroles. Je pense qu'en réalité, elle était partie à la cuisine pour avoir un peu de tranquillité (Maintenant je me demande si elle n'espérait pas avec impatience qu'elle s'en aille.)
Mon père avait ses convictions morales, mais l'étrangère ne semblait pas en être concernée.
Les blasphèmes, les mauvaises paroles, par exemple, personne chez nous, ni voisins, ni amis, ne s'en seraient permis.
Ce n'était pas le cas de l'étrangère qui se permettait tout, offusquant mon père et faisant rougir ma maman.
Mon père nous avait totalement interdit l'alcool. Elle, l'étrangère, nous incitait à en boire souvent.
Elle nous affirmait que les cigarettes étaient fraîches et inoffensives, et que pipes et cigares faisaient distingué.
Elle parlait librement (peut-être trop) du sexe.
Ses commentaires étaient évidents, suggestifs, et souvent dévergondés.
Maintenant je sais que mes relations ont été grandement influencées par cette étrangère pendant mon adolescence.
Nous la critiquions, elle ne faisait aucun cas de la valeur de mes parents, et malgré cela, elle était toujours là !
Cinquante ans sont passés depuis notre départ du foyer paternel.
Et depuis lors beaucoup de choses ont changé : nous n'avons plus cette fascination.
Il n'empêche que, si vous pouviez pénétrer chez mes parents, vous la retrouveriez quand même dans un coin, attendant que quelqu'un vienne écouter ses parlotes ou lui consacrer son temps libre…

Voulez-vous connaître son nom ?
Nous, nous l'appelons… TELEVISION

A ET L

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: C'est comme ça!   24/7/2015, 02:11

Quelle belle image de cette étrangère qui est devenu, avec le temps,  la maitresse à penser de tant de familles !
Ils sont bien peu nombreux ceux qui ont eux la présence d'esprit de reléguer cette bavarde dans son coin. Car elle est séduisante parfois la bougresse...et peut même apparaître culturelle...mais ça c'est à des heures où seuls les insomniaques sont encore debout pour l'entendre!

Le peuple des travailleurs , couché depuis longtemps, a dû se contenter du rata que l'on sert à l'heure du diner!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est comme ça!   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est comme ça!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère
» Comme à Ostende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: CONTEMPORAIN :: LE PRESENT (et l'humour)-
Sauter vers: