Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Répondre au sujet
Partagez | 
 

 JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   16/5/2015, 12:30

Bonjour à tous, je suis malheureux ce matin.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   17/5/2015, 10:30

Mon cher Guy nous ne pourrons jamais toucher le fond ...car c'est toujours plus dans la nauseé-abysse sans fond!

Je me souviens de ces jeunes médecins, proies du FLN, dont on a si peu parlé alors qu' on leur a pris leur vie  de manière horrible...ceux-là n'ont pas eu de stèle érigée en leur honneur!

***Dans un contexte très dur, les Légionnaires évoluent à travers les opérations contre les fellaghas. Pour exemple parmi de nombreux autres, celui de
Maurice Feignon, après des études à la faculté de médecine, sera interne à l’hôpital du Havre.
En 1956, il part en Algérie en qualité de médecin de guerre. Il sera, comme ses collègues, sur le front. Mais son rôle sera avant tout humanitaire, intervenant en cas de besoin sur toute la population ; quelle que soit sa nationalité, civils ou militaires. « Il n’y a pas d’ennemis dans la médecine, il n’y a que des victimes qui souffrent et qui ont besoin d’aide. »
Trois mois après son arrivée en terre algérienne, Maurice Feignon sera fait prisonnier, torturé(24 fells autour de lui pour ce faire), puis tué dans d’atroces souffrances.... Une barbarie indéfinissable, dont nombre de jeunes médecins furent victimes.
Maurice Feignon consacrait ses forces à l’assistance médicale gratuite et gagnait l’estime des malades qu’il soignait, spécialement dans les populations rurales, musulmanes, qui se montraient très reconnaissantes des soins qu’il prodiguait***

IN MEMORIAM.R.I.P AU BIVOUAC DES BRAVES!

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   18/5/2015, 12:45

Je pense qu'il ne faut pas prendre une initiative politique (fut elle maladroite et totalement impertinente) pour un témoignage mémoriel comme vous le faites ici.

La photo me montre un homme simple, sans doute un peu rural sur les bords et qui a trouvé cette solution pour faire parler de lui et de sa ville.
Il ne se soucie pas des difficultés de la mémoire française en Algérie, et c'est d'ailleurs le Vice consul d'Algérie à Bordeaux, qui avec prudence et sagesse vient lui rappeler "combien ces questions de mémoire restent épineuses entre les deux pays"

Bien sûr la mémoire de la France est importante pour ceux qui ont vécu l'Algérie Française et la trahison dont ils ont été victimes.

Mais dans aucune guerre la mémoire ne fut conservée dans son intégralité et dans sa justice

L'a-t-on fait pour 14/18 envers ces français fusillés pour avoir pactisé avec l'allemand de la tranchée d'en face qu'on avait présenté comme des égorgeurs et qui entonnèrent un chant de Noël si doux à quelques dizaine de mètres? Ils refusèrent d'attaquer au matin de leurs chants communs et moururent d'une balle dans la tête d'officiers devenus fous...ou de décisions d'une justice militaire sommaire de conseils de guerre qui firent porter pendant des dizaines d'années ,l'anathème sur ces hommes qui ne voulaient plus s'entretuer dans la boue ...loin de l'état major!!

L'a-t-on fait en 40 pour ces soldats français partis au combat avec des fusils ... sans munition et dont on ne cita même pas le nom à leur retour de captivité?

Alors oui si le devoir de mémoire doit être une transmission dans nos fratries c'est un devoir ...mais ce n'est pas un droit!!! Si c'était un droit il ne faudrait admettre aucune exception!!

La guerre , quelle qu'elle soit est un échec de la politique! Et la politique est si peu fiable que l'on a toujours prévu qu'elle échouerait...sinon pourquoi se payer des militaires, y compris en temps de paix? On prévoit donc toujours la guerre...sauf que ceux qui la faisaient autrefois en première étaient tout, sauf majoritairement militaires. Dans les écoles militaires on n'a jamais appris a éviter la guerre...mais à la gagner!

Aujourd'hui une morale nouvelle veut que l'on glorifie le soldat dont le nouveau statut est de ne pas être tué!! Alors progressivement on invente des armes téléguidées qui tuent à distance  et qui finiront par être télécommandées ...par des civils !

C'est peut être finalement le début...de la fin des stèles!!

Ce n'est certainement pas le début de la sagesse!

Alors sans sagesse ...où se situe le fond de l'indignation !!!!!!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   18/5/2015, 23:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les cinq héros de la Révolution emprisonnés au fort Liédot dans la ville d’Aix en France. ©D. R.

Devoir de mémoire, le projet d’une stèle commémorative du passage des cinq historiques du FLN, à Aix, en Charente-Maritime, a toutes les chances d’aboutir.

C’est, en effet, dans la petite île d’Aix qu’est née l’idée de réaliser le projet d’une stèle mémorielle devant l’emplacement du fort Liédot, lieu de détention de Ben Bella, Khider, Lacheraf, Aït Ahmed et Boudiaf de 1959 à 1961. “Pour peu que les Algériens soient intéressés par le projet, une stèle mémorielle rappelant l’incarcération des cinq historiques du FLN, à fort Liédot, verra le jour”, expliquera Karim Trari, le président de l'association Bleedi-La Rochelle, qui fait partie du comité d'organisation du projet au même titre que l'Office du tourisme de Rochefort dont dépend l'île d'Aix, le sculpteur André Bénéteau et le réalisateur de l’excellent documentaire qui traite de cette période méconnue de l’histoire de la Révolution algérienne, Salah Laâdi.
Cette volonté de dépoussiérer un pan de l’histoire commune entre les deux pays est également celle du maire de l’île, Alain Burnet, et son adjoint Thierry Lauth, nous dira M. Trari. Un intérêt historique, mais pas seulement, puisque pareil projet, s’il venait à se concrétiser, boostera sûrement le tourisme dans la région avec des visites sur l’île pour découvrir l’histoire du séjour des cinq, dont deux défunts présidents algériens, Ben Bella et Boudiaf, à fort Liédot.  
En ce sens, le projet prévoit une stèle en verre d’une hauteur de 2 mètres où seraient inscrits les noms de ces chefs historiques avec un défilement d’images en noir et blanc de leurs portraits respectifs, le tout sur un socle en pierre marbrée mentionnant le lieu de détention. La réflexion de ce travail artistique et sculptural a été confiée à André Bénéteau, un artiste de renom de la région, qui a suggéré cette réalisation, mariant ainsi le contemporain avec l’histoire dans la transparence du verre dans toute sa beauté, nous explique encore notre interlocuteur. Un voyage dans le temps, dans lequel nous invite ce projet ambitieux qui est né suite aux échos favorables reçus par le documentaire de Salah Laddi, Dans l’ombre d’une guerre, relatant l’histoire du détournement de l’avion des chefs historiques du FLN en 1956 jusqu’à leur détention sous haute surveillance au fort Liédot. L’histoire inédite du premier acte de piraterie internationale ayant concerné un avion civil de transport de voyageurs a été mis en scène par Salah Laâdi. Il révèle aussi l’embarras de Guy Mollet, alors en déplacement à Londres, d’endosser une décision prise par son secrétaire d’État à la Défense. Le 22 octobre 1956, Ben Bella, Khider, Lacheraf, Aït Ahmed et Boudiaf se trouvent à Rabat. Ils viennent d’échanger longuement avec le sultan Mohammed V et son fils, le prince Hassan, au sujet de la conférence de Tunis à laquelle ils doivent se rendre à l’invitation de Habib Bourguiba.
À l’aéroport, un changement de programme survient et les cinq ne voleront pas dans le même avion que le sultan du Maroc. Celui-ci prendra un vol spécial qui survolera l’Algérie et met à la disposition de ses invités un autre avion, un DC3 de la compagnie Air Atlas, à bord duquel se trouve également un malade devant être hospitalisé à Tunis. Le décollage accuse du retard puis, après un moment, l’avion atterrit aux Baléares, escale non prévue au programme. Les passagers ne s’inquiètent pas plus que cela. Lorsque l’avion redécolle, personne ne se doute que la décision a été prise par les autorités françaises, avec l’aval de Guy Mollet, d’intercepter leur avion en le faisant atterrir non pas à Tunis, mais à Alger.
À la tombée de la nuit, le DC3 se pose sur le tarmac de l’aéroport d’Alger. Les cinq dirigeants du FLN sont arrêtés et transférés en détention “spéciale” vers la prison parisienne de la Santé, puis vers le fort Liédot. Considéré comme des prisonniers de marque, les représentants du FLN n’ont cessé de communiquer avec leurs réseaux, et ce, malgré leur détention qui a marqué les esprits. De mars 1959 à mai 1961, le fort Liédot sera une plateforme de négociations avec, pour interlocuteurs-visiteurs, une multitude d’avocats, chefs politiques, émissaires de pays frères à l’Algérie et même l’Élysée. En tout cas, le projet qui attend d’être pris en collaboration avec les autorités algériennes “ne pourrait naître que s’il y a une volonté commune de part et d’autre des deux rives”, dira Alain Burnet, qui souhaite échanger et engager des pourparlers avec la chancellerie algérienne en France.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   18/5/2015, 23:32

Les Heros !!

Si cette stele n'est pas à la gloire du FLN moi je suis moine thibetain !!

Jusqu'ou va aller l'abjection à l'encontre des Pieds Noirs ?

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 03:41

Citation :
(...) l'abjection à l'égard des pieds noirs
Rien que ça!!!!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 06:47

Oui "rien que ça", car la stèle des victimes du FLN et de son complice De Gaulle Charles, de Perpignan fut souillée de peinture rouge, celle de Marignane désinstallée !! Tandis qu'on érige des stèles pour les égorgeurs du FLN, qu'on baptise des rues, des places à la gloire du FLN, qu'on invite des poseuses de bombes en les qualifiant d' "héroïnes", tandis qu'on insulte les défenseurs de l'Algérie Française. Qu'on fait passer les PN pour des "gros colons" fascistes, etc etc etc j'en passe et des pires.

Alors oui en effet, l'abjection, il n'y a pas d'autre mot, pour qualifier les outrages qu'on leurs fait subir, tout comme aux Harkis !!

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 07:42

Eh oui mon cher Briard, il en est ainsi !
Ô ma belle Charente…ma belle Saintonge…quand Isembert de Châtelaillon fit don de l’île d’Aix aux Moines de Cluny, en 1067, aurait-elle pu prévoir le sort funeste qui lui serait réservé ?
Exposée au souffle houleux de l’Histoire, on veut donner à cette île une importance touristique…pourquoi ne pas ressuciter des épisodes de la guerre de Sept Ans ou bien celui de 1794, sous la Révolution, l’ensevelissement sur l’île de centaines de prêtres réfractaires, morts dans des conditions épouvantables, puisqu’il faut susciter des frissons pour attirer les touristes…ou bien encore
reconstituer la bataille de l’île d’Aix avec Napoléon Ier qui y séjourna du 8 au 15 juillet 1815, avant d’être exilé…lui dont le souvenir plane encore sur l’île.avec le musée napoléonien et la place Austerlitz…mais...cela ne rapporte pas assez !
Ah non tant de souvenirs français auraient soulevé de belles protestations de la part de Fidèles, alors qu’insuffler plutôt un souffle vexatoire n’atteignant que des Pieds-Noirs (ont-ils jamais été Français, ceux-là, nous y revoilà !)…quelle importance ??!!
Mes bons Aixois, préparez-vous déjà à l’accueil de ces nouveaux touristes qui viendront de Méditerranée en Atlantique, en suivant le flux migratoire…ils viendront juste *pour voir*, par *pure nostalgie* et ils planteront leurs guitounes au pied de la stèle ainsi que leurs petits drapeaux qui n’ont rien de Français !!!
Vois-tu , ami Briard, j’ai déjà joué les Don Quichotte plus d’une fois …mais maintenant je laisse les moulins à vent tourner leurs ailes comme ils l’entendent…
ALEA JACTA EST !
Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 08:51

Et tu as tort ma chère klary, car si vous les témoins de ce drame, baissez les bras ce sont les révisionnistes qui auront gagné !!

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 09:41

Ami BRIARD, NOUS NE BAISSONS PAS LES BRAS...CELA JAMAIS!
Mais j'ai toujours préféré *éviter les vaines discussions qui pourraient conduire à une rage collective*.
A cela , je préfère l'action dans la transmission de nos valeurs
...car Nous, les derniers de cette génération,
pouvons éclairer le chemin de nos descendants, que nous vivions ici, là ou là-bas... par les "derniers" il faut compreudre ceux qui ont cru en  la pensée, la poésie, la nature, la culture, la liberté et un immense courage, donc en la vie de nos Anciens.
Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
guy61

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   19/5/2015, 19:04

le MAIRE est membre du MODEM
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   20/5/2015, 14:23

Voici le mail que j'ai envoyé au maire de l'ile d'aix :


Bonjour Monsieur le Maire,

comment pouvez vous autoriser qu’une stèle en mémoire du passage de 5 assassins de Français, tant de souches Européenne, Pieds Noirs donc, que de souche Musulmane, Algériens et Harkis, soit érigée sur le territoire de votre commune.

Je vous recommanderai plutôt d’élever une stèle à la mémoire des 3000 Français civils et militaires, disparus après le 19 Mars, vous savez cette date dont vos collègues maires, donnent le nom à des rues, des places etc. etc. etc.
Depuis quand en France on fêtes des dates de Fêtes Nationale, d’un pays qui nous à combattu ?

Vos amis politiques nous rabâchent à longueur de temps qu’il faut “respecter et honorer le devoir de mémoire”, alors Monsieur le Maire, commençait donc pas respecter celui auquel peuvent prétendre, eu égard aux malheurs qui les ont frappe, nos compatriotes Pieds Noirs et Harkis.

Je vous salue Monsieur le Maire car je respecte la fonction que vous occupez.

RR

Et voici son @mail, si vous aussi voulez lui faire savoir ce que vous pensez de cette idée !!

Mr Alain BURNET
Maire de l'Île d'Aix
Rue Gourgaud
17123 Île d'Aix
05 46 84 66 09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Copie a :

Mr Hervé BLANCHE
Président Communauté d'Agglomération Rochefort
3 avenue Maurice Chupin
BP 50224
17034 Rochefort cedex
05 46 82 17 80
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
guy61

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   20/5/2015, 16:30

bravo BRIARD !
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   20/5/2015, 23:23

Un commentaire:
Citation :

marc
18 mai 2015 at 12 h 37 min

J ai contacté la mairie de l île d Aix,j ai discuté avec le premier adjoint du maire qui m a expliqué que l histoire de stèle et une pure invention du journaliste qui a fait l article.
Voila ce qui va se faire une salle de la citadelle va être emménagée par une exposition sur la vie des habitant de l île pendant l incarcération de ces 5 tueurs
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   20/5/2015, 23:28

En outre je lis:

Citation :
Or, on vient d’apprendre qu’une stèle allait peut-être voir le jour sur l’Île d’Aix pour glorifier la mémoire de cinq nationalistes algériens prisonniers au Fort Liédot entre 1959 et 1961, dont l’emblématique Ben Bella. Les stigmates de la guerre d’Algérie sont loin d’être effacés. La France compte encore de nombreux combattants qui ont participé à ce conflit. Certaines familles en souffrent encore dans leur chair. Si ces 5 chefs du FLN ont été internés à Liédot, c’est parce qu’à cette époque ils étaient les ennemis de la France. C’était la guerre et leurs troupes massacraient nos soldats.

Alors pourquoi cette nouvelle volonté de repentance ? Pourquoi battre à nouveau notre coulpe ?

Le président de la CARO et le maire de l’Île d’Aix, sont, paraît-il, parties prenantes dans ce projet. Le premier est UMP, l’autre Modem. Avec des élus pareils, on n’a plus besoin de la gauche.
(...)
Christine Tasin» [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[/size]

Une guerre pour des "peut-être" ou des "parait-il"
C'est sans doute une information des "milieux bien informés" comme disait Coluche !!!

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5952
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   21/5/2015, 12:15

Tu devrais "citer" ce à quoi tu réponds Hannibal, sinon on ne s'y retrouve plus !!

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   21/5/2015, 14:26

Hannibal84 a écrit:

Celà dit, non ce n'est pas une "invention de journaliste" ! La photo qui illustre l'article de la Charente Libre n'est pas un montage et il n'y a pas de fumée sans feu.
Devant la réaction qui a suivi l'annonce de cette initiative, il est probable que le Maire, à l'image du parti auquel il est affilié ait baissé son froc. Mais qu'il ne prétende pas que cette histoire soit une "invention"...
Moi je n'ai pas cité un texte de journaliste mais le forum qui s'appelle "RESISTANCE REPUBLICAINE" qu'il m'étonnerait que vous ne connaissiez pas!!
Et Christine Tasin ....n'est pas inconnue non plus puisqu'elle s'écrit "je suis islamophobe, et alors!!"

Finalement elle pense comme vous!
rir2: rir2: rir2:

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Mara-des-bois

avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   21/5/2015, 19:40

Prosaiquement et sagement, que chacun honore les siens dans son propre pays, car nous ne sommes pas prets de nous entendre.


Mab -et ça ne changera pas le cycle des saisons-
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   22/5/2015, 03:25

Hannibal84 a écrit:
Qu'est-ce que tu nous racontes Gibet  ?
Que cette histoire serait une "invention" de ... l'extrême droite ?

Donc, comme je le dis, il n'y a pas de fumée sans feu, et c'est devant l'ampleur des réactions qui s'élèvent de partout, que les cloportes incriminés font marche arrière. Je ne connais pas ce forum que tu cites et cette Chrtistine Tasin qui serait fière d'être islamophobe (ce qui n'a rien à voir avec les faits) !
Pour moi Briard, tout est clair.
Pour toi tout est clair quand ça t'arrange.
Je n'ai pas accusé l'extrême droite
J'ai cité deux commentaires au moins aussi éclairés que vous deux , d'un site de l'extrême droite!!! (belle référence non?! Very Happy Very Happy )
Les deux extraits beaucoup plus nuancés que vos allégations qui semblent toujours tout savoir , étaient clairement interrogatives.
Vous transformez cela en certitude selon vos habitudes de rentrer dans le lard avant de réfléchir à la véracité des faits.
Cette madame Tasin te ressemble beaucoup Hannibal, et c'est pourquoi je l'ai citée. Quand au blog que tu ne connais pas il suffit de cliquer sur les liens et tu verras...oh surprise, qu'il utilise les mêmes mots que toi! rir2: rir2: rir2:
A l'extrême droite qui se ressemble s'assemble!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11620
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   23/5/2015, 12:28

Ben voyons !! Je suis de mauvaise foi!!

Tu nous dis aujourd'hui:
\"Hannibal a écrit:
Je n'ai rien transformé en "certitude", je me suis contenté de parler d'un article paru dans la Charente Libre et qui n'avait pas été démenti au moment où il était cité ici !
Tu es carrément de mauvaise foi là Gibet !

Tu nous disais ici même (relis-toi):

Hannibal a écrit:
(...)
Ce type est un immonde salaud, dans la lignée des Maires qui inaugurent des rues du 19 Mars 1962, ou font poser des plaques commémoratives du 17 octobre 1961 à Paris...
A quand une plaque à la mémoire d'Otto Abetz ? ou de Knochen ? Ou d'Oberg ? Au point où nous en sommes

Hannibal a écrit:
Ca ne m'étonne pas ! Un ramassis d'eunuques prêts à tous les compromis. Beurk !

Donc je ne sais pas si je suis de mauvaise foi...mais toi tu as la mémoire courte sur ta façon de t'exprimer !!

Mais bon on ne va pas polémiquer sur notre bonne ou mauvaise foi respective. Si tu avais lu cette madame Tasin tu aurais vu qu'elle disait exactement comme toi  et qu'elle invitait à écrire au Maire, à l'UDF et au MODEM rir2:

Marrant mais le seul fait d'avoir cité l'extrême droite et tu as cru que je te faisais porter un chapeau trop grand pour toi. Il n'y avait aucune injure à ton encontre si tu avais lu. Elle avait seulement été plus prudente sur le fait et sur son auteur!!!

Allez sans rancune tu as toujours le sang chaud...normal pour un papy de rugbyman de l’équipe de France

Bonne journée

GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........   

Revenir en haut Aller en bas
 
JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JE PENSAIS QU'ON AVAIT TOUCHE LE FOND........
» je touche le fond
» Le graal du fond de teint parfait ?( peaux mixte )
» Fond de teint Select vs. Studio fix fluide
» Le Fond de teint Revlon HD photoready

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: HIER :: Quand l'Algérie fut nôtre-
Répondre au sujetSauter vers: