Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Crise de nerf pour casse-croûte électoral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Crise de nerf pour casse-croûte électoral   5/3/2015, 20:15

Les nouvelles chroniques hebdomadaires de Philippe Randa

Crise de nerf pour casse-croûte électoral

Philippe Randa

A-t-on le droit de ne pas être d’accord avec madame Taubira, actuelle Garde des Sceaux du gouvernement socialiste ? A-t-on le droit de contester les mesures qu’elle préconise ? Les lois qu’elle propose ? Ses déclarations ? Ses actes ? Ses mesures ? À l’évidence, non ! Le député-maire UMP de Tourcoing Gérald Darmanin vient de l’apprendre à ses dépends.

Ayant déclarée que l’intéressée était un véritable « tract ambulant pour le FN », ni plus, ni moins, celle-ci a laissé éclaté sa rage – et quelle rage ! – dès la sortie du conseil des ministres, hier mercredi… dans une envolée où l’emphase le dispute à la haine, elle n’a mâchée ni son mépris, ni ses insultes : « Lorsqu’une personne (Darmanin) a autant de toiles d’araignées dans la tête »… « Lorsqu’une personne est inculte à ce point, pauvre, indigente, moralement, politiquement, culturellement »… « Ses paroles, qui sont des insultes, incontestablement (…) Mais qui sont surtout des déchets de la pensée humaine »…

Accuser Dame Taubira d’être une propagandiste du Front national semble donc aussi politiquement incorrect que de la comparer à un animal de compagnie du Seigneur de la Jungle. Et, semble-t-il, bien plus grave pour celle-ci qui, rappelons-nous, n’avait traité que par le mépris ladite comparaison et sans faire de déclarations fracassantes (c’est le mouvement guyanais Walwari qui saisira à cette occasion un tribunal qui condamnera à de la prison ferme (neuf mois, tout de même !) une blogueuse indélicate… avant que ne soit condamnée à une amende l’hebdomadaire Minute, privée de cette « liberté d’expression » qui semble pour beaucoup être désormais la propriété exclusive de son concurrent Charlie hebdo).

Quoiqu’il en soit, perdre ses nerfs pour ce qui ne peut passer, aux yeux de l’Opinion publique, que comme une dérisoire tragi-comédie politicienne, ne peut profiter, finalement qu’au seul Front national, comme a beau jeu de le faire remarquer son vice-président Florian Philippot : « On va de polémique artificielle en polémique artificielle. On parle peu des vrais problèmes des Français, du chômage, du pouvoir d’achat. Il faut arrêter d’avoir la haine contre les électeurs et le Front national. Et il faut enfin s’intéresser aux difficultés rencontrées par les Français. »

Mais justement ! À quelques jours d’une bérézina annoncée dans les urnes pour la Gauche à l’occasion des électorales départementales, Christiane Taubira a sans doute estimée que faire le jeu du Front national était plus grave, sinon gravissime, que voir son image personnelle ridiculisée. C’est qu’on ne plaisante pas avec le casse-croûte électoral, chez ces gens-là…

On dit que la grande force du Diable est de faire croire qu’il n’existe pas. Peut-être, oui… Mais il est plus certain encore que celle d’un parti politique est de voir ses rivaux s’entredévorer ainsi, sans décence aucune, sous les yeux à l’évidence dégoutés de tant d’électeurs encore indécis !



Vient de paraître



Les peuples à l’encan (Chroniques barbares XII)

Philippe Randa, préface d’Alexis Arette

collection « Politiquement incorrect », éditions Dualpha, 366 pages, 27 euros



« Aux âmes bien nées, la valeur a pourtant moins à craindre d’une sulfureuse réputation… que d’une soumission au politiquement correct ! »

Collaborateur de nombreux site internet (Boulevard voltaire, Synthèse nationale, Voxnr…) et depuis 2014 du quotidien Présent où paraissent plusieurs fois par semaine ses « coups d’œil » sur l’actualité, Philippe Randa a acquis au fil des ans une notoriété importante grâce à sa grande liberté de ton…

Refusant toute chaîne militante, son combat pour la liberté d’expression – qui doit être totale, sinon elle n’existe pas – l’a hissé à une première place : celle de l’auteur qui, avec plus de 110 livres publiés, est le plus censuré de France… Il est en effet arrivé 1er (et de très loin) dans une liste des 300 auteurs les plus sous-médiatisés ; « Avec lui nous avons un cas très concret de censure. Un record ! » (www.agoravox.tv).

Alexis Arette ne s’y est pas trompé qui écrit : « Parmi ses œuvres, les “Chroniques Barbares” fouillent dans la prétention des malfaisants, et découvrent le détail où se révèle leur ridicule inconséquence. Ces chroniques rassemblées ne ten­dent pas seulement à l’égide, mais elles tissent aussi la tunique de Nessus de l’adversaire. »

Philippe Randa, chroniqueur politique et éditeur, est l’auteur de plus d’une centaine de livres. Il est un ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale. Ses chroniques politiques sont publiées chaque année en recueil sous le titre : « Chroniques barbares ».

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
 http://www.tvlibertes.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Crise de nerf pour casse-croûte électoral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que faire face a une crise de nerf
» régul CP fin de contrat année pleine [crise de nerf]
» Mères au bord de la crise de nerfs
» [Aéronavale divers] Bière et casse-croûte en vol
» [Les traditions dans la Marine] CASSE-CROÛTE DE NUIT ET AUTRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: CONTEMPORAIN :: LE PRESENT (et l'humour)-
Sauter vers: