Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 L'INSECURITE EN ALGERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61

avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: L'INSECURITE EN ALGERIE   8/2/2015, 10:37

fin 59, le FLN était à genoux, mais C2G en a décidé autrement pour la suite, Challe n'a pas eu le temps de refaire une opération Jumelles dans le Aurés

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C2G a dit :

Y a-t-il un brin de vérité dans ce qui est dit, ci-dessous ? OUI !

Nous employons en Algérie 500 000 hommes au service d’ordre armé. Les rebelles emploient au maximum 30 ou 40 000 hommes à l’insurrection armée. Nous appuyons nos forces de moyens matériels écrasants par rapport à ceux de la rébellion (aviation, hélicoptères, camions, armements, concours de la marine…). En qualité militaire, nos cadres, nos états-majors, notre commandement sont incomparablement mieux formés que les malheureux analphabètes de l’insurrection.
Nous dépensons chaque année 1 000 milliards en Algérie sous toutes sortes de formes pour la lutte en Algérie. Le FLN dépense environ 30 milliards. Par le combat, les exécutions sommaires, les exécutions légales, nous tuons dix fois plus d’adversaires que ceux-ci ne nous tuent de musulmans (de toutes espèces) ou de Français. Nous détenons dans les camps et les prisons 80 000 adversaires tandis que le FLN n’en détient pour ainsi dire pas. La crainte est dans notre âme beaucoup plus que celle des fellaghas.
Nos moyens de propagande : radio, journaux, affiches, tracts, argent, écoles, secours sanitaires, centres de formation…, sont d’une puissance beaucoup plus grande que celle des moyens FLN. Notre influence et notre action diplomatiques sont hors de toute proportion avec celles du GPRA, etc. Et cependant, malgré toutes les affirmations, promesses et illusions, l’ensemble de la population musulmane n’a pas du tout « basculé » de notre côté, ni en Algérie, ni dans la métropole, ni à l’étranger.
A en croire les rêveurs ou les fumistes, il suffirait d’être les plus forts pour que les musulmans nous rallient. Quelles forces supplémentaires nous faudrait- donc pour qu’ils le fassent ! Il est parfaitement vrai que notre écrasante supériorité militaire finit par réduire la plus grande partie des bandes. Mais moralement et politiquement, c’est moins que jamais vers nous que se tournent les musulmans algériens.
Prétendre qu’ils sont français, ou qu’ils veulent l’être, c’est une épouvantable dérision. Se bercer de l’idée que la solution politique c’est l’intégration ou la francisation, qui ne sont et ne peuvent être que notre domination par la force que les gens d’Alger et nombre de bons militaires appellent « l’Algérie française », c’est une lamentable sottise. Or, étant donné l’état réel des esprits musulmans et celui de tous les peuples de la terre, étant donné les 150 000 hommes morts en combattant contre nous en Algérie, … il est tout simplement fou de croire que notre domination forcée ait quelque avenir que ce soit.

Signé : le général de Gaulle, 26 décembre 1959


Maurice CHALLE et son PLAN.......
Un peu d'histoire :
En 1958, la guerre n'est toujours pas gagnée.......
Le dispositif militaire français demeure affecté de lourdeurs qui nuisent à son efficacité . Et pourtant l'armée française en Algérie, c'est > 500.000 soldats !

Lt-Colonel François Coulet cdt le GCPA : (mon unité)
« Un de mes jeunes officiers me disait, le fond de tout ça c'est qu'il y a 2 armées en Algérie, une petite qui en bave et une grande qui se les roule......pourquoi faut-il 2 armées différentes pour en arriver à ne pas nettoyer ce pays ? ».

Le constat de Challe :

1/ L' Algérie est quadrillée en 75 secteurs militaires et ce cloisonnement laisse les rebelles dans une certaine liberté de mouvement.
2/ Il faut substituer à ce dispositif trop statique et trop lourd, un système de ratissage et de nettoyage plus dynamique.
3/ Il faut renforcer les réserves et mener un harcèlement qui crée une insécurité permanente pour les bandes rebelles.
13

4/ En un mot, l'armée française doit reprendre l'initiative et briser durablement le FLN et détruire son système d'encadrement des populations.

C'est à partir de ces constatations que Challe conçoit le plan qui porte son nom.
Il réorganise le commandement en Algérie en supprimant le commandement des forces terrestres, exercé par le Général Allard, dans un souci de plus grande coordination des efforts.
Il remplace 35 Commandants de secteurs sur 75. (il sait que ces militaires ne sont pas tous de la même qualité et pas convaincus du bien-fondé de cette guerre ; certains ont à regret quitté le confort de la métropole ou de l'Allemagne et font leur temps de commandement réglementaire, sans motivation. En faire le moins possible avec le minimum de risques ).
Il crée les commandos de chasse pour occuper le terrain, rallier les populations, isoler les rebelles et les affamer.
Enfin il lance des opérations ciblées, « Jumelles » étant la plus importante, avec de gros moyens, faisant stationner des unités légères avec hélicoptères en des points névralgiques, avec une grande réactivité. (synthèse article ASAF).
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: L'INSECURITE EN ALGERIE   8/2/2015, 19:20

J'ai lu beaucoup grâce à tous ces témoignages.
Je comprends les positions affectives de chacun.
Pour ma part je ne me suis jamais senti gaulliste donc je suis très détaché des personnes
Et pourtant je continue à me poser une question qui n'est jamais abordée:
"Que se serait-il passer selon vous si la paix n'avait pas été signée?"
Je ne demande pas seulement une réponse de conviction ...mais plutôt une réponse argumentée militairement et sociologiquement (état d'esprit de l'armée professionnelle et appelée, situation économique etc...)
Merci à ceux qui auront le courage de se lancer dans une vraie réponse argumentée et un échange serein là-dessus!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
guy61

avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: LA QUESTION POSEE est inadaptée   8/2/2015, 20:03

Je propose : Que se serait-il passé si de Gaulle avait continué dans la perspective d'une Algérie française, ou dans le giron de la France ?

cela n'aurait pas duré !  1. l'insécurité aurait perduré, surtout dans le bled, même avec 3 pelés et 2 tondus le FLN pouvait continuer d'entretenir la psychose  2. la démographie galopante des musulmans 3. l'Islam omniprésent 4. la pression internationale 5. les français de métropole fatigués de cette guerre dite civile avec 15000 tués déjà pour l'armée en 8 ans etc.......6. le coût pour le budget de l'Etat


Dernière édition par guy61 le 9/2/2015, 05:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: L'INSECURITE EN ALGERIE   8/2/2015, 21:05

Gibet ce n'est pas tant l'indépendance qui pose problème en l’occurrence, c'est la façon dégueulasse qui a été employée pour y arriver.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
guy61

avatar

Messages : 458
Date d'inscription : 08/01/2015
Age : 78
Localisation : ORNE

MessageSujet: Re: L'INSECURITE EN ALGERIE   8/2/2015, 21:53

oui Briard, tout à fait ! car dans cette affaire, de GAULLE a avancé masqué et occulté les conséquences humaines, déraciner et déplacer 1.500.000 personnes, ce n'est pas rien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'INSECURITE EN ALGERIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'INSECURITE EN ALGERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 8 mai 1945 ALGERIE
» ALGERIE La guerre s'enracine pendant l'été 1955
» FERME GRIMA PHILIPPEVILLE ALGERIE
» programme 1/16 eme coupe d algerie
» le 2 rep en algerie 1954 a 1962.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: HIER :: Quand l'Algérie fut nôtre-
Sauter vers: