Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Le jihad de Quantat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quantat

avatar

Messages : 1846
Date d'inscription : 25/01/2010
Localisation : Métropole lilloise

MessageSujet: Le jihad de Quantat   14/1/2015, 17:19

Pour rappel :

"Jihad" vient de "jahada; yajhadou" (la prononciation "djihad" procède d'un snobisme journalistique... la lettre "jim" se prononce effectivement "dj" mais par déformation de la prononciation en arabe foussha)

Le verbe "jahada; youjhadou" (l'infinitif n'existe pas en arabe: on donne la troisième personne du singulier de l'accompli et de l'inaccompli) veut dire "fournir l'effort"

Précisons que le jihad ne fait pas partie des 5 piliers.
Le terme "jihad" renvoie aux deux types le grand et le petit jihad.

Le grand jihad désigne l'obligation de faire l'effort pour s'améliorer soi même, ne pas se laisser tenter par le shaitan etc ....

Le petit jihad désigne l'obligation pour le musulman de défendre un monothéiste (musulman juif ou chrétien) contre une menace de mort. A l'origine , le petit jihad ne peut être que défensif.

A cette guerre contre les infidèles, on peut aisément opposer les versets qui, au contraire, prônent le dialogue avec les autres monothéistes.


En quoi consiste MON jihad ? Ben j'ai juste fait l'effort de traduire l'article en anglais sur la fatwa prononcée contre les extrémistes terroristes:

Domonic Casciani pour la BBC a écrit:
Un influent savant musulman a publié un arrêté international contre le terrorisme et les attentats suicides.
Le DR Tahir ul-Qadri, originaire du Pakistan, explique que la fatwa de 600 pages dont il est l’auteur anéanti complètement l’idéologie violente d’al- Qaeda.
Le savant décrit al Qaeda comme « un vieux démon avec un nouveau nom » qui n’a pas encore été combattu de façon satisfaisante.
Le mouvement du savant est en train de prendre son essor en Grande Bretagne et a attiré l’attention des responsables politiques et des chefs de la sécurité.
Dans son jugement religieux, produit à Londres, le Dr Qadri affirme que l’Islam interdit les massacres de citoyens innocents et les attentats- suicides.
Bien que d’autres savants aient déjà publié de tels arrêtés par le passé, Le Dr Qadri affirme que son imposant document va bien plus loin en laissant complètement de côté les « si et les mais » ajoutés par d’autres penseurs.
Il affirme qu’il y apporte, point par point,  une réfutation théologique de chaque argument employé par les recruteurs inspirés d’al Qaeda.
Le savant populiste avait initié la rédaction de son document l’année dernière, en réponse à l’augmentation des attaques suicides menées par les militants au Pakistan.
« Héros du feu de l’enfer »
Le texte initial s’est étendu à 600 pages pour couvrir l’ensemble des problèmes, dans le but de voir ses arguments théologiques repris par les Musulmans des nations occidentales. Il sera promu en Grande Bretagne par l’organisation du Dr Qadri, Minhaj ul-Quran International.
Le DR Qadri s’est exprimé pendant plus d’une heure devant une audience composée de musulmans, de cléricaux, de membres du parlement, d’officiers de police et autres officiels chargé de la Sécurité.
« Ils (les terroristes) ne peuvent pas prétendre que leurs attentats suicides relèvent du Martyr et qu’ils deviennent ainsi des héros de la Umma musulmane (communauté des Frères). Non, ils deviennent des héros du feu de l’enfer, et ils se dirigent directement vers le feu de l’enfer » a-t-il déclaré.
« Il n’y a aucune place pour un quelconque Martyr et leurs actes ne pourront jamais au grand jamais être considérés comme relevant du jihad. »
Actes de vengeance
Le document n’est pas le premier à condamner le terrorisme et les attentats suicides qui ait été promulgué en Grande Bretagne.
Des savants de toute la Grande Bretagne s’étaient réunis lors de la veillée organisée suite aux attaques du 7 juillet à Londres pour dénoncer les poseurs de bombe et presser les communautés à traquer les extrémistes.
Cependant certains décrets Savants du moyen orient ont prétendu que le conflit entre Israël et les palestiniens constituait une situation exceptionnelle pour laquelle les attaques se réclamant du Martyr pouvait être justifiées.
Le Dr Qadri a affirmé rejeter ces points de vue, déclarant qu’aucune situation ne pouvait justifier que des actes de vengeance tels que les attaques de marchés ou de trains de banlieue puissent être considérés comme des actes de guerre justifiables.
Bien que le Dr Qadri ait beaucoup de partisans au Pakistan, Mihaj ul-Quran International est restée largement méconnue en Grande Bretagne jusqu’à une date relativement récente.
Elle compte aujourd’hui 10 mosquées réunissant des communautés musulmanes significatives et cible désormais les générations les plus jeunes dont elle pense qu’ils ont été abandonnés par les leaders traditionnels.
L’organisation attire l’attention des responsables politiques et des chefs de la Sécurité qui continuent de chercher des alliés dans leur combat contre les extrémistes.
Le Department for Communities, qui assume l’essentiel des stratégies de préventions contre l’extrémisme violent, avait déjà tenté d’établir des ponts avec divers groupe d’esprit libéral, mais a souvent constaté qu’ils n’avaient qu’une influence limitée sur les bases populaires.

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jihad de Quantat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours n°3
» La “révolution syrienne”? Dilemme entre Assad et le Jihad, mais quid des chrétiens?
» Une dizaine d'ex-militaires français sont partis faire le jihad en Syrie et en Irak
» JIHAD EN SYRIE SHEYKH SALIH AL FAWZEN
» le combat d'une mère (Zahia) pour protéger sa fille d'un père radicalisé au Jihad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: CONTEMPORAIN :: LE PRESENT (et l'humour)-
Sauter vers: