Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Etincelles et reflets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Etincelles et reflets    7/1/2015, 16:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*Une petite étincelle négligée peut causer un vaste incendie*


BIENVENUE, à TOUTES ET TOUS...SUR LE FIL DE LA NOUVELLE ANNÉE!

Qu'elle soit belle, auréolée d'étincelles, éclairant notre chemin de vie...

Qu'elle soit aussi le doux miroir des reflets de nos joies et de nos rêves!

Fidèlement vôtre,
Klary I love you

MERCI à NOTRE CHER GIBET POUR LE REMANIEMENT DU PORTAIL ET DE CERTAINS SUJETS DONT
EVASION--- qui vous permet de retrouver la trilogie des étoiles.
Bravo pour la magnifique expo dans l'atelier de Laine...quel talent!

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Klary P'tit Bonheur le 9/1/2015, 08:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    7/1/2015, 18:34

Ah...REFLET

Pour moi c'est le miroir et c'est le miroir comme le voyait André GIDE:
"La vie d'un homme est son image. A l'heure de mourir, nous nous refléterons dans le passé, et, penchés sur le miroir de nos actes, nos âmes reconnaîtront ce que nous sommes."


ou comme l'Elsa d'Aragon:

Elsa au miroir

C’était au beau milieu de notre tragédie
Et pendant un long jour assise à son miroir
Elle peignait ses cheveux d’or Je croyais voir
Ses patientes mains calmer un incendie
C’était au beau milieu de notre tragédie

Et pendant un long jour assise à son miroir
Elle peignait ses cheveux d’or et j’aurais dit
C’était au beau milieu de notre tragédie
Qu’elle jouait un air de harpe sans y croire
Pendant tout ce long jour assise à son miroir

Elle peignait ses cheveux d’or et j’aurais dit
Qu’elle martyrisait à plaisir sa mémoire
Pendant tout ce long jour assise à son miroir
À ranimer les fleurs sans fin de l’incendie
Sans dire ce qu’une autre à sa place aurait dit

Elle martyrisait à plaisir sa mémoire
C’était au beau milieu de notre tragédie
Le monde ressemblait à ce miroir maudit
Le peigne partageait les feux de cette moire
Et ces feux éclairaient des coins de ma mémoire

C’était un beau milieu de notre tragédie
Comme dans la semaine est assis le jeudi

Et pendant un long jour assise à sa mémoire
Elle voyait au loin mourir dans son miroir

Un à un les acteurs de notre tragédie
Et qui sont les meilleurs de ce monde maudit

Et vous savez leurs noms sans que je les aie dits
Et ce que signifient les flammes des longs soirs

Et ses cheveux dorés quand elle vient s’asseoir
Et peigner sans rien dire un reflet d’incendie

Louis Aragon, La Diane française, 1945


REFLET de l'étincelle dans le miroir qui nous renvoie l'image inversée de la réalité...et pourtant si réelle!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    8/1/2015, 03:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le télescope spatial Hubble NASA / ESA a revisité l'un de ses plus emblématiques et populaires images: les piliers de la nébuleuse d'Eagle de la Création.


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    8/1/2015, 04:59

Merci cher Gibet pour cette fantastique photo...comme une main prenant le ciel à témoin de la sauvagerie  de barbares indignes d'être des hommes!

Reflets

Sous l’eau du songe qui s’élève,
Mon âme a peur, mon âme a peur !
Et la lune luit dans mon cœur,
Plongé dans les sources du rêve.

Sous l’ennui morne des roseaux,
Seuls les reflets profonds des choses,
Des lys, des palmes et des roses,
Pleurent encore au fond des eaux.

Les fleurs s’effeuillent une à une
Sur le reflet du firmament,
Pour descendre éternellement
Dans l’eau du songe et dans la lune.

(Maurice Maeterlinck, Serres chaudes, 1889)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Arrête de trembler, mon âme...je suis Charlie!
Klary Wink

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    8/1/2015, 10:28

HOMMAGE AUX DEFENSEURS DE LA LIBERTE D'EXPRESSION

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Suisse-ZEP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Aux menaces, CHARB répondait toujours par l'humour. En témoigne son dernier dessin, paru dans "Charlie Hebdo" ce mercredi 7 janvier 2015

Triste reflet aujourd'hui de l'attaque de la DEMOCRATIE par des barbares

Klary Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    8/1/2015, 21:45


Où se dénoue la vague

et où commence la mer?

Où finit la définition du corps

et où commence l’ombre?

Où se dissipent les ténèbres

et où naît la lumière?

Les mots respirent hors du décor

les sens se rident et se détendent

semblables à un océan d’un cercle

dont le centre est inexistant.

Nous ne sommes qu’une

des probabilités de l’existence.

Notre vie est

un bizarre ensemble de doutes

une équivoque de chances octroyées.

Arna’ut

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 01:07

Je voulais moi aussi célébrer les mains serrées , comme le reflet de ma foi en l'homme
Alors je l'ai posté ailleurs mais je remets ici ce cri du cœur afin qu'il étincelle jusqu'au firmament

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a deux façons de serrer les mains. Comme des poings;..ou comme cela
Je préfère ainsi !!
JE SUIS CHARLIE

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 10/1/2015, 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 09:04

Bonjour à toutes et tous!   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                                  

Pensées du jour

*Ainsi ils m’ont traité de fou. Eh bien, figure-toi, ces beaux messieurs et ces belles dames ont raison. Il est parfaitement évident qu’un homme qui a voué toute sa vie aux cerfs-volants n’est pas dépourvu d’un grain de folie. Seulement se pose ici une question d’interprétation. Il y en a qui appellent ça grain de folie , d’autres parlent aussi d’étincelle sacrée. Il est parfois difficile de distinguer l’un de l’autre. Mais si tu aimes vraiment quelqu’un ou quelque chose, donne-lui tout ce que tu as et même tout ce que tu es, et ne t’occupe pas du reste.*
"Les Cerfs-Volants", Romain Gary.

*La nature, avant tout, veut la reproduction des êtres ; partout, depuis Le sommet des montagnes jusqu'au fond de l'Océan, la vie a peur de mourir. Dieu, pour conserver son ouvrage, a donc établi cette loi, que la plus grande jouissance de tous les êtres vivants fut l'acte de la génération. Le palmier, envoyant à sa femelle sa poussière féconde, frémit d'amour dans les vents embrasés ; le cerf en rut éventre sa biche qui lui résiste ; la colombe palpite sous les ailes du mâle comme une sensitive amoureuse ; et l'homme, tenant dans ses bras sa compagne, au sein de la toute-puissante nature, sent bondir dans son cœur l'étincelle divine qui l'a créé.*
La Confession d'un enfant du siècle de Alfred de Musset

*Oui, l'amour est une lumière qui vient du ciel, une étincelle de ce feu immortel que nous partageons avec les anges, et qui nous fut donnée par Allah pour détacher nos désirs de la terre. La piété nous élève vers le ciel, mais dans l'amour c'est le ciel lui-même qui descend en nous, sentiment émané de la Divinité même pour épurer nos cœurs de toute pensée grossière, rayon de celui qui a tout créé, auréole qui resplendit autour de l'âme.*
Le Giaour Poème de Lord Byron

*Un évènement, quand il se produit, prend place dans l'instant, mais il n'arrive qu'au terme d'un long cheminement. Ce que l'on en perçoit n'est que l'explosion, la seconde qui précède le jaillissement de l'étincelle.*
Tropique du Capricorne de Henry Miller

KLARY-JE SUIS CHARLIE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 12:51

Citation :
La nature, avant tout, veut la reproduction des êtres ; partout, depuis Le sommet des montagnes jusqu'au fond de l'Océan, la vie a peur de mourir. Dieu, pour conserver son ouvrage, a donc établi cette loi, que la plus grande jouissance de tous les êtres vivants fut l'acte de la génération.
Je voudrai croire que Dieu y fut pour quelque chose. Mais si Dieu avait agi il aurait fait en sorte qu'une seule expérience suffise
La sciences biologique démontre que pour arriver à ses fins la vie avant de naitre a utilisé de mauvaises combinaisons ... qui n'aboutissaient à rien. Des milliards de milliards de combinaisons avant que l'un d'entre elle finisse enfin à se perpétuer et à permettre l'évolution
Les scientifiques ont appelé cette évolution "le gène égoïste"
Il n'y a donc aucune compassion divine dans la naissance de la vie.
Peut-être est-ce justement pourquoi je respecte la vie car elle ne fut pas un cadeau...mais une lutte avec pour objectif sa préservation!! Et le meilleur n'est pas toujours "le bon" cela dépend de l'environnement
C'est le phénomène de la mémétique
J'aime la vie, non comme un don de dieu qu'il suffirait d'implorer pour conserver, mais comme une lutte où le respect et la dignité de l'Homme, eux peuvent être issus de l'enseignement de Jésus!!
GIBET

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 12:53


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 17:10

Que de symboles !...Merveilleux de pouvoir y puiser réconfort et force!

PARMI LES CONTES ET LEGENDESEUROPE
On raconte que Zeus s'éprit un jour d'une jeune princesse phénicienne, fille du roi Agénor, et qui s'appelait Europe. Son admirable beauté éveilla le désir du dieu qui souhaitait à tout prix posséder la jeune femme.
Tandis qu'elle se promenait dans les plaines comme à son habitude, accompagnée des jeunes demoiselles de Tyr et qu'elle s'amusait à composer des bouquets, Zeus fut émerveillé par le charmant tableau qu'offrait la jeune femme. Elle se penchait en riant pour couper la fine tige des fleurs et dégageait tant d'allégresse et de douceur qu'il fut aussitôt piqué par un ardent désir. Un troupeau de vaches passait tranquillement aux abords du champ où les jeunes femmes prenaient un peu de repos. Zeus ne pouvant se montrer aux yeux d'Europe sans risquer de la foudroyer tant sa puissance était colossale, et afin d'éviter la colère de son épouse jalouse, la terrible Héra, il prit la forme d'un majestueux taureau et se mêla au troupeau. Il ne souhaitait pas apeurer sa promise et trottait avec élégance, un regard doux et confiant posé sur la jeune créature. Son corps pourtant robuste ne dégageait rien de sauvage et sa splendeur était telle que la jeune princesse, d'abord intimidée, ne pouvait plus en détacher ses regards. Zeus, sous cette apparence, s'approcha de la belle Europe et s'étendit à ses pieds. Flattée, la jeune femme se mit à caresser les flancs du bel animal et, rassurée par sa douceur, para ses cornes de guirlandes fleuries. Le dieu déguisé était ébloui par tant de bienveillance et voulut témoigner de son affection en l'invitant à le chevaucher.

Il pencha sa tête et plia les genoux, les sabots contre sa poitrine, comme une révérence. La jeune femme, croyant qu'il s'agissait là d'un jeu, monta sur le dos du jeune animal, plus confiante que jamais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]EUROPE

Innocente, elle prenait plaisir à laisser ses pieds nus le long du torse du taureau. Elle resplendissait, tandis qu'il s'éloignait lentement du lieu où les jeunes femmes se reposaient paisiblement.
Puis, s'assurant que sa proie était solidement tenue, il partit au galop, piqué par la fougue, et atteignit le rivage d'un seul bond. Il se mit à fendre les flots avec tant d'ardeur qu'Europe, courbée sur son dos, encerclait son cou de peur d'être engloutie. Le vent faisait battre ses longs cheveux et les voiles de sa robe, et apeurée, elle se cramponnait à l'animal, sans oser émettre un seul cri. Elle ne put se retourner pour voir disparaître au loin ses amies et jamais ne revit son illustre père. Après un long et périlleux périple à travers l'océan, il étendit le corps fébrile de la jeune femme sur le rivage d'une terre inconnue. Épuisée, elle se laissa déposer sur le sable chaud.

Ainsi Zeus ravit la belle Europe pour la mener sur l'île de Crète. Là, elle lui donna deux fils, Minos et Rhadamante, qu'elle éleva avec tendresse. Mais Zeus, dieu suprême, ne pouvait demeurer plus longtemps aux côtés de la douce Europe et décida d'en faire une reine en la donnant pour épouse au roi de Crète, Astérion.

 en Crête                                  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    9/1/2015, 18:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    10/1/2015, 13:10

Apaisement

La flamme qui jaillit s'apaise ; le feu couvert fait longue braise.
Citation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; Pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

La plus forte colère finit toujours par s'apaiser avec le temps.
Citation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; Les confédérés de Bar (1837)

Mais attention:

La fureur apaisée, la haine augmente.
Citation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; De vous à moi (1892)


Alors laissons le dernier mot à Jésus ...cet oublié!

La parole apaise la colère.
Citation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; Fragments - Ve s. av. J.-C.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    10/1/2015, 14:51

Bonjour cher Gibet...la parole apaise bien la colère et Jésus n'est pas oublié...
Ses paroles non plus..
« Des pommes d’or incrustées d’argent, c’est la parole dite à propos » (Proverbes 25:11). Si cela est vrai de paroles prononcées par des lèvres non inspirées, de quelle incomparable valeur ne doivent pas être les paroles de Celui qui est la vérité même, les « paroles de Jésus » !

Ce sont quelques-unes de ses paroles que j'aime à me rappeler pour la consolation et la paix des cœurs.  « Les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie » (Jean 6:63).

Puissions-nous dire comme le psalmiste : « Que tes paroles ont été douces à mon palais, plus que le miel à ma bouche ». — « Tes témoignages me sont un héritage à toujours, car ils sont la joie de mon cœur » (Ps. 119:103, 111).
J'aime particulièrement celles.ci:« Je suis l’Étoile brillante du matin » (Apoc. 22:16).

..Un soleil de justice éclairera la terre renouvelée. Il n’a pas encore paru ; cependant déjà nous en connaissons la splendeur, comme Pierre qui la contempla sur la sainte montagne. Mais l’apôtre mentionne encore une autre lumière, celle de l’étoile du matin : « Et que l’étoile du matin se soit levée dans vos cœurs ». Si le soleil éclaire la terre, l’étoile du matin a le ciel pour domaine. Elle attire les yeux vers elle-même et vers ces espaces infinis où brille sa pure lumière. L’étoile du matin est un astre gracieux et plein d’une fraîcheur merveilleuse. Il est levé bien avant l’aube, et celui qui veille toute la nuit a seul le privilège de le voir...
déjà cette étoile s'est levée dans nos coeurs...elle est l'espérance céleste.
H. Rossier

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Doux week-end à vous, amis!
Klary sunny

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    10/1/2015, 20:06


Charlie Hebdo: à Londres, l'hommage de plus de 150 musiciens jouant l'Adagio de Barber,
à Trafalgar Square

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    11/1/2015, 10:53

POUR CHARLIE

Comme une bouteille lancée à la mer,
je viens pour hurler  ma peine si amère...
Nous nous efforcions de vivre en harmonie,
dans notre pauvre monde souvent fort désuni....
Et soudain, une sanglante lame de barbarie
s'est abattue sur notre précieuse Démocratie,
nous bouleversant et rappelant à l'ordre ainsi
toutes nos valeurs et aussi celles de nos amis.
Aux quatre coins du Monde, a retenti l'écho
et sonné, comme les trompettes de Jéricho,
le rassemblement  de tous les citoyens du Monde
pour affronter la barbarie en une  seule fronde...
Nombreux élans de solidarité  et de soutien universels
Restons debout, face à l'obscurantisme démentiel!
Klary  I love you


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    12/1/2015, 01:56

Merci Klary pour ce très beau texte qui honore un grand moment de la France
On ne la croyait pas capable d'une réaction à cette mesure
Elle l'a fait
J'en suis fier
Tant pis pour les esprits chagrins qui trouvaient à redire
Tant pis pour Marine Le Pen qui a manqué un RV essentiel avec les Français
Tant pis si Hollande remonte dans les sondages...
Moi ce que j'ai vu c'est des dizaines de milliers d'enfant qui venaient pour se souvenir avec leurs parents qu'on ne tue pas pour s'attaquer à la liberté d'expression
Ce fut aujourd'hui un sursaut d'unité Nationale qui valait d'être là... car le Monde entier y était!
Le monde entier ... ou presque !!!
La France resplendissait !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Poing levé, le dessinateur de Charlie Hebdo Luz a participé à la manifestation au milieu des très nombreux autres manifestants. Photo : Photo Twitter Anthony Leroi

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    12/1/2015, 02:04

PHOTO DE LA LIBÉRATION DE PARIS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    12/1/2015, 08:15

Merci cher Gibet pour ces photos si émouvantes!...je partage ta fierté!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    12/1/2015, 13:10

Maintenant place aux étincelles de vie !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et au reflet de nos âmes!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    12/1/2015, 15:50

Bonjour à vous, amis!

Ah! ces étincelles qui nous font fondre de Bonheur!
Adorables bébés conçus par l'amour de deux âmes suivant le même chemin...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...tout droit ou vallonné...

Chemins de vie qu'ils vont prendre à leur tour, suivre un escalier fleuri
ou un chemin avec ses détours et ses creux ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    13/1/2015, 01:28

LE TABLEAU ET LE MIROIR

Parmi les nombreuses notes que Léonard de Vinci nous a laissées, et qu’on a pris l’habitude de nommer les Carnets, il s’en trouve un certain nombre qui proposent au peintre le miroir pour modèle. C’est ainsi que, jetant quelques remarques en vue d’un traité de la peinture, Léonard prévoit d’écrire un chapitre intitulé : « Comment le miroir est le maître des peintres » (I, 251). Bien que cet ouvrage, comme de très nombreux projets laissés inachevés par le maître, n’ait jamais été publié, il est aisé, semble-t-il, de deviner quel aurait été le contenu de ce chapitre : si le miroir est le maître du peintre, c’est parce qu’il est le plus mimétique de tous les objets, qu’il donne du visible une image fidèle et exacte. Déjà, dans un passage célèbre de La République, Platon rapprochait l’illusionnisme du sophiste, qui sait l’art de faire passer l’ignorant pour savant dans quelque domaine que ce soit, du miroir qui redouble le monde en une image virtuelle, sans épaisseur ni réalité, et de l’œuvre du peintre, qui imite son modèle par un simulacre qui fait illusion. Pourtant, c’est en un autre sens que Léonard, toujours plus proche de l’empirisme aristotélicien que de l’idéalisme platonicien, souligne la parenté du tableau et du miroir. Il n’entend en effet nullement dénoncer par là l’irréalité de l’image, qui fait du tableau un simulacre trompeur. Bien au contraire il prononce l’éloge du miroir, et par conséquent aussi du travail du peintre, qui lui ressemble, pour l’exactitude et la parfaite fidélité de l’image qui se réfléchit en lui. De nombreuses remarques de Léonard, dispersées dans les Carnets, viennent à l’appui de cette interprétation. Par exemple : « Par-dessus tout, le peintre gardera son esprit clair comme la surface du miroir qui emprunte les différentes couleurs des objets qu’elle réfléchit » (II, 276), l’objectivité du miroir, sa clarté et sa distinction étant ainsi données en modèle au regard du peintre. En d’autres endroits, Léonard développe longuement l’analogie du miroir et du tableau : « On doit prendre le miroir pour maître – j’entends le miroir plat – car sur sa surface les choses offrent beaucoup de points communs avec une peinture ; en effet, la peinture, qui est sur un plan, donne l’impression du relief, et de même le miroir plan. La peinture est une surface unie tout comme le miroir ; elle est impalpable, car ce qui semble rond et détaché ne se peut entourer avec les mains ; ainsi du miroir [l’image virtuelle de la sphère, ce fruit par exemple, trompe l’œil et laisse croire qu’on peut la saisir ; mais ce désir est déçu et la main ne rencontre qu’une plate peinture]. Miroir et peinture présentent les images des choses baignées de lumière et d’ombre, continue Léonard. L’un et l’autre semblent se prolonger considérablement hors du plan de leur surface. Et comme tu sais que le miroir te montre des objets distincts grâce à des contours, des ombres et des lumières, et qu’en outre tu disposes parmi tes couleurs d’ombres et de lumières plus puissantes que les siennes, il est certain que ta peinture, si tu sais bien la composer, fera également l’effet d’une chose naturelle vue dans un grand miroir » (II, 252). La leçon semble claire : le miroir enseigne au peintre le réalisme et l’objectivité. En ce sens, Léonard est bien un homme de son temps, c'est-à-dire un homme de la Renaissance. A la fin du XIVème siècle, Cennino Cennini, un peintre qui fut l’élève d’Agnolo Gaddi, lui-même élève du grand Giotto, écrivait dans son Livre de l’art (un manuel de recettes plutôt qu’un traité théorique) : « Giotto changea l’art de peindre. Il le fit passer de la manière grecque à la manière latine, celle des Modernes » (chap. I). Et en effet, tandis que les peintres byzantins représentent le Christ, la Vierge et les saints dans l’or surnaturel de l’éternité, Giotto substitue à ce fond d’or un azur qui évoque le jour impeccable qui éclaire la Toscane et l’Ombrie ; aux visions mystiques de Byzance il substitue le paysage de la terre où marchent les hommes ; à l’au-delà il substitue l’en-deçà. Pour Cennini, comme pour Giotto son maître, le royaume du peintre est tout entier de ce monde. La « manière latine », qui définit la qualité du regard des « Modernes » (par opposition à la barbarie de l’époque « gothique »), propose ainsi pour modèle à l’artiste ce monde visible et naturel, tel qu’il s’offre à notre vue (et ce sera la tâche de la perspective, dont la géométrie est précisément mise au point dans la seconde moitié du quinzième siècle, de représenter correctement ce point de vue), ou tel encore qu’on le voit réfléchi dans un miroir, maître d’exactitude et d’objectivité. Dans la première moitié du XVIIIème siècle, un peintre italien imagine une allégorie de la Peinture au travail : une jeune femme généreusement décolletée, les vêtements en désordre par l’effet de l’enthousiasme, un masque au bout d’une chaîne d’or curieusement posé sur sa tête (cet attribut, selon l’Iconologia de Cesare Ripa – 1593 – marque la soumission de la peinture au principe de l’imitatio ; la négligence avec laquelle il est ici porté signifie la libération du génie envers les servitudes de l’imitation), s’inspire, non du spectacle de la nature, mais de son reflet dans un miroir que lui tient un putto, personnification de l’ingenio ou de l’inspiration.
Cette interprétation pourtant ne saurait vraiment nous satisfaire. En effet, si la leçon du miroir est celle du réalisme et de l’objectivité, alors il faut bien reconnaître que Léonard est le premier à ne pas respecter ses propres préceptes. Rien de moins réaliste en effet que ces figures de songes surgies de la brume, ces androgynes souriants qui nous regardent en pointant d’un index mystérieux un lieu qui se trouve hors du champ du tableau, donc un au-delà du visible, ces anges énigmatiques et si peu terrestres qu’on dirait venu d’un autre monde et qui nous adressent des signes incompréhensibles depuis l’espace imaginaire du tableau, dont nous sépare le verre protecteur et où nous ne pouvons les rejoindre. Le dernier chef d’œuvre de Léonard est une créature incertaine au sourire indéchiffrable et qui semble nous dissuader de la regarder en nous indiquant de l’index un lieu indéterminé puisqu’il se situe en dehors du tableau (Louvre).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

suite ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    13/1/2015, 10:19

LE TABLEAU ET LE MIROIR

 Citation de GIBET:         "Parmi les nombreuses notes que Léonard de Vinci nous a laissées, et qu’on a pris l’habitude de nommer les Carnets, il s’en trouve un certain nombre qui proposent au peintre le miroir pour modèle. C’est ainsi que, jetant quelques remarques en vue d’un traité de la peinture, Léonard prévoit d’écrire un chapitre intitulé : « Comment le miroir est le maître des peintres » (I, 251). Bien que cet ouvrage, comme de très nombreux projets laissés inachevés par le maître, n’ait jamais été publié, il est aisé, semble-t-il, de deviner quel aurait été le contenu de ce chapitre : si le miroir est le maître du peintre, c’est parce qu’il est le plus mimétique de tous les objets, qu’il donne du visible une image fidèle et exacte. "

Le miroir reste le maître du peintre en donnant une image fidèle et exacte...mais, en ce qui concerne les auto-portraits, parfois le peintre s'en écarte en reproduisant boutons et boutonnières à l'envers de leurs sens, dans la réalité du portrait.
Si l'on revêt un vêtement pour hommes, on constate que les boutons sont cousus à droite et les boutonnières à gauche, contrairement à celui pour femme, si on se regarde dans un miroir rien ne change comme lorsqu'on a une personne en face de soi.

EXEMPLE 1: UNE PHOTO DE CLAUDE MONET[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

EXEMPLE2: AUTOPORTRAITS DE MANET ET VAN GOGH

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    13/1/2015, 20:42

Excellente soirée, à vous, amis!
Vivre est un village oû nous pouvons mal rêver...mais moi, je vous souhaite de faire de beaux rêves...
laissez-les suivre les étoiles!
Klary Like a Star @ heaven

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5963
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    13/1/2015, 21:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    14/1/2015, 08:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'explique, je parle, je fais la différence,
dans ce monde où rien n'a d'importance,
faut-il avoir la chance de vivre sans ennuis,
pour parcourir la vie sans faire le moindre bruit.


Ecrivains ou poètes je vous sens devenir,
mes futurs compagnons qui ne veulent repartir,
ne vous connaissant pas, ou pour certains très peu,
je veux me rapprocher pour mieux lire dans vos yeux.


Le monde ne me voit pas, je peux partir demain,
découvrir des endroits, et prendre à pleines mains,
traverser les nuages en retournant les pages,
remplies de ces écrits pour lire à tous les âges.


Où va ce monde ? Il faut les arrêter,
la terre est pourtant ronde, ils vont nous la casser,
transformons les savants à l'image d'Arlequin,
pour que tous nos enfants puissent se tenir la main.


Quatre milliards d'années le soleil peut durer,
bien plus longtemps encore, je peux vous le jurer,
je vous pousse un grand cri, hâtez-vous de comprendre,
ne restez pas assis, il faut qu'ils nous la rendent.

1942-JPF-Poète sans le savoir[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

au bout du voyage on voit l'infini qui continue...
alors on décide de s'arrêter, de planter l'ancre
de bâtir sa cabane de pêcheur, en bois de lune
et l'on s'endort pour une première nuit brune
et le lendemain, au réveil, on retrouve son monde familier
alors on repart plus loin, et l'on se dit mais qd vais-je trouver?
et à chaque cabane de pêcheur, un ciel une mer une terre à peine différents
alors on se lasse, une seconde nuit... A la troisième, on recommence
puis l'on se lave le visage à l'eau des étoiles de lune, et au savon d'éternité
Et puis on s'endort, pour une nouvelle nuit, et l'on rêve d'une tite maison sur la terre, avec une
gente femme et des enfants, et pour ne plus s'en aller, on s'attache à la grille de lune, avec une chaîne d'amour....I love you I love you I love you I love you I love you I love you

Belle journée à vous!
klary sunny

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    14/1/2015, 11:01

A ce soir chère Klary ... on me prend mes journées pour quelques jours
Bises
JB

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 02:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Beauté de Paysage sauras tu évoluer en étincelant reflet de toi-même
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 06:48

Suave es la bella como si mùsica y madera

Douce et belle comme si musique et bois

**********************************

Douce est la belle comme si musique et bois,
agate, toile, blé, et pêchers transparents,
avaient érigé sa fugitive statue.
À la fraîcheur du flot elle oppose la sienne.
La mer baigne des pieds lisses, luisants, moulés
sur la forme récente imprimée dans le sable ;
maintenant sa féminine flamme de rose
N’est que bulle battue de soleil et de mer.
Ah, que rien ne te touche hormis le sel du froid !
Que pas même l’amour n’altère le printemps.
Belle, réverbérant l’écume indélébile,
laisse, laisse, ta hanche imposer à cette eau
la neuve dimension du nénuphar, du cygne
et vogue ta statue sur l’éternel cristal.

Pablo NERUDA. – ( 1904- 1973 )
( la centaine d’amour )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans les pubs enfumés des ports perdus
on y chante, on y boit, on y rit
et des fois on s'attrape à l'épaule
pour communier, et l'on y sent
chaleur et solidarité humaine
et d'une voix éraillée on s'interpelle
par son prénom, dans les pubs vit la fleur de vie...
A propos-PP
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 12:17

Bonjour à toutes et tous!
Merci, cher Gibet pour tes magnifiques photos qui nous incitent à la rêverie!
J'aime bien aussi les mirages qui restent pour moi très mystérieux mais si beaux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Fata Morgana en Finlande

Le nom de Fata Morgana provient d’une légende datant du temps des croisades. En effet les croisés imaginaient que les mirages  étaient l’œuvre de la fée Morgane, personnage célèbre de la légende du roi Arthur. Cette fée d’Armorique, élève de Merlin, aurait selon les dires le pouvoir de soulever les flots et les vents afin de construire des palais dans les cieux. C’est ainsi qu’elle a donné son nom à l’un des plus incroyables mirages. On utilise aussi le terme de mirage latéral pour le nommer. Cette légende est particulièrement ancrée dans les pays européens, plus encore en Italie d’où le nom du mirage en italien.

Ce mirage est le plus complexe qui soit. On pense que des couches d’air froides ou chaudes doivent s’empiler les unes sur les autres sans se mélanger. La présence à différents niveaux de l’atmosphère de couches d’air où se produisent des variations thermiques plus ou moins brutales entraîne la formation du mirage. Cette apparition de la Fata Morgana est apparemment favorisée par la présence d’îles du fait que la terre et les roches changent de température beaucoup plus vite que l’eau. Les trajectoires des rayons sont alors imprévisibles et diversement entrelacées. On peut obtenir ainsi des combinaisons exceptionnelles de mirages supérieurs et inférieurs, où des images simultanément droites et renversées s’empilent en formant une colonne verticale. Ce mirage fait apparaître des formes comparables à des falaises, des palais de cristal ou encore des temples. Les conditions nécessaires de vision pour ce type de mirages sont quelquefois réunies dans le golfe de Botnie, entre la Suède et le Finlande ou au dessus de la mer Baltique, au dégel du printemps. La Fata Morgana est aussi observable dans les régions polaires et a joué de nombreux tours aux explorateurs du Grand Nord. On la retrouve également, assez fréquemment dans le détroit de Messine, entre l’Italie et la Sicile. D’autres endroits sont aussi connus pour voir ce mirage tels que le Japon et les pays nordiques. Par la suite le nom de Fata Morgana a été attribué à tous les mirages ayant des formes fabuleuses, étranges ou étonnantes.

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 17:42

LA FATA BROMOSA ou "brouillard de fée"
La Fata Bromosa, appelée aussi « brouillard de fée », est comparable à la Fata Morgana excepté le fait qu’elle est moins marquée que ce dernier. Ce mirage apparaît en général comme une image plate et uniforme ressemblant à un mur suspendu avec de fortes variations de lumière. Il est composé de parties sombres et brillantes dues à la distribution des rayons lumineux qui s’effectue de manière plus forte dans les zones au dessus et au dessous de l’image. On obtient ainsi une image floue et très brillante qui nous donne l’impression de l’existence d’un brouillard aux bords lumineux  qui plane juste au dessus de la mer ou d’une surface enneigée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bromosa au Groënland

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dans le désert

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 19:09

Que la soirée vous soit douce,mes amis!

Depuis le murmure du voile de nuit
aux lueurs du feu de bois rougeoyant...
aux tendres confidences de l'Aimé,
sur le doux oreiller enfin partagé...
que vos rêves s'illuminent  de sérénité
et de la volupté du verbe AIMER
Klary Like a Star @ heaven

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lysli@ne

avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 15/03/2014

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    15/1/2015, 22:21

Klary P'tit Bonheur a écrit:
Que la soirée vous soit douce,mes amis!

Depuis le murmure du voile de nuit
aux lueurs du feu de bois rougeoyant...
aux tendres confidences de l'Aimé,
sur le doux oreiller enfin partagé...
que vos rêves s'illuminent  de sérénité
et de la volupté du verbe AIMER
Klary Like a Star @ heaven

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je voulais juste dire qu'avec ces quelques vers de Klary  juste avant notre sommeil ne peut qu'amener une nuit paisible.

avec l'impression de quiétude
d'avoir éloigné toute inquiétude
après une semaine bien rude
ne faut-il être que bien  peu prude
Charlie  que ta liberté d'expression
sois faite, pourtant fais bien attention
montrer cette vision du prophète
peut nous faire  chuter d'autres têtes
aimer se conjugue avec pardonner
Charlie espère être pardonné .
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    16/1/2015, 08:12

Bonjour chère Lysli@ne...j'espère que cette impression de quiétude a bercé tes rêves même si  une certaine inquiétude ne peut s'estomper au vu d'une actualité peu clémente, ce matin.
Toutes les époques ont vu naître des caricatures, certaines très subtiles les fables d'Esope , de La Fontaine qui utilisaient savamment leur poésie pour critiquer société et dirigeants sans risquer de se faire arrêter. Les siècles suivants n'ont pas failli non plus dans ce domaine, eux aussi, comme nous pouvons le constater en nous promenant dans certaines galeries, comme celles de CARICADOC

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je les trouve émouvantes ...
Bonne journée, mes amis!
Klary sunny

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    16/1/2015, 14:33

Retrouvons un merveilleux art...celui des émaux russes.
A en rester béats d'admiration!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lorsque la page "Rusia Imperial Clasica" s'ouvre, cliquez sur la petite flèche Télécharger, au milieu en haut, pour la mise en route puis sur ouvrir en bas
Bon après-midi, amis!
Klary Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lysli@ne

avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 15/03/2014

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    16/1/2015, 15:54

mon Dieu que c'est somptueux , comment ne pas s'émerveiller devant tant de beauté les personnes qui les confectionnent ont des dons évidents tout ne peut s'apprendre même avec beaucoup de pratique .

_________________
Psaume 1: verset 1 qui dit:

Heureux est l'homme, celui-là qui ne va pas au conseil des impies, ni dans la voie des égarés ne s'arrête, ni au banc des rieurs ne s'assied
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5963
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    16/1/2015, 21:27

Cela me fait penser aux poteries du père de Coco !!
C'est magnifique !!

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    16/1/2015, 23:27

Bonsoir à vous chers Lysli@ne et Briard! Merci de votre présence!

Quelques rimes pour saluer la voûte étoilée,
qu'il est réconfortant de la contempler,
de suivre ses nombreux chemins vers l'infini,
éclairés de tous ces astres aux reflets de rubis!
Sous ce ciel constellé qui facilite l'oubli,
je ne pense plus qu' aux étoiles, nos amies.
Semblables et pourtant si différentes chacune,
je reste là à les contempler, avec Dame Lune...
Quel architecte a pu réaliser ce prodige divin
et l'offrir ainsi aux yeux fascinés des Humains?

Klary  Like a Star @ heaven
Que vos paupières se ferment paisiblement sur cette belle image
et que la nuit vous soit douce, amis!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11643
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    17/1/2015, 02:14

Superbe images Chère Klary, après avoir pu apprécier tes vers et ceux en écho de notre amie Lyli@ne, je me suis  longuement arrêté sur le beauté des émaux russes
Je ne sais pas où tu déniches toutes ces beautés , mais celles-ci c'est du grand Art 



_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3873
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    17/1/2015, 10:35

De si jolis bijoux me font toujours rêver quand ils sont création et imagination d'artistes authentiques,
laissant oeuvrer leur talent!

Malgré parapluies, vent fripon et perles de pluie, je vous souhaite un w-e émaillé de petites joies, hautes en couleurs!
Je vous invite donc dans des lieux magiques,
Klary sunny

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etincelles et reflets    

Revenir en haut Aller en bas
 
Etincelles et reflets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations sur la réalisation du programme Reflets en Seine
» Photos de Reflets en Seine
» Reflets en Seine - Préparation de la 1ère AG
» Labradorite sans reflets.
» Teintures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: