Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Flammèches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   19/7/2014, 08:13

Bonjour mes ami-es...belle journée à tous...au bord, dans ou sous l'eau! Very Happy 
Klary sunny 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   19/7/2014, 11:24

Aujourd'hui je vous propose une sortie en mer sur le Maï-Maï depuis Saint TROPEZ...

Vous pourrez participer à la pêche sportive au gros ou admirer les cétacés dans leur sanctuaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                                                                                        [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   19/7/2014, 21:13

Douce plage

Douce plage où naquit mon âme
Et toi, savane en fleurs
Que l'océan trempe de pleurs
Et le soleil de flamme...

Douce aux ramiers, douce aux amants,
Toi de qui la ramure
Nous charmait d'ombre et de murmure,
Et de roucoulements...

Où j'écoute frémir encore
Un aveu tendre et fier
Tandis qu'au loin riait la mer
Sur le corail sonore.

PJ Toulet

Que la nuit vous soit câline, peuplée de rêves couleur-étoiles de corail!
Il fera longtemps clair ce soir...
Klary Like a Star @ heaven 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   20/7/2014, 02:09

Merci Klary pour tant de philosophie par l'image et les mots, toutes et tous plus beuax les uns que les autres

Je me suis arrêté longuement sur le défilé du 14 juillet ...et la sixième image m'a fait sourire: Ce brave militaire regardant passé le défilé ma paraissait bien dubitatif!!
Un simple moment volé par le photographe ...et que j'ai trouvé sympathique

J'ai aimé ton récit de la moisson des gerbes d'or. J'ai fait ce travail pendant le service militaire qui m'avait permis de rencontrer Hélène. Mais il fallait que je prouve qu'un parisien savait tenir autre chose qu'un stylo. Je me suis essayé à rentrer les fameuses gerbes. Les 100 premières s cela va...mais quand on dépasse 5000...la peau tient plus sur le manche de fourche que dans le fond de la main. Je crois que ce jours là j'ai marqué un petit point auprès de mon futur beau père !!! Il en fallut d'autre mais celui là je m'en souvient car le lundi matin je ne pouvais plus tenir un stylo entre mes doigts enflés et sans peau!!

Bonne nuit à tous, et à toi chère Klary avec un grand merci pour ce que tu nous apportes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   20/7/2014, 10:06

Belle journée à vous, mes ami-es!
Merci cher Gibet pour ton post si encourageant!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bon petit déjeuner à vous!
Klary Wink 
Quelques vers sur  des hôtes de l'été, symboles de beau temps...

Cigales, vous n'avez rien en vous de caché,
Rien que votre instrument à vous-même attaché!
Vous n'êtes qu'une voix, qu'une chanson vivante...
Et lorsque la moisson, par le mistral mouvante,
Ainsi qu'une mer blonde, ondule sous l'azur,
Alors, mûres aussi, vous, âmes du blé mûr,
Pareilles aux épis, brûlantes et dorées,
Vous chantez la lumière et les moissons sacrées!
J.Aicard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   20/7/2014, 15:26

C'est au travers de citations drôles, poétiques ou amoureuses... que je vous invite à découvrir des régions de notre belle France!

Bon après-midi!

Klary sunny 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   20/7/2014, 21:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] I love you 

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   21/7/2014, 02:00

Merci pour ces images chère Klary

Que la femme est belle quand elle est nature!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cf: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   21/7/2014, 10:05

Magnifique image, cher Gibet!

Bonjour à tous!
Les gouttelettes de pluie qui ruissellent sur les vitres font disparaître le paysage verdoyant et je n'ai qu'une envie ce matin...faire des ronds dans l'eau!
Klary Wink 



Allons  ne nous laissons pas aller à la morosité ambiante ou à la nostalgie...retrouvons plutôt des PARFUMS DE VACANCES!

Tout d'abord faisons le tour des calanques...il en est une qui reste inoubliable dans nos souvenirs de famille,
c'est celle du Mugel! Nous y avons passé de si beaux étés avec nos filles si jeunes alors!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un autre parfum que je vais bientôt retrouver...ma fontaine du jardin marin! I love you 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   21/7/2014, 20:48

L'heure bleue est là...avec ses instants de rêverie à laquelle nous nous laissons aller, instants intemporels nimbés de cette poussière d'étoiles, saupoudrée sur l'argent des rayons de lune.
Que la nuit vous soit douce, amis!

Klary Like a Star @ heaven[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

APPARITION...
de Stéphane Mallarmé

La lune s'attristait. Des séraphins en pleurs
Rêvant, l'archet aux doigts, dans le calme des fleurs
Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
De blancs sanglots glissent sur l'azur des corolles.
C'était le jour béni de ton premier baiser.
Ma songerie aimant à me martyriser
S'enivrait savamment du parfum de tristesse
Que même sans regret et sans déboire laisse
La cueillaison d'un Rêve au cœur qui l'a cueilli.
J'errais donc, l'œil rivé sur le pavé vieilli
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m'es apparue
Et j'ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d'enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger de blancs bouquets d'étoiles parfumées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   22/7/2014, 02:18

Merci douce Klary pour tes promenades partagées dans ton jardin de bonheur

Heureux L'homme
par Victor Hugo

Heureux l'homme, occupé de l'éternel destin,
Qui, tel qu'un voyageur qui part de grand matin,
Se réveille, l'esprit rempli de rêverie,
Et, dès l'aube du jour, se met à lire et prie !
A mesure qu'il lit, le jour vient lentement
Et se fait dans son âme ainsi qu'au firmament.
Il voit distinctement, à cette clarté blême,
Des choses dans sa chambre et d'autres en lui-même ;
Tout dort dans la maison ; il est seul, il le croit ;
Et, cependant, fermant leur bouche de leur doigt,
Derrière lui, tandis que l'extase l'enivre,
Les anges souriants se penchent sur son livre.

Paris, septembre 1842.
- See more at: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   22/7/2014, 17:22

Bonjour à vous!

Quand le croissant de lune cède la place aux croissants dorés du petit matin...
quelle délicieuse attention de ta part, mon cher Gibet! Merci!

Le soleil revient...quel bonheur...il donne, donne... la même couleur aux gens Very Happy

KLARY sunny 

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   22/7/2014, 18:47

A propos de MALLARME...En voulant étoffer mes connaissances sur Stéphane Mallarmé j'ai découvert fortuitement qu'il avait écrit "l'Après Midi d'un Faune" poème en alexandrins(110) publié en 1876 avec des illustrations d'Edouard Manet.

Claude Debussy mit cette œuvre en musique en composant le "Prélude à l'Après Midi d'un Faune" magnifique création!

Cette œuvre inspira à son tour le grand Nijinsky qui en fit un magnifique ballet.

C'est ce que j'appellerais une création "boule de neige".

Et si nous parlions un peu philosophie à propos des contes, de la pureté, de la fidélité donc de la liberté...






_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   22/7/2014, 19:33

Mes chers ami-es...je m'envole demain vers d'autres cieux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] flower 

Puis-je vous confier mes étoiles?...surtout ne les laissez pas s'endormir sur les nuages, n'hésitez pas  à les réveiller! Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven 
 I love you A bientôt! Klary tient beaucoup à vous...mille bisous! I love you 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   23/7/2014, 03:38

Nous te suivons par la pensée chère Klary .L..et marchons sur ton chemin!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne nuit chère Klary

Bonne nuit à tous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 00:52

A propos de Mallarmé ...tout poète à sa muse. Pour lui c'était:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Méry Laurent, modèle de Manet et de Nadar, inspiratrice de Mallarmé, Zola et Proust, a profondément marqué la vie artistique de la fin du 19ème siècle. D’origine modeste – sa mère est blanchisseuse à Nancy- Anne-Rose Louviot, née de père inconnu, est mariée dès l’âge de 15 ans à un épicier, J.C.Laurent. Elle se sépare rapidement de lui pour tenter sa chance à Paris comme figurante dans des comédies légères et des rôles dévêtus. Remarquée grâce à son physique plantureux, celle qui « parlait mieux avec ses seins qu’avec ses lèvres » devient la maîtresse du Docteur Evans, ancien dentiste de Napoléon III, qui l’entretient somptueusement et l’initie à l’art. Elle se fait alors appeler « Méry » en hommage à l’accent américain de son protecteur. C’est dans l’atelier de Manet, qu’elle fréquente assidûment, comme modèle et bien plus, qu’elle rencontre Mallarmé au milieu des années 1870. Ils deviennent bientôt amis intimes, et Méry s’avère être une muse pour Mallarmé : il lui dédie plusieurs poèmes, écrit à son attention d’innombrables quatrains-adresses ou des vers sur éventail, remanie pour elle lesContes indiens de Mary Summer… Pendant les quinze dernières années de la vie de Mallarmé, Méry, dite « Paon », occupe une place déterminante dans la vie et l’œuvre du poète. Mallarmé trouve en Méry à la fois une confidente drôle, cultivée et généreuse, mais aussi une source d’inspiration poétique profonde, à la fois femme terrestre puissamment érotique et créature littéraire idéale.


son épouse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C. Courageux, Marie Gerhard,
1862, photographie, Inv. 985.186.1 bis,
Coll. MDSM, Vulaines-sur-Seine
© Y.Bourhis DAPMD/CG77 - D.R.
Née Christina Maria Gehrard, Marie Mallarmé (1835-1910) est l’épouse du poète. Mallarmé en tombe amoureux en 1862 à Sens, par erreur pourrait-on dire. Il la croit anglaise (il vit alors dans un milieu très anglophile) alors qu’elle est allemande... Mallarmé, qui n’est pas encore majeur, l’« enlève » à Londres. S’ensuivent de nombreuses tribulations sentimentales avec fuites, réconciliations, larmes, mariage.
En 1864, à Tournon, la « petite Marie » donne naissance à Geneviève et devient « la jeune mère allaitant son enfant » de Brise Marine. En 1871, elle met au monde leur second enfant, Anatole, qui meurt à huit ans. Elle ne se remettra jamais de ce deuil.
Marie se referme sur elle-même. De santé fragile, elle est veillée par sa fille, désormais unique, Geneviève, qui peu à peu remplace « petite mère » dans les lettres échangées avec Mallarmé entre Paris et Valvins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 00:55


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 01:01


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 01:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ils quittent un à un le pays
Pour s'en aller gagner leur vie
Loin de la terre où ils sont nés
Depuis longtemps ils en rêvaient
De la ville et de ses secrets
Du formica et du ciné
Les vieux ça n'était pas original
Quand ils s'essuyaient machinal
D'un revers de manche les lèvres
Mais ils savaient tous à propos
Tuer la caille ou le perdreau
Et manger la tomme de chèvre

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver ?

Avec leurs mains dessus leurs têtes
Ils avaient monté des murettes
Jusqu'au sommet de la colline
Qu'importent les jours les années
Ils avaient tous l'âme bien née
Noueuse comme un pied de vigne
Les vignes elles courent dans la forêt
Le vin ne sera plus tiré
C'était une horrible piquette
Mais il faisait des centenaires
A ne plus que savoir en faire
S'il ne vous tournait pas la tête

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver ?

Deux chèvres et puis quelques moutons
Une année bonne et l'autre non
Et sans vacances et sans sorties
Les filles veulent aller au bal
Il n'y a rien de plus normal
Que de vouloir vivre sa vie
Leur vie ils seront flics ou fonctionnaires
De quoi attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne
Il faut savoir ce que l'on aime
Et rentrer dans son H.L.M.
Manger du poulet aux hormones

Pourtant que la montagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En voyant un vol d'hirondelles
Que l'automne vient d'arriver ?

Jean Ferrat - La Monstagne

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 01:05

Citation :
NUITS DE JUIN (Victor Hugo)

L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
La plaine verse au loin un parfum enivrant;
Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entr’ouverte,
On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure;         5
Un vague demi-jour teint le dôme éternel;
Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
Semble toute la nuit errer au bas du ciel.


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 24/7/2014, 01:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 01:06

Citation :
A LA NUIT (Anna de Noailles)

Nuit où meurent l'azur, les bruits et les contours,
Où les vives clartés s'éteignent une à une,
Ô nuit, urne profonde où les cendres du jour
Descendent mollement et dansent à la lune,
Jardin d'épais ombrage, abri des corps déments,
Grand cœur en qui tout rêve et tout désir pénètre
Pour le repos charnel ou l'assouvissement,
Nuit pleine des sommeils et des fautes de l'être,
Nuit propice aux plaisirs, à l'oubli, tour à tour,
Où dans le calme obscur l'âme s'ouvre et tressaille
Comme une fleur à qui le vent porte l'amour,
Ou bien s'abat ainsi qu'un chevreau dans la paille,
Nuit penchée au-dessus des villes et des eaux,
Toi qui regardes l'homme avec tes yeux d'étoiles,
Vois mon cœur bondissant, ivre comme un bateau,
Dont le vent rompt le mât et fait claquer la toile !
Regarde, nuit dont l'œil argente les cailloux,
Ce cœur phosphorescent dont la vive brûlure
Éclairerait, ainsi que les yeux des hiboux,
L'heure sans clair de lune où l'ombre n'est pas sûre.
Vois mon cœur plus rompu, plus lourd et plus amer
Que le rude filet que les pêcheurs nocturnes
Lèvent, plein de poissons, d'algues et d'eau de mer
Dans la brume mouillée, agile et taciturne.
A ce cœur si rompu, si amer et si lourd,
Accorde le dormir sans songes et sans peines,
Sauve-le du regret, de l'orgueil, de l'amour,
Ô pitoyable nuit, mort brève, nuit humaine !...

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 01:10

Invictus est un court poème de William Ernest Henley c'est le poème préféré de Nelson Mandela

Invectus

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
   Noires comme un puits où l’on se noie,
   Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
   Pour mon âme invincible et fière,

   Dans de cruelles circonstances,
   Je n’ai ni gémi ni pleuré,
   Meurtri par cette existence,
   Je suis debout bien que blessé,

   En ce lieu de colère et de pleurs,
   Se profile l’ombre de la mort,
   Et je ne sais ce que me réserve le sort,
   Mais je suis et je resterai sans peur,

   Aussi étroit soit le chemin,
   Nombreux les châtiments infâmes,
   Je suis le maître de mon destin,
   Je suis le capitaine de mon âme

*************************************

   Out of the night that covers me,
   Black as the pit from pole to pole,
   I thank whatever gods may be
   For my unconquerable soul.

   In the fell clutch of circumstance
   I have not winced nor cried aloud.
   Under the bludgeonings of chance
   My head is bloody, but unbowed.

   Beyond this place of wrath and tears
   Looms but the Horror of the shade,
   And yet the menace of the years
   Finds and shall find me unafraid.

   It matters not how strait the gate,
   How charged with punishments the scroll,
   I am the master of my fate:
   I am the captain of my soul.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] BONNE NUIT mes amis...dans 3 jours Klary sera de retrour

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 15:08

Bonjour à tous et bonne journée

La Bretagne est toujours aussi ensoleillée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Grâce à mes petits enfants je sui allé hier à une spectacle de marionnette. Une œuvre d'art d'ailleurs car nous avions là l’ancêtre de Polichinelle: Pulcinella



Pulcinella

Polichinelle

Pulcinella. - Polichinelle, que l'on fait remonter sous son nom italien Pulcinella (bec de poulet) à Naples comme pays d'origine, a une plus grande antiquité. Il est certain que les Romains le connaissaient au temps de la République : il s'appelait alors Maccus, et les farces atellanes étaient pleines de ses exploits; on a retrouvé aux environs de Naples uns figurine de bronze antique qui représente Maccus sous la forme d'un personnage au long nez crochu, bossu par devant et par derrière. Polichinelle est donc un personnage antique et classique; il avait même déjà ce bredouillement caractéristique qu'il a conservé jusqu'à nous et qui le distingue des autres marionnettes; c'est son accent natal, car Maccus était né chez les Osques, peuple renommé par ses saillies spirituelles et mordantes; on jouait à Rome, sur le théâtre, des jeux osques, petites pièces qui, le matin, précédaient la grande pièce.



Dans la comédie italienne, Pulcinella, qui depuis est devenu une marionnette de bois, était un personnage, avec Pierrot, Arlequin, Colombine, le Docteur et Cassandre hâbleur, fat, cynique et dépravé, c'est un type d'effronterie. Le Pulcinella napolitain est un personnage au nez crochu en bec d'oiseau, grand et mince, sans bosses, vif et bruyant; il porte le demi-masque noir, un bonnet gris pyramidal, une camisole blanche sans fraise, un large pantalon blanc serré à la ceinture et plissé. Il berne Cassandre, dont la bêtise a égayé l'Italie pendant des siècles. Naples adorait son Polichinelle dont elle était plus fière que du tombeau de Virgile; on conte qu'un jour un prédicateur napolitain voyant l'église se vider pendant le sermon, le populaire courant assister aux bouffonneries de Polichinelle, tâcha de ramener son auditoire en brandissant le crucifix et criant : Ecco il vero Pulcinella, pieux artifice qui ne choqua pas le public napolitain.



En passant en France, Polichinelle a pris quelques caractères nouveaux. Devenu marionnette, il reste matamore, narquois, batailleur, fanfaron, et chante :



« Quand je marche, la terre tremble. C'est moi qui conduis le soleil ».



Son costume éclatant et bariolé, sa double bosse, son tricorne, ses jambes disloquées, font la joie des enfants: il porte le chapeau, la veste, la culotte mi-partie rouge et vert, galonnés d'or; une jambe rouge avec un bas vert, des sabots rouges recouverts de peau de mouton blanche; une manche verte à parements rouges, la perruque et la moustache blanches, le nez rouge, le menton et le front bourgeonnés, une collerette et des manchettes de dentelle. Son petit public ne se lasse pas de le voir battre sa femme, narguer ses créanciers, bâtonner le commissaire et pendre le bourreau. Il a gardé un accent spécial, grâce à la pratique dont se sert l'impresario qui le fait parler sur la scène du Guignol en plein vent : cette pratique est un petit morceau de tôle ou de fer-blanc, mince et sonore, placé dans la bouche et qui produit un son de voix grêle et criard. Avant d'être le héros principal des petites pièces enfantines, Polichinelle a été le comique obligé du théâtre de la Foire. D'Orneval, Fuzelier, etc., ont composé pour lui de petites pièces où il parodiait les héros des tragédies et des opéras nouveaux. Le mime Mazurier a, au XIXe siècle, redonné un corps à Polichinelle, et Champfleury dans ses originales pantomimes l'a fait reparaître sur la scène en chair et en os.

Les Allemands ont aussi leur Polichinelle; c'est Hanswurst (= Jean Boudin), bouffon qui se caractérise, au dire de Lessing, par sa voracité et sa balourdise. En Angleterre, il a pris un caractère original sous la forme à peine modifiée de Punchinello, devenu Punch, qui apparut à l'époque des Stuarts. C'est un vert-galant, tapageur et hâbleur, mais pas méchant, qu'a chanté Addison. Plus tard, il a pris une figure plus sombre. Il est devenu une sorte de Don Juan populaire, dont l'histoire fait le sujet du célèbre drame Punch and Judy (Punch et sa femme Judith) et est relatée dans une ballade populaire de 1795 dont le refrain est « Right tol de rol lol. ». Punch commet méfaits sur méfaits, tue sa femme, ses enfants, séduit toutes les dames, pend le bourreau et d'un coup de son bâton tue le vieil old Nick, le diable. Ce Punch scélérat, qui date du XVIIe siècle, subsiste à côté du Punch jovial et bon enfant. (Ph. B.).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le masque éternel de Pulcinella "



l'histoire



Le ' ORIGINE

Pulcinella , le personnage de la commedia dell'arte , le masque napolitain d'excellence .

Certains critiques retracent ce masque Maccus caractère des farces populaires romaines dans la langue osque , un dialecte de la Campanie , appelé " Fabulae Atella " parce que la tradition veut qu'ils naissent au IVe siècle dans l'ancienne Atella , une ville romaine sur le territoire de Capoue et Aversa au nord de Naples

Le Atella était un type très populaire de divertissement dans la Rome antique .

Maccus était le type de serviteur avec un long nez et le visage bosselé , une véritable ancêtre de Pulcinella , chemise lâche et blanc Maccus porter un demi-masque , comme ceux de la bande dessinée , son ventre proéminent , et la voix récitant poule .

LE NOM

Il ya beaucoup de ipotesie et légendes sur l'origine du nom " Pulcinella " .

Peut-être le plus « agréable et romantique est celle selon laquelle " Pulcinella " n'est que la corruption des Français " Puccio d' Aniello , " Acerra agriculteur a vécu autour du XVIe siècle.

Il est dit qu'un jour , le paysan sympathique , adusso pour décharger la farine , se trouvait par hasard à l'honneur d'un train de comédiens qui entretenaient avec un spectacle des troupes françaises .

Il était tant d'esprit et d'ingéniosité pour répondre à la tonalité de l'humoriste de l'invective , que la scène afin de susciter beaucoup d'hilarité du public .

Depuis lors , chaque spectacle ils prièrent en évidence que bon fermier de la face noire , le nez , drôle , inventif et ainsi « d'origine.

HISTOIRE

Pulcinella comme un personnage de théâtre commedia dell'arte a été officiellement ouvert avec un comique comique Silvio Fiorillo , " la Lucillla compatible avec les duels et exploits ridicules de Policinella », écrit en 1609 mais publié seulement en 1632 après la mort de l'auteur .

Silvio Fiorillo , qui était déjà célèbre avec le personnage du capitaine Matamoros , avec Pulcinella soulève probablement un personnage déjà présent dans la tradition du théâtre napolitain . Le même Fiorillo hériter ce masque d'un acteur napolitain précédente Andrea Calcese , dont on sait peu , sauf le fait qu'il avait fait de maître à Fiorillo .

Philip Cammarano (1764 - 1842) , le plus grand Pulcinella du XVIIIe siècle . Le fils d'un acteur Vincent sicilienne au début du siècle portait le masque de Pulcinella , puis passa à son fils , Philippe Cammarano a été noté pour son interprétation très populaire et aimé à la fois la cour de Naples des Bourbons , était chéri du roi Ferdinand Cammarano , qui n'a pas hésité à appeler « nez roi , " ses relations avec les bouffons étaient semblables à celle des tribunaux médiévaux .

Antonio Petito (1822 - 1876) fut le plus célèbre Pulcinella 800 , qui était responsable de nombreuses farces pulcinellesche , le fils de Salvatore Petito , un autre grand Pulcinella , Antonio était presque analphabète , mais a quitté le " corps " de plus de comédies que pulcinellesche souvent ont été inspirés par les problèmes actuels de la société napolitaine de ses tempo.Si du temple de la scène dans le théâtre de la commedia dell'arte : le " S. Carlino " .

Giuseppe De Martino est né à Naples en 1854 , encore enfant, il devient l'élève d'Antonio Petito .

Qui plus tard ramassé l'héritage ».

Salvatore De Muto , le grand Pulcinella qui a donné de l'éclat à la masque pendant une bonne partie de la 900 et que Eduardo De Filippo voulait à côté de lui dans la soirée du 22 Janvier , 1954 pour l'inauguration du théâtre " S. Ferdinand " .

Le lazzari et voleurs , dans le signe d'une histoire si « important de continuer la grande tradition de la commedia dell'arte à Naples .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce fut grandiose ...les enfants riaient et les parents admiraient l'art de ce merveilleux manipulateur!

GIBET



_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 15:10

Un secret de Polichinelle est un secret que tous et toutes connaissent, mais qui n’est pas d’une connaissance partagée1. Il se distingue d'un véritable secret par le fait que les détenteurs du secret de Polichinelle ne manifestent pas librement la connaissance qu’ils ont (parce qu’ils croient qu’il vaut mieux, pour eux ou pour d’autres, ne parler qu’avec des gens de confiance ou même complètement se taire), et par conséquent qu’ils ignorent le niveau de connaissance des autres. On est alors dans la situation où « les apparences sont sauves », « personne n’a perdu la face ».

Le secret ne porte donc pas sur l’information primaire, mais sur le degré d’information qu’on manifeste et qu’on suppose aux autres.

ET VOUS EN AVEZ-VOUS DES SECRETS DE POLICHINELLE?
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 15:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

BONNE JOURNEE de la part de la COMEDIE DEL ARTE
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 25/7/2014, 02:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Flammèches   24/7/2014, 22:46

Photo invisible "overblog"  lhw: 

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   25/7/2014, 02:00

BRIARD a écrit:
Photo invisible "overblog"  lhw:

Ben zut alors...je suis loin de valoir Klary quand elle n'est pas là ...plus que 2 jours heureusement et nous la retrouverons!!

J'ai remis des photos en espérant que cette fois elles ne vont pas disparaître!!

BONNE NUIT...ET QUE VOLE CET OISEAU AU DEVANT DE NOTRE AMIE...AU DEVANT DE TOUS NOS AMIS!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   25/7/2014, 10:11

Bonjour à tous:

Allez je commence la journée par une superbe chanson:


_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   25/7/2014, 10:35

Notre lune serait une cachotière!

La Nasa a récemment annoncé avoir découvert que la lune est pleine de cratères et de grottes reliées. Cette trouvaille a été rendue possible grâce à sa sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO).

Publicité
La Lune serait-elle un gruyère ? La Nasa a annoncé dernièrement que la Lune était pleine de grottes et de galeries reliées par des réseaux souterrains.
De nombreux cratères sont visibles aisément à la surface de la Lune. Ceux-ci sont dus à des impacts de météorites. Mais au moins 200 d’entre eux masqueraient en réalité l’entrée de réseau de grottes et de galeries souterraines. C’est la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de l’agence spatiale qui a permis aux astronomes de découvrir cette face cachée du seul satellite de la Terre. Ainsi que l’indique Atlantico, la sonde n’a scanné que 40% de la Lune. Il pourrait donc y avoir un réseau plus vaste encore.
A lire aussi : tétrades : ces lunes rouges qui pourraient annoncer la fin du monde
Concernant l’origine de ces galeries, il semblerait qu’elles se soient formées à la suite des impacts de météorites sur la Lune. Le choc aurait été d’une violence telle qu’il aurait provoqué une chaleur extrême. La roche aurait alors fondu et se serait écoulée. Certaines galeries ont également été frappées par des météorites ce qui a eu pour conséquence de créer des grottes.
A lire aussi : découvrez quelle est la vraie couleur de la Lune !
Selon la Nasa, ces abris naturels pourraient, dans le cas d’une mission habitée sur la Lune, servir de base. Elles offrent effectivement une protection contre les chutes de météorites et contre les rayonnements cosmiques. Bien sûr, peu de nations envisagent d'envoyer des hommes sur la Lune. Excepté la Chine, rappelle Le Point
> Vidéo sur le même thème : il y a 45 ans, l'homme marchait sur la Lune

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5945
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 60
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Flammèches   25/7/2014, 11:46


_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   25/7/2014, 20:08

Merci Briard ...c'est superbe de réalisme et de symbolisme!!
Grandiose!!
 :velepoto:

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   26/7/2014, 15:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] hier nous sommes allés accueillir le retour du bateau de pêche ...
Les langoustines frétillaient dans l'eau de mer que chauffait un joli feu de camp

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 et j'ai bien pensé à vous ... car dans ces moments de sérénité les amis sont nos richesses

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pas de langoustine sans un verre de sancerre blanc, bien frais!!

Le tout bien sûr face à la mer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous souhaite une bonne journée de bonheur!!!

KLARY devrait bientôt nous rejoindre

GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   27/7/2014, 02:41

Parfois les flammèches s'emballent:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Depuis des années en Nouvelle-Calédonie, les feux anthropiques croissent en nombre, fréquence et étendue, menaçant la conservation des écosystèmes et devenant un danger pour les populations. Les estimations montrent que les feux de forêt et de brousse dévastent en moyenne chaque année de 20 000 à 50 000 ha soit près de 3 % de la superficie totale de l’archipel. Au delà de la perte de biodiversité, il en résulte le cortège des risques d’impacts indirects des incendies : assèchement des cours d’eau en saison sèche, appauvrissement des sols, accélération du processus de désertification, aggravation du ruissellement, augmentation de l’érosion des sols, phénomènes d’hypersédimentation, étouffement des récifs coralliens, etc., autant de maux qui affectent directement les populations locales et leur milieu de vie dont une grande partie se nourrit des produits d’une agriculture vivrière traditionnelle et ou d’une pêche artisanale. Cependant malgré les enjeux liés à la gestion de ce risque majeur, l’une des constatations que nous pouvons faire, au-delà du manque de moyens humains et techniques de lutte, est une connaissance fragmentaire sur la répartition et les causes des incendies en Nouvelle-Calédonie. Cette communication, présentant quelques résultats du programme ANR INC (Incendies et biodiversité des écosystèmes en Nouvelle-Calédonie), aura comme objectifs d’analyser la distribution spatiale de l’occurrence des feux détectés par les satellites MODIS. Ces informations seront croisées au travers d’un SIG à des indicateurs spatialisés de type statuts fonciers (terrains coutumiers/privé) socio-économiques (taux de chômage, niveau scolaire, origine ethnique..) afin d’identifier des facteurs corrélés aux départs d'incendies. Dans un deuxième temps, l’étude de la perception de ce risque chez les populations Kanak nous permettra de mettre en évidence les causes principales des feux de brousse non maîtrisés.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Les Feux de Forêt (Feux de Brousse) en Australie
Les feux de forêt ou feux de brousse, selon l’appellation courante en Australie, constituent un phénomène natureldans l’environnement australien. Avant l’arrivée de l’homme sur le continent, les feux de brousse étaientsouvent causés par la foudre ou les éruptions volcaniques.
Si la foudre continue d’être la cause des incendies, lesactions (délibérées ou accidentelles) de l’hommecontribuent également aux nombreux feux de brousse qui surviennent chaque année en Australie.
Tous les ans, surtout pendant l’été, l’Australie est ravagée par un grand nombre de feux de brousse qui prennent la forme soit de «feux de prairie» soit de «feux de forêt».
Les feux de prairie sont les incendies qui ravagent principalement les terres de parcours, les terres agricoles et les régions broussailleuses reculées. Bien que ces incendies entraînent souvent la destruction de clôtures,de bétail et de quelques bâtiments, la nature du pays et
les habitudes font que l’on déplore rarement de lourdes pertes (en particulier de vies humaines).
En revanche, les feux de forêt détruisent souvent un grand nombre d’habitations se trouvant à l’orée des terres boisées, entraînant ainsi de plus lourdes pertes de
vies humaines et de biens. Les feux de brousse les plus dévastateurs que l’Australie ait connus sont ceux qui ont ravagé les forêts denses d’eucalyptus du sud-est du
continent

Les Feux de Brousse Catastrophiques

La plupart des feux de brousse ne prennent pas des proportions catastrophiques; toutefois, s’ils ne sont pas rapidement détectés et maîtrisés, même les incendies les plus insignifiants peuvent échapper à tout contrôle et se transformer en catastrophe. Dieu merci, peu de feux de brousse ont mérité l’appellation de «catastrophe», mais des feux de brousse ravageurs se sont déclarés à maintes reprises près de la capitale des États de Tasmanie, d’Australie méridionale, de Victoria, de la Nouvelle-Galles du Sud et de l’Australie occidentale, causant la perte d’un grand nombre de vies humaines, de maisons ou d’autres biens.
Les incendies les plus meurtriers ont été les suivants :
Victoria (1939) 71 morts
Sud de la Tasmanie (1967) 62 morts
Nouvelle Galles du Sud (1968) 14 morts
Sud de l’État de Victoria (1969) 23 morts
Australie méridionale/Victoria (1983)76 morts

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le sud de la Californie est en proie à d'importants feux de forêts, obligeant des milliers de personnes à quitter leur logement face à l'avancée des flammes. Ces incendies laissent derrière eux un paysage de cendres, immortalisé au coucher de soleil par le photographe Sam…

Alors attention l'été est chaud et les insouciances aussi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   27/7/2014, 02:45

BONNE NUIT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 27/7/2014, 02:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   27/7/2014, 02:49

KLARY REVIENT!!                [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Klary a écrit:
Le nez dans les nuages, ai rencontrė un petit oiseau qui m'a posé une drôle de question...
-as-tu un secret?
-oui bien sûr, un secret de Polichinelle!
-tu veux bien me le confier?
-mais oui, je le tiens de Saint Ex...
"Le soleil a tellement fait l'amour à la mer qu'ils ont enfanté la  Corse!"...
Mais chut!!!
Mille bises aériennes  de Klary

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   27/7/2014, 17:05

Après le feu l'eau:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sans eau ...pas de vie!

Une étude publiée jeudi par Astrophysical Journal Letters révèle la présence d'eau dans l'atmosphère de trois exoplanètes. Mais les faibles quantités mesurées par les astronomes vont à l'encontre des prévisions et bousculent les théories de la formation des planètes.
HD 189733b, HD 209458b et WASP-12b. Sous ces noms de code se cachent trois exoplanètes situées entre 60 et 900 années-lumière de la Terre. Des géantes gazeuses de type "Jupiter chaud", qui orbitent très près de leur étoile parente avec des températures comprises entre 900 et 2.200 degrés Celsius. Une caractéristique qui fait d'elle des candidates idéales pour pouvoir détecter de la vapeur d'eau dans leur atmosphère.
Une mission réalisée par une équipe d'astronomes menée par Nikku Madhusudhan, de l'Institut d'astronomie de l'université de Cambridge (Royaume-Uni) grâce au télescope spatial Hubble. Une étude, publiée jeudi dans Astrophysical Journal Letters qui a permis de découvrir, dans l'atmosphère de ces planètes, de l'eau mais à des quantités bien inférieures aux prévisions. Les trois astres ont seulement un dixième à un millième de la quantité d'eau prédite par la théorie sur la formation des planètes.
La théorie de la formation des planètes remise en question ?
Une découverte qui surprend les scientifiques. Interrogé par l'AFP, Nikku Madhusudhan a affirmé : "Notre mesure de l'eau sur l'une des planètes, HD 209458b, est la mesure la plus précise jamais réalisée d'un composé chimique sur une planète extrasolaire. Nous pouvons maintenant affirmer avec un degré de certitude jamais atteint que nous avons trouvé de l'eau sur une exoplanète. Cependant, la faible abondance que nous avons trouvée est assez étonnante."
Selon les astronomes, l'étude bouscule la théorie sur la formation des planètes. "Nous devons revoir les modèles de formation et de migration des planètes géantes, particulièrement les Jupiters chauds", a déclaré Nikku Madhusudhan. Le scénario qui prévaut aujourd'hui affirme en effet que les planètes se seraient formées par la capture de matières et de gaz -sorte d'effet boule de neige-, autour d'un embryon de planète principalement composé d''hydrogène, d'hélium, de poussières et de glaces. Cette théorie prévoit que l'oxygène présent dans l'atmosphère d'une planète géante le soit en grande partie sous forme d'eau.
Les chercheurs, qui ont observé ces exoplanètes lorsqu'elles passaient devant l'étoile autour de laquelle elles tournent, estiment également que ces résultats peuvent rendre plus délicate encore la quête de planètes similaires à la Terre, avec en particulier la présence d'eau liquide.
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ET SUR TERRE?

Depuis 1940, chaque année la consommation d'eau dans le monde augmente de 2.5 à 3% en moyenne alors que le taux de croissance démographique n'est que de 1.5 à 2%. Dans les pays développés, les pénuries d'eau ont augmenté annuellement de 4 à 8% entre 1990 et 2000.
Près d'un demi-miliard d'habitants de 31 pays, la pluaprt du Moyen-Orient et d'Afrique souffrent aujourd'hui du manque d'eau. Selon l'ONU, au taux actuel de croissance de la population et de ses besoins en eau douce, en 2025 la quantité moyenne d'eau douce disponible devrait chuter de 6600 à 4800 m3 par habitant et par an, soit une réduction de près d'un tiers. A cette date, les experts estiment que 5 fois plus d'habitants qu'aujourd'hui seront touchés par la pénurie d'eau, ce qui représentera 2.8 milliards d'habitants soit 35% de la population estimée de la Terre à cette époque !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A gauche, un bras du fleuve Niger dans la région de Mopti-Kulenze au Mali. A droite, des talus de terre et des jeunes plantations ont été disposés sur une colline sablonneuse dans le Djebel Zaghouan en Tunisie afin de retenir les eaux de ruissellement et limiter l'érosion. Documents Yann Arthus-Bertrand.
En 2025, 17 autres pays, y compris l'Ethopie, l'Inde, le Kenya, le Nigéria et le Pérou s'ajouteront à la liste des pays en manque d'eau. La Chine et le Pakistan approcheront de l'état de stress hydrique.
Si l'augmentation des prélèvements en eau se poursuit au taux actuel, entre la moitié et les deux tiers de l'humanité devraient être en situation de stress hydrique en 2025, soit un retournement de la situation actuelle au détriment de tous les pays pauvres. Ce seuil d'alerte correspondant à moins de 1700 litres d'eau douce disponible par habitant et par an (< 5 litres/jour).
Le risque d'une pénurie d'eau douce est donc bien réel et mêmes les mégapoles occidentales seront touchées par le phénomène. Ainsi, sachant que les habitants de Floride consomment en moyenne 600 litres d'eau par jour, 4 fois plus que les Européens, le Gouvernement fédéral a récemment annoncé que son Etat connaîtrait une pénurie d'eau en 2020. C'est bien sûr très inquiétant mais pas catastrophique dans la mesure où cet Etat dispose déjà d'usines de dessalement d'eau de mer.
L'Australie doit également veiller à ses ressources naturelles et sa biodiversité qui ont tendance à disparaître, y compris ses réserves d'eau potable. Actuellement 17 millions d'hectares, une étendue deux fois plus vaste que la Tasmanie, sont en voie de désertification du fait de l'accumulation de sels et de pratiques agricoles inadaptées. Mais ici les rares projets d'implantation de station de dessalement ne sont pas toujours les bienvenus si on en juge par cette pétition de l'ACF contre l'installation de la plus grande usine de dessalement du monde à Sydney. Raisons invoquées : le prix, la pollution et le gigantisme de l'installation. Mais quand on sait que l'Australie est la plus grande consommatrice d'eau potable, on peut comprendre l'intérêt des autorités pour un tel projet.
Tous les efforts se concentrent aujourd'hui dans la sensibilisation du public et du monde agricole. Si les citoyens peuvent facilement réduire leur consommation d'eau, un changement de mentalité dans le secteur agricole ne s'opère pas du jour au lendemain et requiert des investissements que tous les fermiers ne sont pas en mesure de réaliser sans l'aide de l'Etat.

Alors attention à nos comportements ...ceci peut devenir un danger

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   28/7/2014, 01:59

Maintenant Klary ne devrait plus tarder ...ALORS BONNE NUIT!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   28/7/2014, 11:51

Les présents sur nos mains s'amenuisent...mais:

"Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là!"

Victor Hugo, extrait des "Châtiments" recueil poétique énorme écrit contre Napoléon III ( 6000 vers d'injures, dira Lamartine ...). Le titre du poème est Ultima Verba et ce vers est le dernier de la dernière strophe. Il exprime clairement que Hugo n'acceptera jamais le coup d'ETAT DU 2 DéCEMBRE 1851 et demeurera un opposant irréductible.Voici d'ailleurs cette dernière strophe
 
Citation :
Si l'on est plus de mille, eh bien, j'en suis ! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encore Sylla;
S'il en demeure dix, je serai le dixième;
Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là! 

Et puis je resterai confiant dans la devise de  Guillaume Ier d'Orange-Nassau:


"Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne journée à tous
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11593
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Flammèches   28/7/2014, 15:51

Mon petit doigt me dit que notre Klary n'est plus loin de "Flammèches"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Préparez les bisous pour son retour
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3856
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Flammèches   28/7/2014, 16:05

Merci mon cher Gibet pour ta fidèle prėsence ...et la richesse de tes posts!
Malgrė le fait que je sois ravitaillée par les corbeaux, loin de la civilisation classique, je dois avouer que cela fait un bien fou!...c'est un p'tit clin d'oeil que je vous adresse, avec l'espoir qu'il vous parviendra cette fois!
Assister au réveil du jour, voilė de son camaïeu de rose dorė...guetter l'illumination argentée du firmament...dėguster du poisson fraîchement pêché et accompagnė d'un crû du terroir, gouleyant , å la robe diaphane, transparaissant å travers la buėe du verre de cristal...autant de plaisirs divins qui rėconcilient avec la vie!

Bien en pensėes avec vous...bisous de Klary I love you 






_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flammèches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flammèches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Flammèches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: