Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 la guerre d' Algérie était-elle évitable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 00:11

bonjour à tous,


j'ouvre ce post le sujet est particulièrement délicat .

merci à tous d'éviter les propos haineux racistes ou déviants .


la guerre d'Algérie était -elle évitable ?
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 00:41

A mon avis non,d'une part,car le 8 mai 1945,beaucoup des leurs furent massacrés...que la politique française était visiblement pour les pieds noirs et tous les colons et que les algériens étaient conscients que cela était à leur portée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 03:59

Heu, ben je ne vais pas trop l'ouvrir car je n'ai aucun information dessus Embarassed
Je ne me suis jamais intéresser au guerre, a l'histoire de France ect...
Je préfère vivre au jour le jour, mais bon, je fait de la lecture en vous lisant Wink

Cordialement.
Zinck (Inculte dans ces sujets)
Revenir en haut Aller en bas
Robert Ley

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 12:49

Oui.
Si les français étaient restés chez eux en 1830
Si la France n'avait pas déclarée la guerre à l'Allemagne en 1939
Si l'Etat major de l'armée française avait été plus efficace en 1940
Et enfin si l'Allemagne avait gagnée la seconde guerre mondiale (quoi que pas certain car les politiques pro-décolonisation des allemands n'auraient peut être pas épargné le cas algérien. Mais en évitant peut être une guerre)
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 13:28

OK pour ce qui concerne 1830 car de 1830 à 1873,près d'1/3 de la population algérienne avait été exterminée...
Aucune relation directe avec la ww2 donc tout le reste est faux
petit cours d'histoire 1863 protectorat français du cambodge dont la fin aura lieu dans les années 1954/55....1881 protectorat tunisien 1912 protectorat marocain..Nous remarquons donc que toutes les colonisations(j'assimile pour la compréhension le protectorat à une colonisation déguisée) toutes ont eu lieu milieu du 19 ème ,jusqu'en 1912...Toutes ont pris fin sensiblement entre 52 et 62 ..Tous ces peuples ont pris conscience qu'ils devaient devenir indépendants
puis l'effet boule de neige aidant,ils se sont révoltés.Leur révolte est légitime..
Revenir en haut Aller en bas
Robert Ley

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 13:36

Citation :
Aucune relation directe avec la ww2 donc tout le reste est faux
Si la France n'avait pas perdue la seconde guerre mondiale (ou si elle n'y avait pas participé), son image (et celle de l'Angleterre) n'aurait pas été si ternie dans les colonies et elle aurait pu continuer à y faire régner l'ordre.
D'autant plus que l'Algérie était un département français et qu'on ne l'aurait pas lâchée comme ça.

Si l'Allemagne avait gagné la seconde guerre mondiale, la décolonisation se serait faite d'une toute autre manière, et dans ce contexte il n'y aurait peut être pas eu de guerre, et peut être même pas de décolonisation de l'Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 13:40

Bon si c'est pour lire de telles abberrations, je ne vais pas participer à ce fil.
Si j'ai demandé à Roltanguy, si il voulait en discuter sur un fil spécifique, ce n'est pas pour voir tout le monde débarquer et dire n'importe quoi.
Alors pour commencer :

un artisan tu nous dis,

mon avis non,d'une part,car le 8 mai 1945,beaucoup des leurs furent massacrés..."

Chiffre et sources ?




" près d'1/3 de la population algérienne avait été exterminée..."

merci d'apporter des sources à de telles accusations, et merci aussi de ne pas aller les chercher dans les abberations FLN.
Donc là aussi chiffre et sources ?

Ensuite, nous verrons à faire un débat, en partant du début du Maghreb, et non pas de 1830. Car l'histoire de cette région , ne commence pas à cette date.
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 14:00

Cela porte le nom de massacre de setif et de guelma.sources entre autres de herodote.net,mais dans la même page nombreuses photos dont plusieurs de world presse,comme chacun l'ignore appartenant à forbes,donc très loin d'être pro fln..
quand à ma deuxième affirmation,il suffit de taper colonies,ou protectorat,je te laisse le soin de choisir...
quand on parle de l'algérie,je ne puis m'empêcher de rester fidèle au sujet soit l'algérie son histoire,sa colonisation ,la fin et les causes...
je m'excuse je suis très cartésien de formation...
Par contre effectivement si mes propos s'avèrent dérangeants parce que documentés et sensés,je suis prêt à stopper ..
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 14:11

un artisan a écrit:
Cela porte le nom de massacre de setif et de guelma.sources entre autres de herodote.net,mais dans la même page nombreuses photos dont plusieurs de world presse,comme chacun l'ignore appartenant à forbes,donc très loin d'être pro fln..
quand à ma deuxième affirmation,il suffit de taper colonies,ou protectorat,je te laisse le soin de choisir...
quand on parle de l'algérie,je ne puis m'empêcher de rester fidèle au sujet soit l'algérie son histoire,sa colonisation ,la fin et les causes...
je m'excuse je suis très cartésien de formation...
Par contre effectivement si mes propos s'avèrent dérangeants parce que documentés et sensés,je suis prêt à stopper ..


-1 Ce n'est pas les lieux que je te demande, ceux là je les connais, c'est le nombre de victimes. Je n'irai pas jusqu'à te demander leur nom et prénom (monte pas sur tes grands chevaux c'est une boutade)

-2 il n'est pas compliqué de nous faire un condensé, et de nous mettre les liens,plutôt que de nous renvoyer à google ou à wikipédia,non ?

-3 c'est exactement ce que je demande.

-4 jusqu'à maintenant, censé et documenté, c'est encore du virtuel, car hormis des affirmations pour le moins gratuites et non documentées, tu ne nous dis rien de censé,excuses moi


Dernière édition par Briard le 5/3/2012, 09:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 14:53

reveillé....

bon bonjour à tous .

la question est :
la guerre d'Algérie était -elle évitable ?

j'aurais pu écrire inévitable bien sûr.

on va essayer de se parler.çà va être animé je le sens bien .

l'origine de nos départements d'Algérie ?
Briard a raison ce sont en 1954 des départements au moment de l'insurrection .
Raison factuelle mais raison administrative . Pour le reste ces < départements viennent d'une invasion et ensuite d'une annexion française.
çà ne met pas en cause les droits des diverses populations de l'algérie y compris européenne française espagnole maltaise ou juive .

l'origine une altercation diplomatique avec le bey d'alger en 1827?? pas sûr çà fait longtemps que la France a des visées sur l'Algérie et ses richesses en partie inconnues d'ailleurs et surtout l'agitation politique intérieure en France qu'il s'agit de calmer avec des succès extérieurs .

l'origine de la revendication indépendantiste des algériens en 1945 purement Algérienne ? pas sûr les Américains (intéressés bien sûr ) avec leur plan Marshall soutiennent l'indépendance de l'Algérie .

Le 8 mai 1945 après les massacres de Sétif tant européens que musulmans et la terrible répression est le début de la guerre d'Algérie . en aucun cas la Toussain Rouge de 1954.
Revenir en haut Aller en bas
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 15:05

et pas la peine de s'ennerver c'est impossible de condenser cette guerre . alors on prend son temps . démarrons par le début.

en 1945 soit 115 ans après l'expédition française les kabyles berbères arabes sont des <sous populations . ils viennent depuis deux guerres de se battre pour ma métropole et mourir mais sont d'un statut inférieur aux européens . on attendra 1947 et encore pour ceux qui abandonnent leur statut coranique.

"
Le régime d'indigénat est mis en place dès 1830. Il établit un régime d'exception pour les colonisés. Ces derniers ne sont pas tenus de respecter les lois françaises et ne dépendent pas de la juridiction française. Ils suivent la loi coranique et la justice est rendue selon la coutume coranique. Ceci reste valable jusqu'à l'abrogation du régime de l'indigénat en 1945. Pour être admis a la nationalité française pleine et entière, quand cela est possible, le musulman doit renoncer à suivre la loi coranique et s'engage à suivre la loi de la République. Il existe en effet de profondes différences entre les deux : polygamie, divorce, égalité homme/femme en matière d'héritage, etc."


bon à suivre of course
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 15:07

Pour les victimes je prends comme référence le livre de camus qui signale dans l'état de siège (édition 1949,la mienne,40.000 morts..car les autochtones se sont révoltés,la famine sévit,et la police des colons ne peut supporter une telle insurrection
J'ai pris à dessein camus,car visiblement,même si je cite word presse avec photos et documents de l'époque,cela ne suffira nullement à ébranler ta conviction..
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 18:31

Pour mémoire ce chiffre est impossible.
Pourquoi diras tu. c'est trés simple, les troupes françaises en présence en Algérie sont des troupes "à l'entrainement", mal armées. L'Armée d'Afrique dans tous ses combats en Italie face à des troupes entrainées et trés bien armées, ainsi qu'à des troupes d'élites n'a jamais eu en plusieurs mois de combats trés durs autant de morts.
Alors il faut raison garder. Le chiffre le plus honnête concernant la répréssion de Setif et de Guelma et de 6 000 morts.
Il n'y eut pas de heurts uniquement à Sétif et à Guelma, il y en eut également à Djidjéli et à Bougie.

A Sétif les manifestant tuérent le Maire et une trentaine d'Européens des deux sexes, en blessérent une cinquantaine, procédérent à des viols et atrocités. Des tribus kabyles attaquérent plusieurs agglomérations et fermes isolées. Elles massacrérent, avec des raffinements de cruauté, des gardes forestiers musulmans et euroopéens avec leurs familles, et des habitants de plusieurs fermes. Des femmes furent violées, des enfants furent égorgés, des hommes furent suppliciés. Il y eut plus de cent morts européens et autant de musulmans francophiles. Les européens armés opposérent une vive résistance. L'aviation, la Marine et l'Artillerie bombardérent les kabyles qui assiégeaient des fermes et des agglomérations. Quelques milliers de militaires disponibles, gendarmerie, Sénégalais, goumiers, Marocains, spahis et zouaves contre-attaquérent pour dégager les assiégés, puis repousser et poursuivre les assaillants.
Les autorités françaises annoncérent 1 500 morts parmi les insurgés kabyles, ce qui paraît sous-estimé, les nationalistes algériens en annooncèrent 45 000 ce qui paraît sur estimé. Le nombre probable se situe autour de 6 000.

Source :
Dominique Farale
Mystérieuse Légion Etrangère page 186/ 187.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 18:31

Dois je te rememorer de quel bord était Camus ?

De plus par rapport au renouvelement des cartes alimentaires, on était encore rationné, je te le rappelle, aprés les émeutes, on est loin de ces chiffres de 40 000 ou 45 000 qui sont impossibles.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 18:41

roltanguy a écrit:
reveillé....

bon bonjour à tous .

la question est :
la guerre d'Algérie était -elle évitable ?

A cette question je réponds oui, si De Gaulle n'est pas appelé et ne revient pas aux affaires en 1958.
Ou si il met en appilcation immédiatement les décisions prises par les musulmans et les européens suite au 13 Mai 1958 et aux manifestations qui suivent

Malheureusement pour l'Algérie, il torpillera ces espérances et trahira les européens et les musulmans. En remettant sur un plateau le pays au seul FLN.
On sait ce que cela a couté en vies humaines.


j'aurais pu écrire inévitable bien sûr.

on va essayer de se parler.çà va être animé je le sens bien .

l'origine de nos départements d'Algérie ?
Briard a raison ce sont en 1954 des départements au moment de l'insurrection .
Raison factuelle mais raison administrative . Pour le reste ces < départements viennent d'une invasion et ensuite d'une annexion française.
çà ne met pas en cause les droits des diverses populations de l'algérie y compris européenne française espagnole maltaise ou juive .

l'origine une altercation diplomatique avec le bey d'alger en 1827?? pas sûr çà fait longtemps que la France a des visées sur l'Algérie et ses richesses en partie inconnues d'ailleurs et surtout l'agitation politique intérieure en France qu'il s'agit de calmer avec des succès extérieurs .

l'origine de la revendication indépendantiste des algériens en 1945 purement Algérienne ? pas sûr les Américains (intéressés bien sûr ) avec leur plan Marshall soutiennent l'indépendance de l'Algérie .

Le 8 mai 1945 après les massacres de Sétif tant européens que musulmans et la terrible répression est le début de la guerre d'Algérie . en aucun cas la Toussain Rouge de 1954.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 18:48

A toutes fins utiles je mets cette lettre transmise par le docteur Paul ASSICOT de Rennes, frère du docteur Michel ASSICOT, ancien appelé en Algérie, voici un courrier exemplaire adressé au président algérien Monsieur BOUTÉFLIKA, par M. André SAVELLI, professeur agrégé en histoire au Val de Grâce.


Monsieur le Président,

En brandissant l’injure du génocide de l’identité algérienne par la France, vous saviez bien que cette identité n’a jamais existé avant 1830. Mr Ferrat Abbas et les premiers nationalistes avouaient l’avoir cherchée en vain. Vous demandez maintenant repentance pour barbarie : vous inversez les rôles ! C’était le Maghreb ou l’Ifriqiya, de la Libye au Maroc. Les populations, d’origine phénicienne (punique), berbère (numide) et romaine, étaient, avant le VIIIème siècle, en grande partie chrétiennes (500 évêchés dont celui d’Hippone / Annaba, avec Saint Augustin). Ces régions agricoles étaient prospères.

Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force, « béçif » (par l’épée), toutes ces populations. « Combattez vos ennemis dans la guerre entreprise pour la religion….Tuez vos ennemis partout où vous les trouverez » (Coran, sourate II, 186-7). Ce motif religieux était élargi par celui de faire du butin, argent, pierreries, trésor, bétail, et aussi bétail humain, ramenant par troupeaux des centaines de milliers d’esclaves berbères ; ceci légitimé par le Coran comme récompense aux combattants de la guerre sainte (XLVIII, 19, 20) .Et après quelques siècles de domination arabe islamique, il ne restait plus rien de l’ère punico romano berbère si riche, que des ruines (Abder-Rahman ibn Khaldoun el Hadrami , Histoire des Berbères,T I, p.36-37,40,45-46. 1382) .

Faut-il oublier aussi que les Turcs Ottomans ont envahi le Maghreb pendant trois siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en semi esclavage, malgré la même religion, les laissant se battre entre elles et prélevant la dîme ,sans rien construire en contre partie.

Faut-il oublier que ces Turcs ont développé la piraterie maritime, en utilisant leurs esclaves. Ces pirates barbaresques arraisonnaient tous les navires de commerce en Méditerranée, permettant, outre le butin, un trafic d’esclaves chrétiens, hommes, femmes et enfants. Dans l’Alger des corsaires du XVI ème siècle, il y avait plus de 30.000 esclaves enchaînés. D’où les tentatives de destruction de ces bases depuis Charles Quint, puis les bombardements anglais, hollandais et même américain…..Les beys d’Alger et des autres villes se maintenaient par la ruse et la force, ainsi celui de Constantine, destitué à notre venue, ayant avoué avoir fait trancher 12.000 têtes pendant son règne.

Faut-il oublier que l’esclavage existait en Afrique depuis des lustres et existe toujours. Les familles aisées musulmanes avaient toutes leurs esclaves africains. Les premiers esclavagistes, Monsieur le Président, étaient les négriers noirs eux-mêmes qui vendaient leurs frères aux Musulmans du Moyen Orient, aux Indes et en Afrique (du Nord surtout), des siècles avant l’apparition de la triangulaire avec les Amériques et les Antilles, ce qui n’excuse en rien cette dernière, même si les esclaves domestiques étaient souvent bien traités.

Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.

Faut-il oublier qu’en 1830, il y avait à peu près 5.000 Turcs, 100.000 Koulouglis, 350.000 Arabes et 400.000 Berbères dans cette région du Maghreb où n’avait jamais existé de pays organisé depuis les Romains. Chaque tribu faisait sa loi et combattait les autres, ce que l’Empire Ottoman favorisait, divisant pour régner.

Faut-il oublier qu’en 1830 les populations étaient sous développées, soumises aux épidémies et au paludisme. Les talebs les plus évolués qui servaient de toubibs (les hakems), suivaient les recettes du grand savant « Bou Krat » (ou plutôt Hippocrate), vieilles de plus de 2.000 ans .La médecine avait quand même sérieusement évolué depuis !

Faut-il oublier qu’à l’inverse du génocide, ou plutôt du massacre arménien par les Turcs, du massacre amérindien par les Américains, du massacre aborigène par les Anglais et du massacre romano-berbère par les Arabes entre l’an 700 et 1500, la France a soigné, grâce à ses médecins (militaires au début puis civils) toutes les populations du Maghreb les amenant de moins d’un million en 1830 en Algérie, à dix millions en 1962.

Faut-il oublier que la France a respecté la langue arabe, l’imposant même au détriment du berbère, du tamashek et des autres dialectes, et a respecté la religion (ce que n’avaient pas fait les Arabes, forçant les berbères chrétiens à s’islamiser pour ne pas être tués, d’où le nom de « kabyle » - j’accepte).

Faut-il oublier qu’en 1962 la France a laissé en Algérie, malgré des fautes graves et des injustices, une population à la démographie galopante, souvent encore trop pauvre, - il manquait du temps pour passer du moyen âge au XX ème siècle - mais en bonne santé, une agriculture redevenue riche grâce aux travaux des Jardins d’Essais, des usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles, un Institut Pasteur, des hôpitaux et une université, la poste… Il n’existait rien avant 1830. Cette mise en place d’une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, a été capital pour l’Etat naissant de l’Algérie .

Faut-il oublier que les colons français ont asséché, entre autres, les marécages palustres de la Mitidja, y laissant de nombreux morts, pour en faire la plaine la plus fertile d’Algérie, un grenier à fruits et légumes, transformée, depuis leur départ, en zone de friche industrielle.

Faut-il oublier que la France a permis aux institutions de passer, progressivement, de l’état tribal à un Etat nation, et aux hommes de la sujétion à la citoyenneté en construction, de façon, il est vrai, insuffisamment rapide. Le colonialisme, ou plutôt la colonisation a projeté le Maghreb, à travers l’Algérie, dans l’ère de la mondialisation.

Faut-il oublier qu’en 1962, un million d’européens ont dû quitter l’Algérie, abandonnant leurs biens pour ne pas être assassinés ou, au mieux, de devenir des habitants de seconde zone, des dhimmis, méprisés et brimés, comme dans beaucoup de pays islamisés. Il en est de même de quelques cent mille israélites dont nombre d’ancêtres s’étaient pourtant installés, là, 1000 ans avant que le premier arabe musulman ne s’y établisse. Etait-ce une guerre d’indépendance ou encore de religion ?

Faut-il oublier qu’à notre départ en 1962, outre au moins 75.000 Harkis, sauvagement assassinés, véritable crime contre l’humanité, et des milliers d’européens tués ou disparus, après ou avant, il est vrai, les excès de l’O.A .S., il y a eu plus de200.000 tués dans le peuple algérien qui refusait un parti unique , beaucoup plus que pendant la guerre d’Algérie. C’est cette guerre d’indépendance, avec ses cruautés et ses horreurs de part et d’autre, qui a fondé l’identité algérienne. Les hommes sont ainsi faits !

Monsieur le Président, vous savez que la France forme de bons médecins, comme de bons enseignants. Vous avez choisi, avec votre premier ministre, de vous faire soigner par mes confrères du Val de Grâce. L’un d’eux, Lucien BAUDENS, créa la première Ecole de médecine d’Alger en 1832, insistant pour y recevoir des élèves autochtones. Ces rappels historiques vous inciteront, peut-être, Monsieur le Président, à reconnaître que la France vous a laissé un pays riche, qu’elle a su et pu forger, grâce au travail de toutes les populations, des plus pauvres aux plus aisées - ces dernières ayant souvent connu des débuts très précaires -. La France a aussi créé son nom qui a remplacé celui de Barbarie. Personne ne vous demandera de faire acte de repentance pour l’avoir laissé péricliter, mais comment expliquer que tant de vos sujets, tous les jours, quittent l’Algérie pour la France ?

En fait, le passé, diabolisé, désinformé, n’est-il pas utilisé pour permettre la mainmise d’un groupe sur le territoire algérien ? Je présente mes respects au Président de la République, car j’ honore cette fonction.

Un citoyen français, André Savelli, Professeur agrégé du Val de Grâce
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 19:25

Tous les pays bordants l'algérie avaient réussi leur indépendance maroc et tunisie,le viet nam lui même était sorti vainqueur,l'algérie libre et indépendante devenait inéluctable..
Pour répondre à briard,les algériens ont largement contribués de leur côté à la libération du joug allemand,sans ouvrir une quelconque polémique,même si ce n'est que 3000 ou 10 fois plus de morts,qui plus est le 8 mai jour de victoire parait il ,ce jour ne doit pas avoir la même signification chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 20:35

C'est ton apréciation personnelle. Ce n'est pas la mienne !!
Par contre j'aimerai que tu étoffes tes réponses, par encore une fois des sources, des documents.
Tu nous sers des arguments à l'emporte piéce, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 21:00

Beaucoup plus simplement,la france a colonisé l'algérie,dans le seul but de s'enrichir.Pendant 40 ans de 1830 à 1842 ,l'armée coloniale française a exterminé plus du tiers de la population algérienne. Puis en 1914 comme en 1940 et 44/45 elle a puisé dans ce peuple pour qu'ils meurent au combat
le 8 mai 45 (tiens tu ne contestes plus) elle a tiré dans le tas point
Tout ce peuple sauvage et sanguinaire s'est révolté contre la présence de tous les gentils français qui ne voulaient que leurs biens.Et ils les ont fichu dehors...je m'incline devant cette grande armée française qui a oublié (sic) plus de 100.000 de ses soldats dans un réembarquement certes précipité,car les féroces sauvages et sanguinaires les ont égorgé...Il est à noter que cette précipitation avait déjà eu lieu au tonkin avec les mêmes conséquences.
Rendons grâce à cette armée française qui en 3 jours s'est rendue fiérement dans la vallée de beauce le 20 mai 1940,Sources et conclusions de mon père
je garde au sec les conclusions car mon texte n'est rien à côté..

par contre tout ce que j'avance est consultable dans :marianne et les colonies de gilles manceron..
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 21:49

un artisan a écrit:
Beaucoup plus simplement,la france a colonisé l'algérie,dans le seul but de s'enrichir.Pendant 40 ans de 1830 à 1842 ,l'armée coloniale française a exterminé plus du tiers de la population algérienne. Puis en 1914 comme en 1940 et 44/45 elle a puisé dans ce peuple pour qu'ils meurent au combat
le 8 mai 45 (tiens tu ne contestes plus) elle a tiré dans le tas point
Tout ce peuple sauvage et sanguinaire s'est révolté contre la présence de tous les gentils français qui ne voulaient que leurs biens.Et ils les ont fichu dehors...je m'incline devant cette grande armée française qui a oublié (sic) plus de 100.000 de ses soldats dans un réembarquement certes précipité,car les féroces sauvages et sanguinaires les ont égorgé...Il est à noter que cette précipitation avait déjà eu lieu au tonkin avec les mêmes conséquences.
Rendons grâce à cette armée française qui en 3 jours s'est rendue fiérement dans la vallée de beauce le 20 mai 1940,Sources et conclusions de mon père
je garde au sec les conclusions car mon texte n'est rien à côté..

par contre tout ce que j'avance est consultable dans :marianne et les colonies de gilles manceron..

Alors en vrac et sans dértaillé :

L'Algérie à couté plus qu'elle n'a rapporté à la France.
Toutes les infrastructures, les hopitaux, les dispensaires, les villes, les facultés etc etc etc sont l'oeuvre des Français
l'amélioration de la vie, l'eradication des épidémies, l'asséchement des marais nauséabonds, cause de malaria, oeuvres françaises.
Augmentation de la natalité, par les soins apportés scolarisation, oeuvres Françaises.

L'abandon des 150 000 victimes harkis et leur famille, n'est pas l'oeuvre de l'Armée Française comme tu le dit, mais d'un homme, le général De Gaulle, et de ses ministres Mesmer et Joxe.

Tout comme ce fut le cas en Indochine ou l'on n'hésita pas à sacrifier les meilleures unités françaises à Diên Biên Phû, pour pouvoir "sortir honorablement" de ce conflit. Et là encore c'était les politiques, pas l'Armée Française.
Tu as un peu tendance à faire trop souvent, ce genre d'erreur, un artisan, et c'est pas à ton honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 21:52

Et tant qu'on y est remerciant aussi le general De Gaulle pour ceux ci :

Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 22:10

Je me demande qui est le chef suprême de l'armée,est il besoin que je cite mes sources,car je connais il me semble.
Donc si le chef ne commande pas,il est évident que c'est une drôle d'armée...
Surprenant aussi que DE gaulle porte aussi la responsabilité du rapatriement car il l'a ordonné comme chef des armées..point n'est besoin de sources il me semble la logique suffit..
Pour ton post du dessus en fait,tu ne veux voir la colonisation que comme oeuvre philantropique. Poussant la démagogie encore un peu plus loin tu peux mettre l'esclavage comme oeuvre de salubrité publique...
Revenir en haut Aller en bas
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 22:18

Briard a écrit:
roltanguy a écrit:
reveillé....

bon bonjour à tous .

la question est :
la guerre d'Algérie était -elle évitable ?

A cette question je réponds oui, si De Gaulle n'est pas appelé et ne revient pas aux affaires en 1958.
Ou si il met en appilcation immédiatement les décisions prises par les musulmans et les européens suite au 13 Mai 1958 et aux manifestations qui suivent

Malheureusement pour l'Algérie, il torpillera ces espérances et trahira les européens et les musulmans. En remettant sur un plateau le pays au seul FLN.
On sait ce que cela a couté en vies humaines.


j'aurais pu écrire inévitable bien sûr.

on va essayer de se parler.çà va être animé je le sens bien .

l'origine de nos départements d'Algérie ?
Briard a raison ce sont en 1954 des départements au moment de l'insurrection .
Raison factuelle mais raison administrative . Pour le reste ces < départements viennent d'une invasion et ensuite d'une annexion française.
çà ne met pas en cause les droits des diverses populations de l'algérie y compris européenne française espagnole maltaise ou juive .

l'origine une altercation diplomatique avec le bey d'alger en 1827?? pas sûr çà fait longtemps que la France a des visées sur l'Algérie et ses richesses en partie inconnues d'ailleurs et surtout l'agitation politique intérieure en France qu'il s'agit de calmer avec des succès extérieurs .

l'origine de la revendication indépendantiste des algériens en 1945 purement Algérienne ? pas sûr les Américains (intéressés bien sûr ) avec leur plan Marshall soutiennent l'indépendance de l'Algérie .

Le 8 mai 1945 après les massacres de Sétif tant européens que musulmans et la terrible répression est le début de la guerre d'Algérie . en aucun cas la Toussain Rouge de 1954.



bon çà prend la voie unique celle quil faut.
celle d'en parler
çà va aller enfin c'est une formule mais je sens bien que c'est écorchés vifs que certains vont venir va falloir faire avec .

bon moi je suis pas wikipedia ok ?

quelques questions sans agresser aucunes communautés.

les populations indigènes ?

allez on va citer car je vais citer on me le reprochera pas Gallissot:

2000

Les Français redécouvrent le sort qui fut réservé aux indigènes de leur ancien empire colonial. L'indignation rétrospective ne suffit pas à comprendre les raisons pour lesquelles des hommes et des femmes ont pu être ravalés, pendant des décennies, au rang de sous citoyens par une République qui se proclamait patrie des droits de l'homme. Dans une fresque consacrée à l'histoire sociale de l'Algérie de 1870 à 1962, René Gallissot raconte comment le socialisme républicain, d'abord marqué par l'antisémitisme, s'avère incapable de reconnaître la citoyenneté des autochtones colonisés. Cantonnés dans un statut musulman, ces derniers sont mobilisés en masse sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Dès la fin du conflit, en métropole et en Algérie, des indigènes trouvent dans le syndicalisme et le communisme des lieux d'apprentissages du militantisme. Revendications sociales et aspiration à l'indépendance se croisent, convergent un moment avant de diverger.
Dès lors, après 1945, l'affrontement armé pour une Algérie indépendante devient inévitable. Le parti socialiste, arcbouté dans la défense de l'empire républicain, et le parti communiste qui, dominé par des préséances internationales, ne sait pas reconnaître la nation algérienne, sont tragiquement absents d'un combat qui aboutira à l'autodétermination de l'Algérie en 1962. L'engagement courageux de militants contrevenants aux consignes et le combat syndical commun ne suffiront pas à sauver le rêve d'une Algérie algérienne qui aurait pu rassembler, à égalité de droits et de devoirs, descendants de colonisés et de colons dans une république démocratique, sociale et laïque.


çà va pas être simple entre gaullistes socialistes communistes anarchistes ou simplement pacifistes . oups putain a vous les studios on ricane pas cette histoire est la nôtre n'en déplaise
Revenir en haut Aller en bas
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 22:25

en aparté oups là çà chauffe sévère bon Artisan et Briard sont des poids lourds pas des guignols au moins çà change c'est un vrai forum ici ^pas de la daube .

je vais pas les gêner ils ont des chose à se dire

rol
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   13/2/2010, 22:35

Sur cette façon de voir la colonisation ,puis son revers je n'ai absolument rien à redire et je l'a partage...Tout autant que la dernière phrase...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 00:35

en arrivant en 1956 je sus très vite que cette guerre était perdue pour la France.

il suffisait de voir le regard de haine de la population autochtone pour le comprendre.

il suffisait aussi de voir la peur des pieds-noirs qui vivaient en dehors des grandes villes

il suffisait aussi de voir l'armée française dans son incapacité.

et Briard ne me dit pas le contraire c'est Bigeard qui l'a dit

coco!
Revenir en haut Aller en bas
roltanguy



Messages : 167
Date d'inscription : 22/01/2010
Age : 69
Localisation : fontainebleau 77

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 11:20

salut coco!

donc tu as 25 ans en 1956 tu viens d'arriver donc tu n'es pas pied noir donc très certainement un rappellé et pas un appellé (éventuellemnt coopérant). la précision est de taille car ta vision est celle d'un métropolitain donc la majeure partie ne connait pas L'algérie n'y a jamis mis les pieds et ne les mettra jamais est carrément hostile à ce que leur enfants se fassent casser la gueule là bas comme ils disent c'est pas notre problème d'ailleurs les pieds noirs hein çà veut bien dire qu'ils sont à moitié arabes bonjour les clichés d'époque.
Non une partie de la population berbero arabe n'est pas antifrançaise . ce que tu appelles la haine dans leurs yeux le dispute à la terreurs pratiquée par le fln . les douards soupçonnés de simple sympathie à l'égard de la france ou hostile aux rackets des fellaghas sont passés aux couteaux des égorgeurs femmes et enfants compris car les paysans pieds noirs ne sont pas les seuls à se faire massacrer.
mon père était militaire de carrière et après la guerre du RIF eh oui la baston là bas ne date pas de la toussaint rouge tout le maghreb s'est soulévé à une époque ou à une autre a passé 30 ans en algérie et a une bonnen connaissance du contextalgérien au sortir de la guerre de 39 45 ( dont il a fait la campagne de France en 1940 ) . Par ailleurs n'en déplaise aux pacifistes l'armée française s'est durement battue en 1940 et pas rendue en 3 jours comme certains osent l'affirmer. les garnisons de la ligne maginot ne se sont jamis rendues et l'armée des alpes a bien cassé la gueule aux italiens qui sans déclaration de guerre les ont attaqués lâchement .
pfffff
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 11:36

un artisan a écrit:
Je me demande qui est le chef suprême de l'armée,est il besoin que je cite mes sources,car je connais il me semble.
Donc si le chef ne commande pas,il est évident que c'est une drôle d'armée...
Surprenant aussi que DE gaulle porte aussi la responsabilité du rapatriement car il l'a ordonné comme chef des armées..point n'est besoin de sources il me semble la logique suffit..
Pour ton post du dessus en fait,tu ne veux voir la colonisation que comme oeuvre philantropique. Poussant la démagogie encore un peu plus loin tu peux mettre l'esclavage comme oeuvre de salubrité publique...


-1)
1) En partant de ce principe

le Président ou avant 1958 le chef de gouvernement !!

Donc De Gaulle a trahi, et a bel et bien déserté en se réfugiant à Londres en 1940.

Si tu admets qu'il a eu raison au pretexte qu'il refusait l'armistice et "l'abandon" de 2/5ème du territoire, tu te dois de reconnaître la justesse de la sédition des généraux qui refusérent que soit abandonné 13 départements français, ou alors tu pratiques le "deux poids deux mesures", et dans ce cas je n'ai plus rien à te dire.


-2) ce qui démontre ta méconnaissance totale de l'action de la France dans ses colonies,puisque c'est elle qui a mis fin à l'esclavage dans ses colonies et en Algérie.
Il va falloir que tu m'apportes autre chose que ces absurdités pour me mettre en difficulé, un artisan.


Dernière édition par Briard le 17/1/2013, 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:26

roltanguy a écrit:
salut coco!

donc tu as 25 ans en 1956 tu viens d'arriver donc tu n'es pas pied noir donc très certainement un rappellé et pas un appellé (éventuellemnt coopérant). la précision est de taille car ta vision est celle d'un métropolitain donc la majeure partie ne connait pas L'algérie n'y a jamis mis les pieds et ne les mettra jamais est carrément hostile à ce que leur enfants se fassent casser la gueule là bas comme ils disent c'est pas notre problème d'ailleurs les pieds noirs hein çà veut bien dire qu'ils sont à moitié arabes bonjour les clichés d'époque.
Non une partie de la population berbero arabe n'est pas antifrançaise . ce que tu appelles la haine dans leurs yeux le dispute à la terreurs pratiquée par le fln . les douards soupçonnés de simple sympathie à l'égard de la france ou hostile aux rackets des fellaghas sont passés aux couteaux des égorgeurs femmes et enfants compris car les paysans pieds noirs ne sont pas les seuls à se faire massacrer.
mon père était militaire de carrière et après la guerre du RIF eh oui la baston là bas ne date pas de la toussaint rouge tout le maghreb s'est soulévé à une époque ou à une autre a passé 30 ans en algérie et a une bonnen connaissance du contextalgérien au sortir de la guerre de 39 45 ( dont il a fait la campagne de France en 1940 ) . Par ailleurs n'en déplaise aux pacifistes l'armée française s'est durement battue en 1940 et pas rendue en 3 jours comme certains osent l'affirmer. les garnisons de la ligne maginot ne se sont jamis rendues et l'armée des alpes a bien cassé la gueule aux italiens qui sans déclaration de guerre les ont attaqués lâchement .
pfffff

Roltanguy bonjour.

petite erreur de ta part, en arrivant en Algérie j'avais juste 20 ans et je venais de finir mes classes et reçu mon premier grade .

mon premier choque fut à mon arrivée à Philippeville, nous venions de débarquer et avant de monter dans les camions du train qui devaient nous emmener à Constantine je m'éloignais de mon groupe pour entrer dans un bureau de tabac acheter un journal local.
au moment de payer je dus attendre derrière un civile qui quand il prit son portefeuille dans sa poche arrière il me dévoila son pistolet .
en France je n'avais jamais vu un civile porter une arme à feu.
je compris de suite que l'Algérie était sur une autre planète que la France.
quand à la terreur du FLN elle a vraiment commencé au milieu de 1956 pas avant autant que mes souvenirs me le permette
mon deuxième choc fut la nuit suivante à Constantine.
nous dormions quand brusquement nous entendirent un cri d'horreur!
nous nous précipitamment tous pieds nus et sortir dehors d'où venaient les cris!

et notre surprise fut celle de notre camarade, le sol était recouvert d'une couche de neige.et dire que nous croyons avant que nous étions arrivé au pays du soleil.

en 20 mois d'Algérie je n'ai pas vu beaucoup d'amour pour nous ni des arabes, berbères, kabyles ou hommes bleus de même de la part des colons.

coco!
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:34

peu importe l'appellation président ou chef du gouvernement ,il cumule dans tous les cas avec chef d'armée.je ne réponds pas sur de gaulle en 1940,car je parle présentement de mon sentiment sur les colonies. J'ai cité préalablement les massacres deu 8 mai 1945,je vais rajouter ceux de madagascar en 1947,totalement imputables à l'armée française et d'ailleurs fermement reconnu par chirac..Au nom de la pacification en 20 mois et en données corrigées,30.000 ou 40 morts dont au moins 10.000 de morts violentes,l'expérimentation aussi de jeter par avions militaires,des hommes,avec le seul but d'impressionner la population.
Pour de gaulle je retiens qu'en 1960 que les pays suivants optiennent leur indépendance en 1960 dahomey(bénin) CI,haute volta (burkina)mauritanie,niger,sénégal,soudan (mali)congo,gabon etc etc
Les colonies ont toujours eu comme but de piller les richesses ,rien d'autres ,l'armée étant le bras armé ..
je ne cherche nullement à te mettre en dificulté,je disserte seulement sur mon interprétation de l'histoire..
Mes sources l'insurection malgache de 1947 de jacques tronchon..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:40

Donc De Gaule à trahie, et a bel et bien déserté en se réfugiant à Londres en 1940.

erreur de votre part Briard.

De Gaule fut envoyé par le chef du gouvernement français Paul Reynaud qui joua sur deux plans, De Gaule en Angleterre pour continuer la guerre, Pétain pour sauver les meubles en France.

coco!
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:47

coco! a écrit:
Donc De Gaule a trahi, et a bel et bien déserté en se réfugiant à Londres en 1940, avec femme et enfant.

erreur de votre part Briard.

De Gaule fut envoyé par le chef du gouvernement français Paul Reynaud qui joua sur deux plans, De Gaule en Angleterre pour continuer la guerre, Pétain pour sauver les meubles en France.

coco!

Faux, car par trois fois il refuse d'obéir à un ordre lui demandant de revenir en France se mettre à la disposition de sa hièrarchie.
Je vous rappelle qu'au 20 juin des soldats français se battaient encore, eux.
Quand lui désertait, car il n'y a pas d'autre nom, pour un colonel, qui refuse de venir se battre.
Il n'était plus "général", ne l'ayant été qu'à "titre temporaire", pour pouvoir occupé le poste de "secretaire d'état" dont l'avait affublé son ami Paul Reynaud démissionnaire.

Mais cela n'a rien à voir dans ce fil.
Ouvrez un fil pour cela, coco.
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:51

Légère correction,de gaulle a été effectivement envoyé par reynaud,mais dans le but de convaincre churchil de lui donner des troupes pour continuer la guerre en france.Ceci le 2 septembre ,cela coîncide avec l'arrivée de mon père comme prisonnier,il le fut le 20 mai donc 12 jours pour faire le trajet...
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 12:56

un artisan a écrit:
peu importe l'appellation président ou chef du gouvernement ,il cumule dans tous les cas avec chef d'armée.je ne réponds pas sur de gaulle en 1940,car je parle présentement de mon sentiment sur les colonies. J'ai cité préalablement les massacres deu 8 mai 1945,je vais rajouter ceux de madagascar en 1947,totalement imputables à l'armée française et d'ailleurs fermement reconnu par chirac..


Qui s'est vu répondre par le Président malgache, qu'il n'en avait rien a faire, lui étant né aprés !!

Voila ce qu'il en a dit exactement :

Marc Ravalomanana (réélu à la tête du pays en décembre dernier) a simplement rétorqué que cela appartenait au passé, qu’il était né en 1949, non en 1947, et qu’il fallait désormais se tourner vers « l’avenir ».

Beau camouflet à la "repentance" de circonstance de notre "représentant de commerce" !!

Au nom de la pacification en 20 mois et en données corrigées,30.000 ou 40 morts dont au moins 10.000 de morts violentes,l'expérimentation aussi de jeter par avions militaires,des hommes,avec le seul but d'impressionner la population.
Pour de gaulle je retiens qu'en 1960 que les pays suivants optiennent leur indépendance en 1960 dahomey(bénin) CI,haute volta (burkina)mauritanie,niger,sénégal,soudan (mali)congo,gabon etc etc
Les colonies ont toujours eu comme but de piller les richesses ,rien d'autres ,l'armée étant le bras armé ..
je ne cherche nullement à te mettre en dificulté,je disserte seulement sur mon interprétation de l'histoire..
Mes sources l'insurection malgache de 1947 de jacques tronchon..

Evites cet amalgame, qui ne sert qu'à créer la confusion dans ce fil, qui je te le rappelle fut initié par Roltanguy, à ma demande pour y parler de "l'Algérie".

Ouvre un autre fil pour cela si tu le désires.
Mais cesses ces disgressions.

Quant à Jacques Tronchon, il suffit de le connaître et de connaitre sa biographie pour se rendre compte qu'il roule pour les "salisseurs de l'Oeuvre Coloniale Française", c'est à dire la gauche et l'extrême gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 13:04

Briard a écrit:
Et tant qu'on y est remerciant aussi le general De Gaulle pour ceux ci :


pour rappelle à notre ami Briard que c'est lui qui a fait la digression sur de Gaule et pas moi!

je n'ai fait que lui répondre!
Revenir en haut Aller en bas
un artisan

avatar

Messages : 1407
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 66
Localisation : calvados

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 13:24

En définitive,tu veux passer tous les massacres sous silence,il est vrai qu'en supprimant toutes les exactions ,Tu arriveras à les présenter comme membres de l'armée du salut.quelque soit les arguments,tu biaises,par l'esquive, l''oeuvre coloniale française ou pingouine se résume toujours à museler par la force un pays ,dans le seul but,piller les richesses de ce pays.
J'ai fait mienne la chanson de vian sur mon téléphone,car les politiciens de tous poils n'utilisent l'armée,qu'avec l'idée de profit..Messieurs qu'on nomment grands je vous fait une lettre...
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 15:04

coco! a écrit:
Briard a écrit:
Et tant qu'on y est remerciant aussi le general De Gaulle pour ceux ci :


pour rappelle à notre ami Briard que c'est lui qui a fait la digression sur de Gaule et pas moi!

je n'ai fait que lui répondre!

Je n'ai pas ouvert la discussion sur De Gaulle, j'ai juste fait un corollaire.
Si tu ne comprends pas ça, je suis désolé pour toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 15:07

un artisan a écrit:
En définitive,tu veux passer tous les massacres sous silence,il est vrai qu'en supprimant toutes les exactions ,Tu arriveras à les présenter comme membres de l'armée du salut.quelque soit les arguments,tu biaises,par l'esquive, l''oeuvre coloniale française ou pingouine se résume toujours à museler par la force un pays ,dans le seul but,piller les richesses de ce pays.
J'ai fait mienne la chanson de vian sur mon téléphone,car les politiciens de tous poils n'utilisent l'armée,qu'avec l'idée de profit..Messieurs qu'on nomment grands je vous fait une lettre...

Non, un artisan, je ne passe rien sous silence comme tu dis, mais ce n'est en aucune façon le lieu de traiter de cela, hormis si on se cantonne à l'Algérie.
Sinon, je te le répéte, ouvre un fil spécifique, mais ne vient pas "pollué" celui ci avec du hors sujet, comme tu le fais.
C'est tout.
Si tu es incapable de rester dans le sujet, abstiens toi d'intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 15:10

CHRONOLOGIE de la GUERRE d’ALGERIE 1954-1962





1930 : MESSALI HADJ fonde le PPA (Parti Populaire Algérien)


Février 1943 : MESSALI HADJ réclame l’autonomie et FERHAT ABBAS crée l’UDMA.

MAI 1945 : A l’appel de FERHAT ABBAS et de MESSALI HADJ soulèvement des nationalistes musulmans à SETIF, GUELMA er KERRATA. 130 Européens sont massacrés. Le général DUVAL, appuyé par le Gouverneur de l’Algérie CHATAIGNEAU et le général CHERRIERE commandant en chef en Algérie, éradique en 3 semaines la révolte. DUVAL écrit dans un rapport : "Si la FRANCE ne fait rien, avant dix ans, tout recommencera et probablement de façon irrémédiable". Le Président du Conseil était alors le général De GAULLE. Les Nationalistes parlent de 48.000 morts, l’armée ne publiera pas de bilan précis. Il y a eu probablement au moins 10.000 morts chez les insurgés. Cette révolte prendra officiellement fin le 25 Mai. On était encore sous les lois de la Guerre de 1945. FERHAT ABBAS sera arrété.

De ce soulèvement naîtra 2 organisations :
— Le PPA se transforme en MTLD (Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques) puis deviendra le MNA le 3 décembre 1954 (Messali HADJ).


— le CRUA (Comité Révolutionnaire pour l’Unité et l’Action) crée par Mostefa BEN BOULAID. Le CRUA donnera naissance ensuite au FLN.

1947 : L’Algérie devient un département Français, doté d’une autonomie financière, avec une Assemblée Algérienne chargée de gérer. Elle est supervisée par un gouverneur général.

1948 : NAEGELEN succède à CHATAIGNEAU

5 Avril 1949 : AIT AHMED et BEN BELLA attaquent la poste centrale d’ORAN (au nom de l’OS) et volent 3.150.000 francs. Le réseau sera rapidement démantelé.

1951 : LEONARD succède à NAEGELN.


BEN BELLA, ancien adjudant décoré pour sa bravoure à CASSINO en 1943, bien connu des services de police pour son passé de militant nationaliste et partisan de l’action directe, fut arrété en 1950 et condamné en 1952 à 7 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat. Il s’évadera la même année de la prison de BLIDA et résidera au CAIRE sous la protection du colonel NASSER.

Le 24 Octobre 1954 six hommes se sont réunis au-dessus de BAB el OUED. Ils créent une nouvelle organisation politique, le FLN (Front de la Libération Nationale) pourvue d’une branche armée : l’ALN (Armée de Libération Nationale). Ils décident de passer à l’action malgré l’opposition de MESSALI HADJ jugé trop modéré. Ces fondateurs du FLN sont :

— BEN BOULAID Mostefa, ancien adjudant de l’armée française
— RABAH BITAT
— MOHAMED BOUDIAF
— LARBI BEN M’HIDI
— MOURAD DIDOUCHE
— KRIM BELKACEM


Ils iront se faire photographier après la réunion avenue de la Marne. Ils sont en liaison avec les 3 autres chefs historiques qui sont au CAIRE :

— BEN BELLA
— KHIDER Mohamed
— AIT AHMED Hocine


Leurs moyens sont limités : 800 hommes, 400 armes individuelles, des bombes artisanales. Ils rédigent un tract à destination de la population Algérienne et décident de la date de l’insurection : la nuit du Dimanche 31 Octobre, que l’on apellera la "Toussaint Rouge".

Du côté français, le directeur de la Sureté, Jean VAUJOUR, convoque à CONSTANTINE le 29 Octobre les responsables civils et militaires mais il se heurte au scepticisme de ses interlocuteurs lorsqu’il affirme qu’il se prépare quelque chose dans toute l’Algérie. Septicisme partagé par Pierre MENDES FRANCE (Président du Conseil) et par François
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5955
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   14/2/2010, 15:10

MITTERAND (Ministre de l’Intérieur). Roger LEONARD, Gouverneur de l’Algérie, obtient néanmoins la mise en alerte de la 25 ème division DIAP qui pourrait gagner l’Algérie en quelques heures, et nomme Paul CHERRIERE au commandement en chef des troupes en Algérie. CHERRIERE est un fonceur et il dispose de 58.000 hommes.

31 Octobre 1954 : Jean VAULOUR médite devant une boite de conserve transformée en bombe artisanale, objet que lui a remis le commissaire LAJEUNESSE, des renseignements généraux d’ORAN.

Dans la nuit du 31 Octobre au 1er Novemvre 1954 les commandos de l’ALN entrent en action :


— CASSAIGNE : vers minuit, un jeune Pied-Noir de 19 ans, François LAURENT est tué devant la gendarmerie. Il sera la première victime de cette guerre.
— ALGER : l’usine à gaz, un dépot de pétrole, Radio-Algérie sont attaqués.
— BOUFARIK : La coopérative d’agrumes est incendiée.
— BABA-ALI : l’entreprise Cellunaf subit des dommages.
— TIGZIRT et TIZI-OUZOU : Les gendarmeries sont harcelées.
— Ici et là des poteaux téléphoniques sont coupés.
— ARRIS : le car venant de BISKRA, au coeur des Aurès, est arrété dans les gorges de TIGHANIMINE par un commando dirigé par CHIHANI BACHIR, lieutenant de BEN BOULAID. A bord du car, le Caïd HADJ SADOK de M’CHOUNECHE et un couple de jeunes instituteurs récemment arrivés de Métropole : Guy et Janine MONNEROT. Les fellaghas les font descendre de l’autocar. Le Caïd prend leur défense : "ils sont venus instruire nos enfants et vous voulez les tuer !". HADJ SADOK est abattu puis l’instituteur. Son épouse sera violée.
— BATNA : 2 sentinelles en poste devant la caserne du 9ème RCA sont abattues : Pierre AUDAT et Eugène COCHET.
— KENCHELA : le lieutenant DARNEAUD, commandant du secteur, est assassiné et 3 gardiens de la paix du commissiarat sont dépouillés de leurs armes.
— DRA-EL-MIZAN : un agent de police musulman est assassiné : HAROUN Ahmed Ben Amar.


Au CAIRE "la voix des Arabes" (BEN BELLA) lance des appels à l’insurection.

2 Novembre 1954 : Le journal communiste, l’Echo Républicain, traite les responsables de l’insurrection de "provocateurs" et "d’agitateurs inconscients". Quelques mois plus tard le PCA (Parti Communiste Algérien) approuvera et aidera le FLN.

3 Novembre 1954 : La justice précise qu’en cas d’incident les militaires seront entendus par un juge d’instruction...

5 Novembre 1954 : MESSALI HADJ, en résidence surveillé aux SABLES d’OLONNES, crée le MNA (Mouvement National Algérien). Pendant 8 ans les 2 organisations seront rivales et on évalue à 4.000 le nombre des victimes des règlements de compte qui s’en suivront.

6 Novembre 1954 : Un cars est mitraillé près de DELLYS : plusieurs morts.

9 Novembre 1954 : le MTLD est interdit.

12 Novembre 1954 : MENDES FRANCE affirme : "... On ne transige pas lorsqu’il s’agit de défendre l’intégrité de la République .... ". François MITTERAND, ministre de l’intérieur n’hésite pas à dire "... l’ALGERIE c’est la FRANCE ... ", et promet de tout mettre en oeuvre pour arréter les "hors la loi".

Ces attentats trouvent peu d’écho en Métropole. Ils n’en marquent pas moins le début d’une guerre qui durera 8 ans. A ce moment l’ALGERIE compte 8 millions de musulmans et 1 million d’européens. Le Gouvernement Français envoie des renforts et rappelle des réservistes. Des zones sont déclarées interdites et entraineront le déplacement de 1.250.000 personnes.

15 Novembre 1954 : Le petit village de PASTEUR repousse un furieux assaut des rebelles (6 heures de combats). 20 fellaghas tués près de ZAGHOUAN.

20 novembre 1954 : la TUNISIE accède à l’autonomie interne.

29 Novembre 1954 : Premier combat important près d’ARRIS : Les parachutistes du 18ème RCP déplorent 4 tués et 7 blessés. Chez les fellaghas : 23 morts (dont le chef GRINE) et 18 prisonniers. La justice exige l’autopsie des cadavres et demande aux appelés qui ont participé aux combats "...s’ils ont bien fait des sommations avant de tirer .... et si l’usage d’un fusil mitrailleur était indispensable... !"

20 Janvier 1955 : Mourad DIDOUCHE, chef historique du FLN, et chef du maquis Nord Constantinois, est tué à CONDE-SMENDOU au cours d’une attaque de poste.

22 Janvier 1955 : Abane RAMDANE, libéré de prison, rejoint le FLN. Il sera assassiné au Maroc en 1957 par ses rivaux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la guerre d' Algérie était-elle évitable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la guerre d' Algérie était-elle évitable ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» la guerre d' Algérie était-elle évitable ?
» Algérie, Chronologie de la guerre d’Algérie… 1955
» La guerre d' Algérie en 1957
» guerre d'Algérie, le poids de la guerre
» la guerre d'Algérie 1e RCP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: HIER :: LE PASSE-
Sauter vers: