Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 Ode à ma dame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Ode à ma dame   24/5/2013, 02:47

Un petit amusement d'écriture que je fis pour Hélène à son anniversaire des 50 ans
Beaucoup d'amis nous suivirent dans l'aventure dans un superbe petit châtelet que nous avions loué vers Cormery où nous habitions , et où tous vinrent costumés à la fête

Si dans le propos vous distinguez le vrai du faux c'est que GIBET a été moins bon conteur que Rabelais

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 03:10

Ode à ma Dame.

Gentes dames et messires je vous vois en ces lieux
serrés comme coquilles, épanouis comme des œufs.
Qui donc vous a jetés dans un tel appareil,
au point que dans leur boite les sardines font merveilles ?
N’est-ce point, gentes dames, le messire de séant
Qui, en cette occasion vous traite comme harengs?
Vous qui sortez, messires, de cuisse de Jupiter,
je vous vois secrètement taquiner la jarretière,
avaler le ragoût et le vin qu’on vous sert,
et tenter, en cachette, de tâter à tâtons
dames Jeanne au bouchon, et lorgner les tétons.
Aubergiste resservez en leurs coupes asséchées
de quoi illuminer la trogne et noyer les péchés
de cette docte assemblée, dans du pur jus de treille.
Et qu’on n’hésite pas, ce n’est pas moi qui paye.

Ah oui ! au fait, messires, on ne vous a pas dit,
qu’ici on vous invite sans avoir un radis ?
Empoignez votre bourse et ne la lâchez point
car vous paierez c’est sûr, comme deux et deux font un.
Un paiement en nature n’ayez pas d’inquiétude.
Vous êtes accompagnés, votre dame n’est pas prude.
Elle se porte assez bien et doit à la nature
de pouvoir vous soutenir dans une telle aventure.
Votre honneur sera sauf. Madame, je vous rassure :
aucune déception si l’on croit la rumeur,
le sire de Cormery serait bon au labeur.
Et même il paraîtrait, mais qui peut en juger,
qu’il est maître de la jauge et très prompt à jauger.
Mais laissons apprécier la gente confrérie
de nos dames qui paieront le sieur de Cormery.

Je ne suis en ces lieux que pour vous raconter
les potins de Versailles et tous ceux d’à côté.
Je vous parle d’hier : à la cour rassemblée
en parterre de jeunettes blondes et tendres comme blé,
est apparu soudain, majestueuse et lunaire,
la Dame de Cormery, quasi cinquantenaire.
Vous mesdames êtes belles mais pouvez-vous savoir,
ce que cinquante années, comme sel en saloir,
ont donné de piquant à l’esprit du savoir ?
Elle, joliment corseté, dominante, et altière,
du pied et de la main écarta le parterre
des jeunettes effarées et un instant surprises,
relégua aux coulisses toutes ces belles promises.
Face aux minois menus, à cinquante balais,
elle imposa sa grâce aux bellâtres de palais.

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)


Dernière édition par GIBET le 24/5/2013, 03:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 03:23

Connûtes vous la dame quand elle était pucelle
et quand elle s’agitait dessus sa balancelle
au point qu’elle s’aplatit en se cassant le bras ?
Ou courant la draisienne, et parfois même les gars,
papillon se posant en plein milieu des cœurs
afin d’y déposer, insouciante de bonheur,
un rire ou bien l’éclair d’un timide bleuet,
tel sauvageon d’azur, camouflé, mais coquet,
qui danse, avec le ciel, un bien sensuel menuet.
Je la connus alors, soit dit en aparté,
à une heure où comtesse ne sirote que le thé,
ou bien des pâtisseries, dans un gourmand mélange,
et bien elle commanda une vodka à l’orange !
A 16h00 débuta ainsi mon paradis…
et pourquoi aujourd’hui je compte mes radis.

Mais puisque je vous narre en partie notre histoire
qui bouleversa ma vie, si vous le voulez croire,
à cause de la dame. Sachez qu’elle courtisa
de très noble façon. D’abord elle s’amusa
à faire plonger dans l’herbe, en guise de discrétion,
ma pomme, en costume, pour cacher sa passion,
aux yeux de la famille. Je découvris ainsi, à l’âge de raison,
le bonheur de ramper autour de la maison,
où jamais on me vit. Quelle curieuse obsession !
Ou bien une autre fois, au retour de voyage,
et dès potron-minet armé de mon bagage,
enfin autorisé chez la dame à entrer,
fier et fort je tombais, croyez vous, nez à nez
avec le chien, messire. Et à vous de me dire
lequel des deux, mesdames, fut pressé des’enfuir ?

Enfin m’introduisit dans le temple sacré,
et j’y découvre alors une langue ignorée.
Ni une langue d’oc, pas même une langue d’oïl
On aurait dit, pour sûr, un jargon des étoiles.
Dans ce curieux pays où se cachent en ""palisse
les "grolles" qui décollent ; où l’on sert les saucisses
et les huîtres à la fois, où rampent les cagouilles,
où les tonneaux s’emplissent par le fait qu’on les ouille,
où pousse le "poret" , et où l’on dit : « O mouille »
Tirer le cavaillon , j’en ai eu plein …les mains,
Ce n’est pas un melon, mais un outil malin,
qui s’attaque à la peau et par le manche dépèce.
Un manche que là-bas on confie aux drôlesses.

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 03:30

Pour la sensualité ? là je suis bien à l’aise,
La Charente est pays du sieur de Goul’beneze,
Où l’on fait tout deux fois ; même la distillation
du nectar que l’on boit avec délectation
et qu’on aborde messires comme une initiation
en partageant aux anges la divine passion.
De Cognac en Jarnac m’apprêtais à partir.
On m’ rattrapa à temps. Les épousailles se firent.
On se mit au labeur et deux petits naquirent.
Et nous tînmes à donner à leur éducation
Ce qui pouvait asseoir la meilleure position.
De là reste à penser que leur envie de neige
leur vint vite à l’idée. Ce fut donc en cortège
qui aurait fait rêver la famille Leszczynski,
que naquit la famille « Se casse la goule en ski »

Nous avons renoncé à nos titres polonais
et repris prudemment le chemin du palais.
Oui je le sais ma mie, tu me jugeas malade
quand il me prit d’un coup de partir en croisade.
Frère de la charité. Chantre de liberté.
Ma gente dame parfois je t’ai prise à pester
contre tous ces moulins qui agitent le vent
en guise d’utopie des chevaliers servants
qui cultivent la rose… et font pitres amants.
Aujourd’hui milady tu es cinquantenaire
dans la sérénité. Je suis là. Tu es mère.
Tu es dans ta beauté l’immense océan
qui domine de très haut les lacs et les étangs
dont le poète ne chante que le calme et le beau,
car pour tous ceux qui t'aiment, eux ne sont que de l'eau!

Tu désignes au soleil la ligne d’horizon
où naître et disparaître. Ce n’est pas sans raison
que viennent se rassembler sur ton sable blondi
les amants, nos petits, mais aussi nos amis.
Car ton cœur nous offre le sel de la vie.
Il est beau ton chemin et surtout n’en dévie
pour aucune raison. Il est plein de promesse
et j’y ait tant semé l’amour et la tendresse
qu’il te reste à cueillir et qu’ils pousseront sans cesse.
Mais laissons un instant le sieur de Cormery,
qui s’est offert pour toi, afin que l’on en rit,
car Joël veut être en ton anniversaire
ton offrande de bonheur pour tout un millénaire.
Ou bien plus simplement, aujourd’hui je dirais
tu restes à 50 ans, à jamais mon bleuet.

Joël à Hélène.

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5954
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 07:58

Superbe Joel !!
J'imagine l'émoi de Laine,
A entendre ce poème,
Qui l'a dit si belle.
A entendre ces mots d'amour,
A savoir que c'est pour toujours,
Que le bonheur,
Restera dans vos cœurs.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3868
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 12:14

Compliments à Dame Hélène qui sut si bien se faire aimer d'un jouvenceau à la plume déliée. D'un fantôme hantant la folle herbette, elle fit un amoureux transi en sa demeure. Leurs amours dignes de la carte du Tendre ont empli leur chaumière de mots doux et gestes suaves. Ce qui fit que de semailles en semailles , au fil des saisons, ils en arrivèrent à de joyeuses ripailles!
Quand l'entendement du cœur à celui de l'esprit s'allie, cela reste le mystère de l'amour sans fin...bonheur délicieux à vous deux, Dame Hélène et Messire Joël!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   24/5/2013, 16:40

Very Happy Very Happy Very Happy Merci pour votre complicité

Ce texte était "enterré" depuis 2001 !!! Wink
Cela fait du bien de se souvenir et de le faire avec de vrais amis
GIBET

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
leny

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 74
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   12/12/2013, 17:08

j'ai eu beaucoup de plaisir à lire   flower
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   13/12/2013, 03:31

leny a écrit:
j'ai eu beaucoup de plaisir à lire   flower
Merci cher leny...un bon souvenir ici partagé!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Briard
Admin
avatar

Messages : 5954
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 61
Localisation : CHAMPAGNE

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   13/12/2013, 08:46

Ici leny, tu decouvriras
Qu'il ne faut pas se fier aux apparences
Que tout n'est que douceur
Lorsque les masques sont jeté bas
l'ame mise en transparence
on offre notre coeur.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter
F Fenelon
« Une heure glorieuse vaut une éternité obscure. »
Alan SEEGER

Bonjour à toi Invité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   13/12/2013, 17:50

Briard a écrit:
Ici leny, tu decouvriras
Qu'il ne faut pas se fier aux apparences
Que tout n'est que douceur
Lorsque les masques sont jeté bas
l'ame mise en transparence
on offre notre coeur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
leny

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 74
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   13/12/2013, 18:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


                      cela mérite quelques fleurs
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ode à ma dame   13/12/2013, 19:49

Et bien moi je vous offre un superbe livre à parcourir ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il s'intitule: "Les fleurs dans la peinture des XVe, XVIe et XVIIe siècles, Musées royaux des Beaux Arts de Belgique"

Un bijou!

JOYEUX NOEL

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Botte de fleurs dans un vase bleu - Jan Brueghel l'Ancien
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ode à ma dame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ode à ma dame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots
» Dame Boucleline
» Un drole de dame nous quitte : Farah Fawcett est morte
» Elle est grosse la dame!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: