Nos Mains

Forum de discussion entre amis portant sur l'actualité, la politique, la société et tous les sujets que nous prendrons en Main ensemble.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion












Partagez | 
 

 mes textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: mes textes   12/3/2013, 01:18

voila j'ai fait du rap pendant environ 15 ans, je viens partager quelques textes ici.
certains sont vieux de ce fait certaines choses que j'ai pu écrire ne correspondent plus spécialement à ma façon de penser d'aujourd'hui, mais pas grave je vous fait partager quand même.
ah et désolé pour les fautes.
c'est un peu long, on appel ça un 100 mesures, je vous mettrais peut être des sons plus tard, je vous laisse déjà me dire ce que vous pensez de ce texte.

A la lumière d’une bougie, j’écris ce texte sous la lune/
Je me présente, martyre, l’emblème le sabre et la plume/2
Mon esprit vagabonde sur un bitume engager/
Ou les problèmes abonde, les soucis dur a cacher/4
Ou les pauvres se multiplient de façon considérable/
A coter de ça, causette ne fait même pas misérable/6
Parcours la feuille d’une encre indigner comme Hessel/
Porter par la philosophie de la révolte de Nasser/ 8
Outré par les conflits économique de nos élus/
Des sportifs qui brassent des liasses face aux victimes de déluges/10
De ces prisons qui entassent toute sorte de délits mineurs/
Admiratif du courage du Chili et ces mineurs/12
Marquer par une liberté qui s’arrête au bas de ma porte/
Demande a Assange la sienne est placé sous escorte/14
Honteux quand un charter renvoie les ennemies d’Hortefeux/
Ne veulent que de l’émigration qui fait gonfler leur portefeuille/16
Pétrole uranium zinc gaz bois cuivre/
On est quoi sans le tiers-monde un simple poil de cul/18
Et oui les conflits sont vital pour implanter leur pantins/
Vide les caisses des états de manière peu recommandable/20
Ont est venus pour batailler attention grosse envie de grailler/
La tension te met mal à l’aise le micro commence à cramer/22
Détraquer sont les esprits mes écrits traquent les ennemis/
Ont a craqué l’allumette la mèche prend feu depuis Evry/24
Investi dans l’écriture y a que ça qui me fait voyager/
Et j’imagine de lointain horizons et des contrées cachés/26
Accrocher à une branche d’un arbre déraciner/
Mes pieds s’enlisent chaque jour dans une terre sale et calciner/28
Pense qu’on est bon qua cirer leurs pompes et leurs parquets/
Etre embarqué dans des histoires que les journaux aiment placarder/30
Une plâtrée de conneries je rêve d’inconnu comme supertramp/
Si il le faut je tarterai la vie façon monsieur cantat bertrand/32
Vivre a l’arrache c’est se faire de la place la ou sa passe/
Et si ca casse on se relève même si on crèvera a la tache/34
Une vie problématique toujours un joins entre les phalanges/
Fait gaffe les plus malveillant se cache souvent derrière une face d’ange/36
L’ambition ne manque pas aucune envie de lécher des culs/
Je préfère rapper pour 0 pécule plutôt que de leur servie de PQ/38
En découle un rap rageux découvre un MC tapageur/
En découdre j’en fais tout un jeu donc écoute la rime engager/40
Agacer par leur guerre sale leur secret d’état/
Quai d’Orsay Mossad ou CIA ils en créer des tas/42
Aucun détails dans leurs attaque regarde la tragédie d’Ustica/
L’argent le nouveau graal pour les croisés occidentaux/44
Sache que propagandisme et TF1 c’est indissociable/
La vérité c’est que leurs mensonges est un putain d’abus social/46
95 c’est la Bosnie pris en otage de casque bleu/
Sans Mladic et janvier Srebrenica n’aurais pas eu lieu/ 48
Remplissent leurs estomacs de gloutons en nous mettant à genoux/
Alors soit tu suis les moutons ou sois tu danse avec les loups/50
Les chercheurs se font de la maille sur le dos des maladies/
Moi je recherche mon paradis et je me fous de la patrie/52
Alors je viens glisser mes quenelles épaulé comme Dieudonné/
Car ce système est une farce où se mélange milliards d’abonnés/54
Et puis j’emmerde BHL ce philosophe de bas étage/
Qui supporte le Tsahal ces actes coloniales/56
Camera dans les rues gouvernements aux idées très étroites/
Et l’occident se dirige à grand pas vers l’extrême droite/58
Notre sécurité est un prétexte à leurs supercheries/
De l’armement nucléaire à la géo-ingénierie/60
Oui c’est l’hégémonie de rappeur de merde et les régies maudissent/
Les inde militant qui ont un message pas un récit de vendu/62
Pendu seront les sages car tendu est le climat/
Rendu seront les comptes quand la paix vaincra de nos guerre tribal/64
Et je zigzag dans ce monde entre porc et primate/
Il est plus dur d’accepter les différences que de les combattre/66
Et je constate quelle sont bien fragile toute leurs fondations/
Nous venons les ébranler même si pour ça il faut confrontation/68
L’OTAN massacre Yougoslavie Irak Afghanistan/
Puis la Libye au phosphore se fait les bombardements/70
Oui ils complotent demande à la C.I.Al-Qaïda/
Capitales en effrois depuis que le 11 est rentré dans l’histoire/72
De faux espoir de faux discours des vrais déboires/
Pour tous les peuples colonisés je demande un devoir de mémoire/74
Insoumission dans tous les coins plus le temps pour les jérémiades/
Vision de merde j’ai marie-jeanne comme léger remède/ 76
Et je remets les choses en place car ce que les journaux brassent/
C’est du pipo révolte toi attrape le train en marche/78
Génération bas les couilles qui siffle la marseillaise/
Qui crache sur le drapeau partout dans le monde je suis a mon aise/80
Ils nous maudissent car c’est sans nous que se passe l’électorat/
Et ils savent que c’est dans leurs chutes qu’ont se délecteras/82
Mes rimes électrochocs réveils les consciences assassinée/
Je suis qu’un électron libre qui par la révolte est fasciné/84
Un tantinet énervant un râleur enivrer/
De vraies valeurs à dire vrai je ne peux pas piffrer leur leader/86
Je préfère dormir dans les bois que dans leurs draps en soie/
Big up a ceux qui savent simplicité n’est pas un drame en soit/88
Loin de ces pétasse vénal qui étale en détail/
Leurs vie leurs formes et de ce public qui vote a chaque primes/90
Une pensée à la jeunesse des quartiers londoniens/
A la Puerta Del sol à la Grèce ces mouvance autonome/92
Etre un homme c’est avoir des principes et si cantonné/
Tu joue avec le feu c’est la brulure qui te pend au nez/94
Abandonner jamais on survie malgré les problèmes/
et si partout ça déborde c'est que la coupe est trop pleine/96
Dans chaque main se trouve le sabre et la plume/
Mais certain ont le bras coincer entre le marteau et l’enclume/98
Les bourses s’affolent austère sont leur plan mais en vain/
Sache que comme tout grand empire chaque chose a une fin/100.


Dernière édition par beaudelaire le 12/3/2013, 09:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 01:33

C'est de toi ? je te pose la question mais j'ai la réponse !
Tu es un merveilleux poète !
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 02:28

J'aime beaucoup le rap engagé qui vient plus des tripes que ...de la rue!
En effet il ne suffit pas d'être pauvre pour avoir des choses à dire...il faut surtout être un poète et tu l'es l'ami. Bien sûr les mots changent et l'on ne redit plus jamais les mêmes choses ...mais le fond des cris reste le même. Pour ma part je serais heureux de l'avoir en musique mais tu as eu raison de nous le présenter d'abord ainsi car personnellement je goutte beaucoup la musique des mots qui me touche profondément
Aramis à raison de dire que nous avons sur ce forum le bonheur d'avoir de vrais artistes spontanés
Sois le bienvenu parmi eux cher Beaudelaire et surtout conserve longtemps cette liberté de t'exprimer ...car tu as beaucoup de richesses à dire!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
klary
Admin
avatar

Messages : 3868
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 08:27

Quelle belle analyse d'un contexte aussi désolant...mais,en outre, en faire une extraordinaire poésie, voilà le vrai talent!!!Bravo, Beaudelaire! cheers
Me croirais-tu si je te disais que c'est en"rapant" , que j'ai réussi à faire apprendre la technique des divisions à certains de mes élèves?! nvx:
Bien cordialement,
Klary

_________________
Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps". Pablo Neruda
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 11:35

merci à tous

@sophie, oui c'est de moi.

@gibet, j'ai toujours considéré le rap (avant de revoir ma position sur certaines choses qui me déplaise énormément) comme un moyen d'expression et le dernier rempart de la chanson quand à l'écriture, alors on est loin d'un Beaudelaire ou d'un Hugo, mais je pense que chaque époque écrit les poèmes avec ces mots.
malheureusement le rap a était récupéré pour en faire du fric et il est devenu une bonne arme d'inculture auprès des jeunes des ghettos mais c'est un autre sujet sur lequel on pourrait parler longuement, il y a de très bon rappeur mais ils ne sont pas connu, les médias préfère commercialiser la bêtise d'un booba.

@klary, oui je te crois, la chanson est un très bon mode d'apprentissage car cela favorise l'attention des enfants, apprendre en s'amusant est toujours plus bénéfique.
de plus la musique est très bonne pour le développement cérébrale des enfants, savez vous qu'au japon les jeunes enfants sont très vite mis au violon car cela développe chez eux des capacités cérébrales plus forte qu'un enfant éduqué au tablette et au portable.
si je n'avais pas fait de rap je ne me serais peut être jamais intéressé à la poésie, a l'histoire, à la politique et surtout à la beauté de notre langue (même si par manque d'éducation je ne l'écris malheureusement pas très bien).
le rap ma ouvert aux autres musique, le classique en particulier mais aussi le jazz, la soul, le country, le blues et le R&B (je parle d'un ray charles ou d'un john lee hooker, pas de ryhana mdr).
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 11:36

je vous met ici un deuxième texte, celui ci est plus rap lol dans ces propos.

Ouais je raconte nos vies, c’est paris et sa banlieue pourrit/
Ca part en vrille il n’y a que la misère que le ghetto fournit/
Retour aux sources longtemps perdu dans la facilité/
Superficiel jamais de la vie je baise leur fiscalité/
Je ne suis pas trop boite donc je m’en bas les couilles de pas rentrer/
C’est coke en stock et meuf en toc entre parenthèse/
Nique les fâchions ainsi leur pétasse intéresser/
Fumeur de shit toujours mal rasé et assez paresseux/
Lâche mes récit j’ai la résine quand trop prés du récif/
T’inquiète je résiste essaye d’être mieux seulement ma haine persiste/
Baise les raciste les haut placer qui nous prenne pour des chiens/
La vie fait pas de dessin c’est soit tu brille ou on te jette au déchet/
Ce qu’on veut sortir du trou avant d’y être enterrer/
Chacun ces rêves mais j’espère que les miens se feront sans trainer/
Ils tiennent les rennes nous surveille mais je m’en bas les reins/
Je crois toujours qu’on se lèvera et qu’ont les balaiera/
On n’a pas de barque c’est a la nage qu’ont doit rejoindre la berge/
Livrer a soi bedo et rage font oublier la déche/
Garder la pèche c’est difficile quand il n’y a pas la fresh/
La vie de teci tue a petit feu et ne fait que balafrer/
Les salaud font le nécessaire pour que notre seul issue/
Soit souffrance remplisse nos casier de quelque salissure/
Gros bedaveur va la ou est la qualité/
Rarement a l’heure mais jamais ne fait la charité/
Jeune banlieusard armer de la rime et d une façon de penser/
Chez moi partout rien à foutre de la nation française/
Croit pas aux médias à tout leur fait relatés/
Et le soir tard fonzdé je pense RAF ou AD/



Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 11:57

Tu sais cher beaudelaire que tu m'as fait découvrir un art..celui de l'absence de rime que pourtant on entend
Je m'explique:
Quand je lis ton poème malgré moi je lui attribue dans ma tête la musique lancinante du rap qui colle spontanément à tes paroles et qui m'a toujours donné l'impression que la rime était présente
Là encore il a fallu que je lise attentivement le texte pour me rendre compte de l'absence de rime ...que malgré cela on entend !! C'est comme si les mots cherchaient une rime dans les idées plutôt que dans les syllabes terminales des vers
Grâce à toi je viens donc de découvrir que l'art du rap c'est d'avoir une rime dans les idées et une musique des mots qui s'impose toute seule
T
u sais Baudelaire fut un violent révolutionnaire dans ses mots où il mis tellement de colère crue qu'il se fit interdire par la censure.

Quand à la récupération pour le fric on s'en fout!
Comme Klary je me suis toujours battu pour que l'apprentissage ne tarisse pas la spontanéité créative des enfants..et des grands. L'apprentissage de la Fontaine n'est pas de la morale que l'on confond souvent avec la dernière strophe qui s'intitule "moralité" et qui était bien souvent une conclusion impertinente à l'encontre des grotesques qui ne la lisaient qu'au premier degré.
Je crois que la Fontaine et Baudelaire auraient pu écrire du Rap.
J'espère donc que cette spontanéité continuera chez ceux qui ne pensent pas d'abord au fric...mais à l'Homme!! C'est cela l'humanisme du rappeur!
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 12:14

c'est tout à fait ça Gibet, le rap n'est pas de la poésie, c'est du rap, c'est pour ça que je nomme cela texte et non poème.

la force du rap était de faire passer des idées par la rime (pauvre en générale), de crier sa colére, son désespoir etc aujourd'hui il n'est plus remplacé par la vulgarité, la haine anti France, l'apologie du crime et de la prison, c'est triste.

c'est pour ça que dans le premier texte je dit "l'ambition ne manque pas mais aucune envie de lécher des culs/je préfère rapper pour zéro pécule plutôt que de leur servir de PQ/", vous savez j'ai fait avec mes amis des première partie de rappeur connus, j'ai était en studio avec des stars du rap, j'ai fait des concert en France et au pays-bas quand j'y vivais j'ai passé quasi 10 ans de ma vie à ne vivre que pour ça, on nous a proposé de signé dans une maison de production, on a refusé pour la simple raison qu'on nous a dit "vous écrivez bien mais vous dénoncez trop, on vous signe si vous nous faites du rap plus vendeur, parler aux jeunes dites leurs ce qu'ils veulent entendre, ceux qu'ils connaissent, la violence, la prison, etc" du coup on à refusé parce que ma vision de l'éducation est bien différente
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 12:56

beaudelaire a écrit:
c'est tout à fait ça Gibet, le rap n'est pas de la poésie, c'est du rap, c'est pour ça que je nomme cela texte et non poème.

la force du rap était de faire passer des idées par la rime (pauvre en générale), de crier sa colére, son désespoir etc aujourd'hui il n'est plus remplacé par la vulgarité, la haine anti France, l'apologie du crime et de la prison, c'est triste.

c'est pour ça que dans le premier texte je dit "l'ambition ne manque pas mais aucune envie de lécher des culs/je préfère rapper pour zéro pécule plutôt que de leur servir de PQ/", vous savez j'ai fait avec mes amis des première partie de rappeur connus, j'ai était en studio avec des stars du rap, j'ai fait des concert en France et au pays-bas quand j'y vivais j'ai passé quasi 10 ans de ma vie à ne vivre que pour ça, on nous a proposé de signé dans une maison de production, on a refusé pour la simple raison qu'on nous a dit "vous écrivez bien mais vous dénoncez trop, on vous signe si vous nous faites du rap plus vendeur, parler aux jeunes dites leurs ce qu'ils veulent entendre, ceux qu'ils connaissent, la violence, la prison, etc" du coup on à refusé parce que ma vision de l'éducation est bien différente
J'aime ton honnêteté cher beaudelaire!
Et je l'ai perçu il y a bien longtemps...alors que les idées semblaient pourtant nous éloigner
Je suis de ceux qui pensent que l'on peut entendre un cœur battre dans les mots ... et plus encore dans les silences!
Les choix que tu as fais t'ont enrichi beaucoup plus que ne le fait la monnaie si l'on considère que l'homme est l'essentiel et l'argent un simple moyen.
Faire entendre aux gens ce qu'ils veulent entendre ce n'est pas du respect c'est de la démagogie méprisante qui n'encourage que le "populisme"c'est à dire une fausse vérité que l'on prétend venue du peuple. La vraie richesse populaire c'est le bon sens et il existe collectivement dès que le ciel s'obscurcit.
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 13:56

je pense Gibet, que le rap sert aujourd'hui a tout autre chose malheureusement, cela sert énormément le repli communautaire et les pertes de repaires, sans parler du "va en prison, c'est mieux que d'aller à l'école" et aussi a desservir totalement l'islam, car tous ces islamo-racaille type la fouine qui dit "ouais je suis musulman, je vais à la mosquée et quand j'en sort je vais baiser de la salope avec la bande" ce sont des jeunes ados qui écoutent ça.

voila un autre texte, celui ci est spéciale, je voulais écrire sur la maltraitance des enfants :

Une porte s’entrouvre, un gosse se cache sous sa couverture/
Flippant d’un père saoul, sans respect pour sa progéniture/
Enlèvement d’enfant pour eux qu’un avenir la prostitution/
Des profs pédophiles comment faire confiance à l’institution/
Des gamins violés, des curés soutenus par leurs supérieurs/
Des parents qui payent pour, un cœur, mon cul rien à l’intérieur/
Pour une catégorie de daron aimer rime avec attouchement/
Comme cela ne vient pas tous seul je me demande ce qu’il pense à l’accouchement/
Des mômes qui essayent de montrer à leur mère plus d’un signe/
Mais sous la menace du père on peur de parler aux insignes/
Quand je pense que certaines femmes participent à des jeux immondes/
A faire des choses horribles alors que c’est elle qui la mise au monde/
Des coups qui partent si le petit à le malheur de grommeler/
Des connards foutant sur le trottoir des gosses à peine modeler/
Comment rester insensible devant tous ces faits/
L’avenir de ces gosses une flemme que ces pédos viennent souffler/

Refrain :
Trop de gosses subissent la loi du silence/
Trop de parents franchissent le mur de l’insouciance/
Trop de gosses finissent dans les ambulances/
Trop de parents agissent sans cas de conscience/

La corde au cou, poussé à bout son père ne la touchera plus/
Victime d’un monde malade elle s’en va là où tout sera pur/
Internet réseaux pédophiles trafic d’organe/
Enlever pour adoption dans certains coins ils ont le port d’armes/
Le droit de l’enfant comme celui de l’homme n’est qu’utopie/
Thaïlande Cambodge terre d’accueil pour des pédos prêts au pire/
Et dans chaque classe sociale des monstres se dresses/
Quand l’église couvre des curés qui touchent des gosses après la messe/
Dans quel monde vit-on ? Une si triste image/
Que des humains se servir de gamins pour le déminage/
Des enfants soldats drogués envoyés au combat/
Les politiques n’ont pas que du sang sur les mains mais sur tout le bras/
Pour régler des dettes des parents vendent filles et garçon/
Prône le manque d’argent espérant de la compassion/
Maltraitance au plus haut point sur ce globe aux quatre coins/
L’avenir de ces gosses c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin/

Refrain :
Trop de gosses subissent la loi du silence/
Trop de parents franchissent le mur de l’insouciance/
Trop de gosses finissent dans les ambulances/
Trop de parents agissent sans cas de conscience/


Revenir en haut Aller en bas
Aramis

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 51
Localisation : Verneuil/Seine

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 15:49

Je viens de lire les deux premiers textes.
D'accord avec Gibet. On dirait que ça rime, lors qu'il n'y en a pas toujours. Mais le images sont fortes, et, comme je te l'ai dis ailleurs, il y a de la profondeur. Ce n'est pas démago, c'est bien écrit, et souvent juste. Donc... pas commercial en effet, mais c'est une qualité supplémentaire.

Sauf que...
Le fait que ce ne soit pas commercial est un super atout.
Si tu aimes rapper, tu ne dois pas raccrocher. Il y a une vie en dehors des maisons de disques. Il y a le plus beau, le plus étourdissant. Il y a la scène...

Je connais quelques artistes, écrivains, auteurs compositeurs... Personne n'a jamais voulu d'eux...sauf le public. J'ai un ami qui avait monter son propre concert un soir de fête de la musique, devant un restaurant. Concert gratuit. Deux guitares électriques, une batterie et lui au chant. Il a chanté pendant trois heures, la rue était pleine. La mairie s'est plaint parce qu'il avait eu plus de monde que le concert payant qu'elle avait organisée.
"Quand la musique est bonne" le public adhère. Quand les textes arrachent, c'est pareil.
Il suffit d'y croire. Qu'est-ce qu'on risque après tout ? Passer du statut d'inconnu à inconnu ? La belle affaire... Au moins, on aura tenté quelque chose. Et si ça marche... Et ça marche parfois... Quel pied !!!
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   12/3/2013, 16:23

oh vous savez, j'ai fait des beaucoup de concert, chanter dans le public, voir les gens aimer même si ils ne comprennent pas les paroles (concert au pays-bas), c'était marrant quand on était en groupe, tout seul c'est différent.

mais j'écris toujours et je fini un album solo d'une dizaine de titre, je vous mettrais des sons.
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   13/3/2013, 15:33

Je manque de gouache, pourtant la rage me porte/
Trop complote, en gros je me sens bien qu’avec les vrais potes/
Je déplore, un manque de vérité dans les dires de nos élus/
Sous l’égide de personne moi, je te cite nos vécus/
On décuple, une envie d’argent qui devient apeurant/
Pour les gens de bonne éducation la notre est écœurante/
Alcoolisé bien trop souvent, j’ai tendance à perdre le nord/
Pas de perle rare en politique, notre but faire taire les porcs/
Téléporter notre son au delà de nos périphéries/
Ici l’air est pourri, nos bâtiments non rien de très féerique/
Les stars fabule, s’adule et de cette art s’amuse/
J’ai saisi la ruse, use de la rue pour faire gonfler la muse/
La reprezay, ce n’est pas de censure, pas de retouchage de textes/
Emmerde les MC, recordmans du retournage de veste/
Pour nous ça pue la merde et ça du berceau à la tombe/
Une jeunesse à la traine, qui rêvent de leurs shows à la con/
Trop de pute de toi, très peu de vrai pote reste près/
Et tous les croyants, savent qu’un bisou peut être traitre/
10 minutes au JT, c’est juste pour nous descendre/
Pour nos morts mettent pas de bougies mais ils font des descentes/
Loin d’être des anges, pourtant tous bon au commencement/
Tous se monde se barre en couille et se dégrade doucement/
Tous songe à partir loin de la téce (cité), de ces tours sombre/
Tout semble si ardu quand tu es tout seul/
L’Elysée c’est le mordor, Vals à l’œil de sauron/
Ces orques ont des flashball et se déplacent en fourgon/
La tempête fait rage, alors soit vaillant/
Chez nous le mistral dévaste, il n’est pas gagnant/
Au shit, on carbure, le MIC on capture/
On ne dort pas sur des lauriers mais sur des putain de cactus/
Un manque de choix crucial, qui nous laisse sur la paille/
C’est simple, soit tu es chasseur ou soit tu sers d’appât/
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: mes textes   13/3/2013, 16:29

Je vais sans doute passer pour un fou à vos yeux mais tant pis...je me suis amusé à alterner la lecture d'Aramis et de toi beaudelaire
Alterner une révolte qui court ...puis qui s'arrête comme pour réfléchir et reprendre son souffle sans se départir de sa contestation.
Etonnant...deux styles qui se parlent deux sensibilité qui se rapprochent , autant étrangères que complices
je me demande ce que serait une comédie musicale ou les deux styles s'opposeraient et s'imposeraient alternativement comme dans la controverse de Valladolid!
Mais je suis fou ...puisque j'aime déjà l'idée
Finalement chers tous les deux...je suis vraiment pour le mariage pour tous ... les styles!!Very Happy
GIBET

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
beaudelaire

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: mes textes   13/3/2013, 16:35

j'aime bien l'idée de mélanger les styles, mon rêve était de rapper avec un orchestre symphonique.

j'ai participé à des clash (deux MC : maitre de cérémonie, qui s'affronte en texte), c'est d'ailleurs comme ça que moi et mon groupe avons gagné les deux premières parties que nous avons fait, nous étions les vainqueurs du concour de clash.

effectivement cela pourrait être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
GIBET
Admin
avatar

Messages : 11634
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 70
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: mes textes   13/3/2013, 16:43

Ouf tu me rassures à deux ce n'est plus de la folie...c'est le début d'une utopie partagée.
Et on fit "jamais deux sans trois" attendons Aramis Wink

_________________
" Si tu ne sais pas quoi faire de tes mains, transforme les en caresses" (Jacques Salomé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mes textes   

Revenir en haut Aller en bas
 
mes textes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» * Pécule ou aide à la reconversion - Textes règlementaires ....
» Textes fondateurs du Mt St Michel.
» Détournements de textes (et autres stupidités)
» Liens et textes intéressants pour faire ses choix
» CREATION TEXTES A TROU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Mains :: ARTS ET BEAUTE :: La Main des poètes-
Sauter vers: